AID Association initiatives dionysiennes
Quand va-t-on leur retirer leur permis de tuer ?

L’ARMEE ISRAELIENNE ATTAQUE LA FLOTTILLE DE LA PAIX

19 morts et 26 blessés

lundi 31 mai 2010 par JMT

Au moins dix passagers de la flottille internationale d’activistes pro-palestiniens qui se dirigeait vers Gaza ont été tués lors d’affrontements avec un commando israélien, a annoncé une chaîne de télévision privée israélienne, qui n’a pas précisé si des militaires israéliens avaient été tués ou blessés durant l’assaut. (AFP)

Israël attaque la flottille humanitaire de la liberté

Un acte de Barbarie Ignoble !!

Au moins dix morts dans l’abordage de la flottille en route vers Gaza

publié le lundi 31 mai 2010.

Au moins dix morts dans l’abordage de la flottille en route vers Gaza

Au moins dix passagers de la flottille internationale d’activistes pro-palestiniens qui se dirigeait vers Gaza ont été tués lors d’affrontements avec un commando israélien, a annoncé une chaîne de télévision privée israélienne, qui n’a pas précisé si des militaires israéliens avaient été tués ou blessés durant l’assaut. (AFP)

sur le bateau turc, photo envoyée par IHH (assos turque)

Au moins dix passagers de la flottille internationale d’activisites pro-palestiniens qui se dirigeait vers Gaza ont été tués lors d’affrontements avec un commando israélien, a annoncé la "10", une chaîne de télévision privée israélienne.

La chaîne de télévision du mouvement islamiste Hamas avait annoncé peu avant plusieurs blessés et a montré des images des membres d’un commando descendus d’un hélicoptère et affrontant des militants à bord d’un navire, ainsi que plusieurs blessés allongés sur le pont.

Selon la télévision palestinienne, deux activistes auraient été tués. Au moins deux personnes ont été tuées et une trentaine d’autres blessées lors de l’abordage, a affirmé à l’AFP un porte-parole d’une organisation caritative turque impliquée dans la campagne.

La flottille internationale acheminant des centaines de militants pro-palestiniens et de l’aide pour Gaza avait appareillé dimanche après-midi pour le territoire palestinien. Dans la soirée, peu après 21 heures, heure locale (20 heures, heure française), trois patrouilleurs lance-missiles de classe Saar israéliens avaient quitté le port septentrional de Haïfa pour aller intercepter la flotille, selon des journalistes à bord d’un bâtiment.

La marine israélienne avait annoncé son intention d’empêcher, de force si nécessaire, la flottille de s’approcher des côtes de la bande de Gaza, soumise par Israël à un blocus strict – sauf pour les produits de première nécessité – depuis la prise de contrôle du territoire par le mouvement islamiste Hamas en juin 2007.

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2010/05/31/assaut-israelien-contre-la-flottille-en-route-vers-gaza_1365247_3218.html

Communiqué CCIPPP – flottille de la la liberté

.

La responsabilité de la vie de nos camarades est sur le dos de notre gouvernement français.

La barbarie n’a pas de limite. Nous avons appris avec consternation que l’armée israélienne d’occupation (en besoin de gloire) a attaqué ce matin à 4h la flottille de la liberté formée de militants totalement pacifistes dans les eaux internationales.

Les dernières informations dont nous disposons venant de nos camarades à bord parlent de deux morts et plusieurs blessés. Des sources de presse israéliennes parlent de 10 morts et plusieurs blessés.

Nos pensées vont tout d’abord vers les familles de nos camarades. Nous rappelons au gouvernement français sa responsabilité non seulement envers ses propres citoyens mais aussi envers celle de tous les militants de la liberté. Notre gouvernement porte une responsabilité morale pour avoir été inactif et inconséquent face au blocus de Gaza qualifié de crime de guerre par la commission du juge Goldstone notamment.

L’identité de nos camarades à bord :

Thomas George Sommer-Houdeville pass 09pk61732

Salah Berguabi pass : 01ba54952

Mounia Fatah Ezzehour Sherif pass : 031ca5097

Miloud Zenasni pass : 06a139932

Mouloud Bouzidi pass : 09pp28023

Youssef Benderbal pass : 07ct84435

Ahmed Oumimoun pass 06kp74959

la CCIPPP

Contacts presse France

Adnane Ben Youssef, +336 67 00 04 32

Gulay Erdogan, +336 36 98 85 66

BILAN REVU A LA HAUSSE

*11:54 - * *Le bilan de l’assaut revu à la hausse : 19 morts, 26 blessés*

Dix-neuf passagers ont été tués et 26 autres blessés lors de l’assaut des commandos israéliens contre la flottille humanitaire, affirme la chaîne 10 de la télévision israélienne.

