AID Association initiatives dionysiennes
Séisme et tsunami meurtriers en Asie

Les pays pauvres toujours à la merci de catastrophes naturelles

Et le réchauffement climatique accentue la dangerosité de ces phénomènes !

mercredi 30 septembre 2009 par JMT

D’une magnitude 7,6, le séisme a frappé mercredi Padang, une grande ville de l’île indonésienne de Sumatra, où de nombreux bâtiments se sont effondrés.

Des secouristes américains et des Samoa occidentales étaient jeudi à la recherche de survivants de la série de tsunamis qui ont balayé mercredi l’archipel des Samoa, où le bilan pourrait dépasser les 100 morts.

Un puissant tremblement de terre de magnitude 8, suivi d’un tsunami, a frappé mardi l’archipel des Samoa, dans le Pacifique sud, faisant au moins 75 morts dans la région où de nombreux villages côtiers et des hôtels pour touristes ont été dévastés.

Indonésie - Fort séisme : peut-être plus de 1.000 morts

le 30/09/2009 - 23h04

D’une magnitude 7,6, le sésime a frappé mercredi Padang, une grande ville de l’île indonésienne de Sumatra, où de nombreux bâtiments se sont effondrés.

Crédit Photo : TF1-LCI Padang, à Sumatra (Indonésie), après le séisme du 30 septembre 2009

Série noire en Asie. Après le typhon qui a ravagé de nombreux pays d’Asie du Sud-Est le week-end dernier et la série de tsunamis déclenchés par un violent séisme sous-marin qui a balayé mardi l’archipel des Samoa, où le bilan dépasserait les 100 morts, il y a peut-être plus de 1.000 morts non loin de là, en Indonésie, selon la cellule de crise du ministère de la Santé.

Un séisme d’une magnitude de 7,6 sur l’échelle de Richter a frappé mercredi la côte occidentale de l’île de Sumatra, en Indonésie. Le dernier bilan officiel fait état désormais de 100 à 200 morts. Les autorités craignent que cette nouvelle catastrophe ne soit aussi meurtrière que le séisme qui avait provoqué la mort de 6.000 personnes dans le centre de l’île de Java en 2006.

De nombreux bâtiments, dont un hôpital, des écoles et des hôtels de Padang, ville de 900.000 habitants près de l’épicentre du séisme, se sont effondrés et des milliers de personnes sont prises au piège sous les gravats, selon les responsable des situations d’urgence au ministère de la Santé.

Selon une télévision locale, le toit de l’aéroport de Padang s’est également effondré. L’alerte régionale au tsunami qui avait été lancée après le tremblement de terre a été levée.

"Plusieurs centaines de maisons ont été détruites le long de la route. Il y a des incendies, des ponts sont coupés et c’est la panique totale ici parce que des conduites d’eau sont rompues et les rues sont inondées", a rapporté un correspondant de Reuters à Padang, chef lieu de la province de Sumatra occidental, qui se trouve sur la "ceinture de feu" du Pacifique.

Le Centre américain de veille géologique (USGS), qui a d’abord parlé d’une secousse de 7,9 degrés pour le séisme de Padang, a évalué la magnitude à 7,6. Elle s’est produite 85 km sous la croute terrestre. L’épicentre du séisme de 9,15 degrés de magnitude à l’origine du tsunami qui a fait 232.000 morts en décembre 2004 avait été localisé à 600 km au nord-ouest de Padang.

Le bilan du tsunami risque de s’alourdir dans le Pacifique

par Michael Perry, REUTERS, Mise a jour : 30/09/2009 20:08

SYDNEY (Reuters) - Des secouristes américains et des Samoa occidentales étaient jeudi à la recherche de survivants de la série de tsunamis qui ont balayé mercredi l’archipel des Samoa, où le bilan pourrait dépasser les 100 morts.

Le bilan du tsunami risque de s’alourdir dans le Pacifique

La télévision a montré des images de maisons détruites, de voitures perchées sur des arbres et de chalutiers précipités à terre.

Les vagues déclenchées par un séisme d’une magnitude de 8,0 sur l’échelle de Richter dont l’épicentre se trouvait au sud-ouest des Samoa américaines, un territoire américain, atteignaient plus de six mètres de haut.

Un second séisme d’une magnitude de 7,6 a frappé mercredi soir l’île indonésienne de Sumatra et le centre d’alerte aux tsunamis dans le Pacifique a déclenché une alerte pour l’Indonésie, l’Inde, la Thaïlande et la Malaisie.

Le président Barack Obama a déclaré les Samoa américaines en état de catastrophe majeure et ordonné une aide fédérale pour aider aux efforts de secours. Deux avions Hercules C-130 étaient attendus jeudi dans le petit archipel du Pacifique, entamant un pont aérien qui doit acheminer secouristes et ravitaillement.

A Hawaï, un responsable a fait état d’au moins 24 morts et 50 blessés aux Samoa américaines, ajoutant que la partie sud de Tutuila, l’île principale, était "dévastée".

Le Premier ministre australien, Kevin Rudd, a déclaré que 60 personnes au moins avaient été tuées aux Samoa occidentales.

UNE CENTAINE DE MORTS ?

