AID Association initiatives dionysiennes
13 ème Chronique de la Macronésie

Pourquoi obliger 11 vaccins ?

par Dr Bruno Bourgeon, président d’AID

vendredi 15 septembre 2017 par JMT

Eté décidément très meurtrier pour la Macronésie et revoici notre amie Isabelle Adjani. Lors d’une émission de France Inter dont elle a été la marraine pendant 2 heures, elle a pendant 7 minutes dévoilé une nouvelle facette de sa personnalité : celle de la mère de famille qui a refusé que ses enfants soient vaccinés, la militante autodidacte qui s’est informée puis formée quand elle a compris les mensonges éhontés auxquels se livrent depuis des décennies les laboratoires pharmaceutiques pour qui les vaccins sont la poule aux oeufs d’or, et toutes les autorités qu’ils stipendient pour convaincre le corps médical, les médias et les élus. Certes il est difficile de lutter contre une "gloire nationale" comme Pasteur mais il faut comprendre que les nations existent à partir de ce qu’on a pu nommer naguère "le roman national" version épique des vulgaires storytellings qu’on nous inflige désormais à tout bout de champ pour nous faire prendre l’Helvétie pour une lanterne :-) Non content d’affamer les pauvres, la Macronésie va les empoisonner à la naissance, se rendant complice du "crime contre l’immunité" qu’Isabelle Adjani dénonce.

Navigation rapide

Pourquoi obliger 11 vaccins ?

Le 5 juillet 2017, Agnès Buzyn, ministre de la Santé, s’exprime à l’Assemblée Nationale : « Il y a des morts inutiles aujourd’hui, c’est inadmissible que des jeunes meurent de rougeole ou de méningite dans notre pays ». Et d’annoncer l’obligation de 11 vaccins, à compter du 01/01/2018. Que cela cache-t-il ?

Sur les 10 décès par rougeole depuis 2008 en France, on compte 7 contre-indications vaccinales (sujets immunodéprimés) et 3 non vaccinés, dont on ne sait rien : migrants ? Pathologie préalable ? Sous-alimentation ? Le tabac tue 78000 personnes chaque année, et l’alcool 49000. L’exigence de la vaccination obligatoire semble bien secondaire.

Rendre un traitement obligatoire, c’est déroger à la Loi du 02/02/2016, en son article L1111-4 : « aucun acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne et ce consentement peut être retiré à tout moment ».

Obliger un vaccin, c’est contredire le serment d’Hippocrate : « Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté, sans aucune discrimination selon leur état ou leurs convictions ».

Obliger, c’est être paternaliste, ne pas respecter les patients, se dispenser de toute information, de la recherche du consentement.

Obliger, c’est faire fi de la recherche d’effets secondaires : aux USA, cette recherche est obligatoire quand les vaccins ne sont que recommandés. D’autant que l’exigence de l’AMM (autorisation de mise sur le marché) pour les vaccins est très inférieure à celle des médicaments : on ne pratique ni tests pharmacocinétiques, ni recherche de cancérogenèse, de mutagenèse, ou de reprotoxicité.

Agnès Buzyn, hématologue, respecte-t-elle le serment d’Hippocrate : « je préserverai l’indépendance nécessaire à l’accomplissement de ma mission ». Elle fut au Conseil de Surveillance, de 2009 à 2011, de deux groupes pharmaceutiques impliqués dans la vaccination : BMS et Novartis. Le Pr Alain Fischer, du Collège de France, Prix Sanofi-Pasteur décerné en 2013, est son conseiller en vaccinologie. Emmanuel Macron lui-même a pour proche Serge Weinberg, président de Sanofi, leader mondial sur les vaccins. Vous avez dit indépendance médicale ? Ah bon…

Les seuls vaccins obligatoires pour l’heure sont les vaccins contre la diphtérie, le tétanos, et la polio (DTP). La fabrication du DTP a été stoppée en 2001 par Pasteur, qui fut racheté par Sanofi en 2004, et stoppée par Mérieux en 2008, M. Mérieux étant l’actuel président du groupe Sanofi-Pasteur. Vous avez dit conflits d’intérêts ? Vous auriez tort de ne pas le dire… Le Conseil d’Etat, le 08/02/2017, exige du gouvernement de prendre une licence libre pour obliger l’industrie à fabriquer à nouveau un DTP sans adjuvant aluminique, à moins que d’autres obligations vaccinales ne soient imposées… L’aporie d’une vaccination obligatoire et indisponible n’a choqué personne pendant 9 ans.

Les directions de crèches ou maternelles refusent les enfants n’ayant pas eu de vaccins simplement recommandés. Où est le principe de subsidiarité : une hiérarchie administrative inférieure doit suivre la Loi supérieure, non ? D’où les manifestations des parents devant crèches et écoles en Italie, où 10 vaccins sont obligatoires depuis juin.

Et nos voisins ? En Belgique, seul D est obligatoire ; au Portugal, seuls D et P ; en Suisse, seul P. Les autres voisins n’ont aucune obligation vaccinale.

Pourquoi cette précipitation à vouloir vacciner tous contre tout, ou presque ? Le rapport sur la vaccination en 2016 estime que l’obligation vaccinale étendue rapporterait entre 110 et 120 millions d’€ par an à l’industrie. La Santé Publique n’est-elle qu’un prétexte pour introduire la vaccination obligatoire, servir les intérêts de l’industrie, des lobbies, d’autres qui en bénéficient ?

Dr Bruno Bourgeon, président d’AID, http://aid97400.lautre.net

Télécharger la version imprimable :

PDF - 30.4 ko
CM13

MEDIAS LOCAUX

* Courrier des lecteurs dans Zinfos974 du Lundi 18 Septembre 2017 - 10:09

* Courrier des lecteurs dans Clicanoo.re du 18 Septembre 2017 13h51

* Courrier des lecteurs dans Le Quotidien du 19 Septembre 2017

CM13 Le Quotidien 20170 919

REFERENCES

RADIO

* Isabelle Adjani sur France-Inter

* Le Grand Atelier de France Inter du 3 Septembre 2017 avec Isabelle Adjani voir à partir de 57’ et notamment de 61’ à 68’

VIDEOS

* Un médecin explique l’escroquerie des vaccins

* Myofasciite à macrophages, un médecin témoigne

* Un biologiste explique comment les vaccins sont testés

* Michel Cymes pro-vaccins

* Les dangers de l’aluminium selon le Pr Gherardi

* La santé des enfants non vaccinés

* ROR et autisme

* Serge Rader, pharmacien, sur le danger des vaccinations

SITES WEB

* Vaccins et Alzheimer

* Vaccins et autisme

* SEP et vaccin antihépatite B

* vaccin antihépatite B et SEP

* Gardasil sur Medocéan

* Philippe de Chazournes de Médocéan sur La Recherche

* Gardasil sur Mediapart

* Agnès Buzyn

* Dr Bernard Guérin du Masgenêt

* Libération : Crime de lèse vaccin

* Agnès Buzyn invitée de Jean-Pierre Elkabbach

* Les vaccins pas immunisés contre la défiance

* Vaccins obligatoires, le risque de la confusion

* Les décodeurs, pleins de contre-vérités

* Comment les vaccins ont durablement fait reculer les maladies

* Sylvie Simon et son atelier sur la vaccination

TEXTES A TELECHARGER

* Débat contradictoire sur Medocéan

* HCSP et Gardasil


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 2020746

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site CHRONIQUES DE LA MACRONESIE   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License