LIENS

Suivez les derniers informations mises en ligne

www.protection-palestine.org

WitnessGaza.com

Article ISM France

Article du journal israélien Haaretz

Al Jazeera (en anglais)

La dépèche AFP publiée par Le Monde

La brève du Nouvel Obs

REACTION AFPS

Flottille de la liberté : la France doit agir ! Rassemblements partout en France !!!

AFPS

Le gouvernement Netanyahou a commis l’irréparable : ses commandos ont donné l’assaut contre la fltotille de la liberté, faisant plusieurs morts.

Cet acte de guerre est une véritable provocation contre la communauté internationale : il s’est déroulé dans les eaux internationales et visait des bateaux civils transportant plusieurs centaines de personnes, dont des députés européens et français, venus tenter de briser pacifiquement un blocus dont les Nations unies exigent la levée.

Jamais les dirigeants israéliens n’auraient déployé cette violence s’ils n’avaient bénéficié, depuis des mois, de la complaisance de nombreux responsables occidentaux, à commencer par Nicolas Sarkozy et Bernard Kouchner. Après la tragédie, cette complaisance doit cesser. Le ministre des Affaires étrangères doit immédiatement :

convoquer l’ambassadeur d’Israël et le menacer de mesures de rétorsion ;

* exiger la levée sans délai du blocus de Gaza ;

* agir, à Bruxelles, pour la suspension de l’accord d’association Union européenne-Israël ;

* intervenir, à New York, pour une réunion rapide du Conseil de sécurité destinée à condamner l’action israélienne et à prendre des mesures pour la sanctionner.

Voilà les exigences que l’Association France-Palestine Solidarité (AFPS) appelle ses militants à faire entendre dans toute la France, et notamment

à Paris, ce lundi 31 mai, à 18h30, aux abords de l’ambassade d’Israël. Métro Franklin-Roosevelt

Paris, le 31 mai 2010.

En France

Annecy : Rassemblement ce lundi soir à 18h devant la Préfecture.

Bordeaux : Ce lundi 31 mai, 18h30 rassemblement Place de la Victoire

Lille : Rassemblement ce soir partir de 18 h 30 Grand’Place

Montpellier : LUNDI 31 MAI 18H PLACE DE LA COMEDIE

Nantes : L’AFPS et la plate-forme nantaise des ONG pour la Palestine appellent à un rassemblement à Nantes place du commerce à 18 heures pour dénoncer l’attaque meurtrière de la flotille humanitaire pour Gaza et réclamer l’ouverture immédiate de la bande de Gaza.

Belfort : Rassemblement de soutien mercredi 02 juin à partir de 18h00 Place Corbis

Pau : rassemblement ce soir à 18h30 devant la préfecture de Pau

Saint-Nazaire : Le Comité Solidarité Palestine de Saint-Nazaire, manifestation lundi 31 mai 18h30, Place de l’Hôtel de Ville,à Saint-Nazaire.

Strasbourg : Rassemblement de protestation place Kléber à 18h ! Collectif Judéo Arabe et Citoyen pour la Paix

Orléans : Rassemblement ce jour 31 mai à 18h devant la préfecture d’Orléans avec Palestine 45

Elbeuf : L’AFPS d’Elbeuf appelle à un rassemblement ce lundi 31 Mai à la poste d’Elbeuf rue des Martyrs à 18 heures 30

Marseille : Rassemblement ce soir 18 h sur le Vieux Port

Lyon : Rassemblement ce lundi 31 mai, à 18h30.Place de l’Opéra Collectif 69 de soutien au peuple palestinien.

Tarbes : ce soir à 18h30 rassemblement Place de Verdun à l’appel d’un collectif d’associations.

Boulogne sur Mer : Place Dalton à 18h30, Boulogne sur mer

Caen : Rassemblement 18h30 ce jour devant la préfecture (Collectif 14 de solidarité avec la Palestine)

Grenoble : Rassemblement 18h30 Place Félix Poulat

GAP : lundi 31 mai à 18h30 Esplanade de la Paix (AFPS 05)

Tulle : meeting ce soir à 18h00, à l’ initiative de toutes les forces de gauche

Chambéry : rassemblement à 18h30, place des Éléphants

Toulouse : Rassemblement à 18h30, ce soir, devant la Préfecture, place St Etienne, à l’appel du Collectif palestine Solidarité 31

Alès : Rassemblement ce jour à 18H devant la sous-préfecture (AFPS Alès-Cevennes)

Rouen : Rassemblement ce jour à 18h30 devant le palais de justice (L’Association France Palestine Solidarité Rouen , Elbeuf)

Saint-Etienne : ce soir lundi 31 mai à 18h, devant la préfecture.