Très peu de temps après l’alerte diffusée par les radios locales des Samoa et Samoa américaines, des vagues ont commencé à s’abattre sur Pago Pago, la capitale des Samoa américaines, et sur les villages et stations balnéaires des côtes Sud des deux territoires, ont rapporté des témoins.

Des responsables des secours ont déclaré que le bilan aux Samoa occidentales pourrait atteindre la centaine de morts alors que les secouristes continuent de rechercher des corps sur la rive sud de l’île d’Upolu. Vingt villages de l’île, dont Lepa, où réside le Premier ministre des Samoa, auraient été détruits.

"Heureusement, l’alerte a été donnée à la radio, ce qui a donné aux gens le temps de gagner des positions plus élevées, mais tout le monde n’a pas pu s’échapper", a déclaré le Premier ministre Tuilaepa Sailele Malielegaoi, dans l’avion qui l’emmenait d’Auckland, en Nouvelle-Zélande, à Apia, capitale des Samoa.

La Nouvelle-Zélande s’est déclarée préoccupée par la situation à Tonga où une vague de quatre mètres a balayé la côte Nord. Les autorités de Tonga ont confirmé que sept personnes avaient été tuées et que, mercredi soir, trois autres personnes étaient portées disparues.

Les deux Samoas et Tonga comptent au total 400.000 habitants et vivent de l’agriculture, de la pêche et du tourisme.

Des tsunamis moins importants ont aussi atteint la Nouvelle-Zélande, Hawaï et le Japon. Cinq vagues, dont la plus haute a été de 45 centimètres, ont été enregistrées à Tahiti.

Le tsunami du 26 décembre 2004 dans l’océan Indien avait fait 230.000 morts dans onze pays.

Avec Daniel Pardon à Papeete, Adrian Bathgate et Mantik Kusjanto à Wellington, Rob Taylor et James Grubel à Canberra, Stacey Joyce, David Alexander et Debbie Charles à Washington, Bub Seba à Houston, Him Christie à San Francisco et Peter Henderson à Los Angeles, version française Nicole Dupont

Séisme et tsunami dans le Pacifique : au moins 113 morts

AFP, Mise a jour : 30/09/2009 12:09

Un puissant tremblement de terre de magnitude 8, suivi d’un tsunami, a frappé mardi l’archipel des Samoa, dans le Pacifique sud, faisant au moins 75 morts dans la région où de nombreux villages côtiers et des hôtels pour touristes ont été dévastés.

AFP Pago Pago le 29 Septembre 2009

Au moins 113 personnes sont mortes à la suite du séisme suivi d’un tsunami survenu mardi dans les îles Samoa, qui a également touché l’archipel voisin des Tonga, selon des sources hospitalières et des responsables.

"Il doit y avoir plus de 100 morts, le dernier décompte a été effectué à 14h00 locales (01h00 GMT mercredi), et nous avons dénombré 84 corps", a déclaré à l’AFP un employé de l’hôpital Tupua Tamasese des Samoa.

Aux Samoa américaines, 22 personnes ont péri, selon des responsables.

Par ailleurs, 7 personnes ont trouvé la mort dans l’archipel voisin des Tonga.

Plusieurs dizaines de personnes sont également portées disparues aux Samoa alors que les communications sont coupées avec de nombreux villages.

Le séisme de magnitude 8, selon l’institut géophysique américain (USGS), s’est produit à 06H48 locales mardi (17H48 GMT), et son épicentre a été localisé à environ 200 km au sud-ouest d’Apia, selon un rapport préliminaire de l’USGS.

Carte du tsunami

Il a touché l’archipel des Samoa, composé de l’Etat indépendant des Samoa, regroupant environ 219.000 habitants, et des Samoa américaines, administrées par Washington et qui comptent 65.000 habitants.

Le séisme a été suivi d’un tsunami une vingtaine de minutes plus tard.

VIDEOS

Asie : Tsunami, séisme, typhon : la série noire

Le 30 septembre 2009 - 20h10

Tsunami dans le Pacifique, séisme en Indonésie, typhon dévastateur en Asie du Sud-Est : ces catastrophes naturelles ont fait des centaines de morts..

Par TF1

Pacifique : Tsunami : le littoral dévasté aux Samoa

Le 30 septembre 2009 - 20h10

Le séisme mardi dans le Pacifique Sud a été suivi d’un tsunami dans l’Archipel des Samoa. Le littoral est dévasté et des dizaines de morts sont à déplorer..

Par TF1

Indonésie : Séisme : scènes de désolation et de panique à Sumatra

Le 30 septembre 2009 - 20h10

Mercredi, une très forte secousse a touché l’île indonésienne de Sumatra. De nombreux immeubles se sont effondrés, faisant des centaines de morts..

Par TF1

Géologie : Qu’est-ce que la "ceinture de feu du Pacifique" ?

Le 30 septembre 2009 - 20h10

Les îles du Pacifique Sud sont situées dans une zone que l’on appelle la "ceinture de feu du Pacifique" où les séismes sont fréquents. Explications..

Par TF1

Pacifique : Les images des vagues qui déferlent sur les Samoa

Le 30 septembre 2009 - 18h12

Plus de 100 personnes ont été tuées dans le raz-de-marée, qui a frappé mardi cet archipel du Pacifique..

Par LCI


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 2051360

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ECOLOGIE   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License