Nîmes : RASSEMBLEMENT LUNDI 31 MAI 18 h devant CARRE d’ART

Poitiers : rassemblement devant la Préfecture ce lundi 31 mai 2010 à 18 heures

Angers : l’AFPS 49 appelle à un rassemblement demain mardi à 18 h devant le Centre Commercial Fleur d’eau, rue Plantagenêt, avec signature d’une pétition qui sera ensuite remise en préfecture.

Rennes : Rassemblement de protestation mercredi 2 juin à 18h00 Place de la mairie à Rennes (AFPS Rennes)

Le Mans : l’Association France-Palestine Solidarité (AFPS) 72 appelle à un rassemblement au Mans aujourd’hui lundi 31 Mai 17h30 place de la préfecture.

Nancy : L’Association France Palestine Solidarité (AFPS) appelle toutes les personnes et toutes les organisations attachées aux valeurs universelles des droits de l’homme à un RASSEMBLEMENT DE PROTESTATION MERCREDI 2 JUIN A 17H30 PLACE MAGINOT

International

En Israël : La coalition israélienne contre le siège de Gaza organise une manifestation cet après midi à 16h près du port d’Ashdod. Elle veut exprimer sa solidarité avec la flottille et appelle à la fin du blocus de Gaza et à l’ouverture des portes de Gaza.

En Palestine, le président Abbas a déclaré 3 jours de deuil national.

En Suisse : A Genève

En Angleterre : A Londres, A Manchester

En Belgique : A Bruxelles

En Espagne : A Grenade

En Australie : A Melbourne

Au Canada : A Ottawa

Consultez notre site pour les dernières infos

Association France-Palestine Solidarité (AFPS) 21 ter Rue Voltaire 75011 Paris Tél : 01.43.72.15.79 Fax : 09.56.03.15.79

mail : afps@france-palestine.org site : www.france-palestine.org

REACTION DES VERTS DU PARLEMENT EUROPEEN

COMMUNIQUÉ DE PRESSE - Bruxelles, le 31 mai 2010

Flottille de la Paix-Gaza

Assaut meurtrier de l’armée israélienne sur la flottille de la paix :l’Europe doit exiger la fin du blocus

Eva Joly, Députée européenne Europe Écologie, Nicole Kiil-Nielsen, députée européenne Europe Écologie , Hélène Flautre, Députée européenne Europe Écologie , présidente de la commission mixte UE-Turquie et José Bové, député européen d’Europe Écologie, prennent connaissance avec effroi des décès des personnes intervenus la nuit dernière à l’issue de la prise d’assaut par l’armée israélienne des bateaux de la flottille de la Paix.

Acheminant du matériel humanitaire, les bateaux civils de la flottille de paix voulaient décharger sur la bande de Gaza des marchandises qui manquent cruellement à la population gazaoui en raison du blocus, imposé par Israël, qui interdit toute reconstruction notamment depuis la fin de l’opération militaire "plomb durci".

De retour, vendredi dernier, d’une délégation officielle du Parlement européen en Palestine et Israël, Eva Joly et Nicole Kiil-Nielsen ont pu constater combien le blocus créait une situation humanitaire et sociale dramatique pour le million de gazaouis qui se sent aujourd’hui totalement abandonné par la communauté internationale.

Nicole kiil-Nielsen déclare : " Poussée par l’inertie de l’Europe à jouer un rôle dans la recherche de la paix, la population civile s’organise pour apporter le minimum aux habitants de Gaza. L’assaut meurtrier d’une armée sur des civils constitue une escalade de plus dans la violence, l’Europe doit réagir et condamner avec énergie cet acte de guerre".

Eva Joly estime que " L’inadmissible réaction de l’armée israélienne, qui a entrainé la mort d’au moins dix personnes et de nombreux blessés, ne peut pas rester sans suite diplomatique, l’Europe doit non seulement condamner cette opération, mais en plus elle doit prendre toutes les initiatives possibles pour que des négociations internationales s’ouvrent pour lever le blocus sur Gaza et ouvrir des négociations globales".

Hélène Flautre, Présidente de la Commission parlementaire mixte UE-Turquie déclare : "j’invite les États membres de l’Union européenne à saisir le Conseil de sécurité des nations Unies en s’appuyant sur l’influence grandissante de la Turquie, membre actuel non permanent. Il est impératif que les Nations Unies se saisissent de cette attaque inacceptable et qu’une mission d’enquête soit lancée sur les circonstances de ce qui apparait comme une nouvelle violation du droit international par Israël. Madame Ashton doit immédiatement appeler les États membres à cesser toute coopération militaire avec Israël et renouveler sa demande d’un accès libre pour Gaza. Elle doit, d’autre part, réagir à la mesure de la gravité des évènements et du risque évident d’escalade en se rendant immédiatement sur place".

Pour sa part, José Bové : " Demande la suspension de tous les accords de partenariats économiques entre l’Union européenne et Israël et la réunion du Conseil de sécurité des Nations Unies pour faire appliquer, dans les plus brefs délais, les résolutions visant à la création d’un État palestinien" .

Contact : Frédérique Tarride 06 11 74 26 00

Isabelle Zerrouk , Attachée de presse Verts/ALE au PE

Tél fixe 00 32 2 284 27 42

Tél portable 00 32 477 319 474

Site internet : www.greens-efa.org

REACTION D’AMNESTY

Israël - Gaza : Une enquête doit être ouverte sur les homicides perpétrés contre les militants de la flottille

Manifestation à Paris contre les crimes de guerre commis durant l’opération Plomb durci à Gaza. | © Pierre-Yves Brunaud / Picturetank

Amnesty International a demandé à Israël d’ouvrir immédiatement une enquête crédible et indépendante sur les homicides perpétrés par ses forces armées contre au moins 10 militants se trouvant à bord de bateaux protestant contre le blocus imposé par Israël à la bande de Gaza.

« Les forces israéliennes semblent indéniablement avoir eu recours à une force excessive, a déclaré Malcolm Smart, directeur du programme Afrique du Nord et Moyen-Orient d’Amnesty International. Israël affirme que ses forces ont agi en légitime défense parce qu’elles étaient attaquées par des militants, mais sa crédibilité est en doute quant au fait que le niveau de force meurtrière auquel ont eu recours les soldats israéliens pourrait être justifié. Le niveau de force utilisé semble avoir été totalement disproportionné par rapport à la menace existante. »

Dans un premier temps, Amnesty International a demandé aux autorités israéliennes de rendre immédiatement publiques les règles d’engagement données aux soldats ayant mené cette attaque meurtrière.

« Les militants qui se trouvaient à bord ont fait clairement savoir que leur objectif numéro un était de protester contre le blocus israélien, qui constitue une forme de peine collective et donc une violation du droit international », a déclaré Malcolm Smart.

Depuis près de trois ans Israël, qui occupe la bande de Gaza, interdit tout transfert de biens et de personnes à l’exception des biens humanitaires de base importés par les organisations humanitaires internationales. Seul un petit nombre de patients ayant besoin de soins à l’extérieur de la bande de Gaza sont autorisés à sortir, et des dizaines de personnes sont mortes en attendant qu’Israël les autorisent à quitter la bande de Gaza.

« Au lieu de viser des groupes armés, ce blocus punit toute la population de la bande de Gaza en imposant des restrictions aux livraisons de nourriture, de médicaments, de fournitures scolaires et de matériaux de construction, a déclaré Malcolm Smart. Et il n’est pas surprenant que ces mesures frappent le plus durement ceux qui sont les plus vulnérables parmi les 1,5 millions d’habitants de la bande de Gaza, à savoir les enfants, les personnes âgées et les malades. »

« Le blocus constitue une peine collective aux termes du droit international et doit être immédiatement levé. »

Israël a le devoir, en vertu du droit international, de veiller à la qualité de vie des habitants de la bande de Gaza, y compris au respect de leurs droits à la santé, à l’éducation, à l’alimentation et à un logement convenable.

31 mai 2010

REACTION DES DEPUTES COMMUNISTES ET REPUBLICAINS

COMMUNIQUE-Attaque israélienne : les Député-e-s communistes et républicainsdemandent un débat à l’Assemblée

Après le carnage perpétré par l’armée Israélienne, la France doit agir ! Les Député-e-s communistes et républicains expriment la plus grande indignation et la plus ferme condamnation de l’attaque perpétrée par l’armée israélienne contre la flottille de navires apportant une aide humanitaire à Gaza.

Ils demandent la réunion d’urgence de la Commission des affaires étrangères et de la Commission des affaires européennes de l’Assemblée nationale avant la tenue d’un débat dans l’hémicycle.

La Représentation nationale ne peut, en effet, rester silencieuse. Elle doit condamner officiellement avec la plus grande vigueur ces agissements criminels et envisager une action résolue de la France pour qu’Israël respecte les règles élémentaires du droit international.

Sauf à se rendre complice des agissements ignobles de l’armée israélienne, la France doit tout faire pour que cesse l’apathie de la communauté internationale qui a conduit à ces évènements tragiques. Depuis des années, Israël maintient des millions de Palestiniens dans une prison à ciel ouvert et aujourd’hui pour continuer d’imposer à tout prix un blocus illégitime et illégal, il tire sur une flottille pacifique. Ca suffit ! La France ne saurait se contenter, comme l’a fait l’Elysée, de demander des éclaircissements sur ces faits. Elle doit agir concrètement avec ses partenaires européens pour contraindre l’Etat d’Israël à appliquer les résolutions de l’ONU et pour que lui soit retiré le statut privilégié dit "statut avancé" que lui a accordé l’Union Européenne.

Paris, le 31 Mai 2010

DEPUTE-E-S COMMUNISTES ET REPUBLICAINS ROLAND MUZEAU, PORTE-PAROLE, JEAN-PAUL LECOQ

Contact presse : Maryse Lelarge : 06 88 37 55 65

REACTION CGT FSU POFP RCDP

Confédération Générale du Travail

Fédération Syndicale Unitaire

Plateforme des ONG françaises pour la Palestine

RCDP - Réseau de coopération décentralisée pour la Palestine

Communiqué

Paris, le 31 mai 2010

Bateaux pour Gaza : un crime injustifiable

L’assaut donné par les forces armées israéliennes à la flottille qui tentait de briser le blocus de Gaza a entraîné, parmi les militants, la mort d’une vingtaine de personnes et de nombreux blessés. Rien, absolument rien, ne peut justifier un tel déchaînement de violence à l’encontre de militants et de parlementaires qui apportaient aux Palestiniens de Gaza des biens de première nécessité.

Après avoir infligé aux habitants de Gaza un assaut meurtrier, les asphyxiant par un blocus inacceptable, les autorités israéliennes font à nouveau preuve du même mépris de la vie humaine.

Nous tenons d’abord à rendre hommage aux victimes qui ont perdu la vie et aux personnes blessées, alors qu’elles tentaient d’exprimer leur solidarité humanitaire au peuple palestinien emprisonné à Gaza.

Nous exprimons notre vive inquiétude quant au sort des personnes détenues en Israël, alors et surtout que les autorités israéliennes viennent de soumettre à la censure militaire toutes les informations sur ces événements. Nous exigeons leur mise en liberté immédiate, la restitution des bateaux arraisonnés et des marchandises qu’ils contenaient.

Nous demandons la constitution d’une commission d’enquête internationale sous l’égide du Conseil de sécurité des Nations unies.

Nous appelons le gouvernement français et l’Union européenne à exiger des autorités israéliennes, sous peine de sanctions, la fin immédiate du blocus de Gaza, et à soutenir les efforts pour mettre fin à l’impunité des autorités israéliennes.

- CGT

- FSU

- Plateforme des ONG françaises pour la Palestine dont les signataires sont :

Membres : AITEC, Association France Palestine Solidarité, Association des villes françaises jumelées avec des camps de réfugiés palestiniens, CBSP, CCFD, Cedetim, CEMEA, CICUP, Cimade, Comité Gaza Jérusalem Méditerranée, CVPR, Enfants du Monde - Droits de l’Homme, Enfants Réseau Monde-Services, Fédération Artisans du Monde, FSGT, Génération Palestine, GREF, Le Mouvement de la Paix , Ligue des droits de l’Homme, LIFPL, Mouvement International de la Réconciliation, MRAP, Palestine 33, Pax Christi, Secours Catholique-Caritas France, SIDI, Terre des Hommes-France, Union Juive Française pour la paix.

Observateurs : ACAT, Agir ensemble pour les droits de l’Homme, Afran-Saurel, Amnesty International, Association « Pour Jérusalem », Collectif judéo-arabe et citoyen pour la paix, CRID, Ritimo.

- RCDP – Réseau de coopération décentralisée pour la Palestine


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1779047

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site POLITIQUE   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License