AID Association initiatives dionysiennes
Après la fin du boutintamarre.....

LES JOLIS CUMULS DES RETRAITéS POLITIQUES

.... d’autres renoncements de cumuls en vue ?

vendredi 11 juin 2010 par JMT

La jurisprudence Boutin sur le non-cumul d’un salaire pour un emploi public et d’une retraite parlementaire va "sans doute" s’appliquer à d’autres et "on fera avec", a déclaré vendredi la ministre de la Santé Roselyne Bachelot, qui touche aussi une retraite de parlementaire.

Christine Boutin a renoncé jeudi soir, face à la polémique et sous la pression du gouvernement, à ses 9.500 euros de salaire mensuel pour sa mission sur la mondialisation, François Fillon promettant aussitôt une "doctrine uniforme" sur ce sujet devenu sensible.

Quatre collaborateurs de l’ex-ministre Christine Boutin, dans le cadre de sa mission gouvernementale, touchent entre 4.700 et 6.000 euros nets mensuels, a indiqué jeudi le quotidien La Charente Libre, citant l’un d’entre eux.

La ministre de l’Enseignement supérieur Valérie Pécresse a proposé jeudi que soit publiée la liste des personnalités ayant reçu une mission du gouvernement, et les modalités financières de ces travaux, après la controverse déclenchée par la mission octroyée à Christine Boutin.

La polémique sur le salaire de Christine Boutin, qui a enflé mercredi, intervient après plusieurs épisodes récents ayant mis dans l’embarras des responsables de la majorité, dans un contexte de crise où les Français sont appelés aux sacrifices.

La jurisprudence Boutin : Roselyne Bachelot, retraitée parlementaire, "fera avec"

AFP, Mise a jour : 11/06/2010 09:22

La jurisprudence Boutin sur le non-cumul d’un salaire pour un emploi public et d’une retraite parlementaire va "sans doute" s’appliquer à d’autres et "on fera avec", a déclaré vendredi la ministre de la Santé Roselyne Bachelot, qui touche aussi une retraite de parlementaire.

Sous la pression, Boutin renonce à son salaire de 9.500 euros

AFP, Mise a jour : 10/06/2010 20:22

Christine Boutin a renoncé jeudi soir, face à la polémique et sous la pression du gouvernement, à ses 9.500 euros de salaire mensuel pour sa mission sur la mondialisation, François Fillon promettant aussitôt une "doctrine uniforme" sur ce sujet devenu sensible.

Quatre collaborateurs de Christine Boutin touchent entre 4.700 et 6.000 euros

AFP, Mise a jour : 10/06/2010 13:38

Quatre collaborateurs de l’ex-ministre Christine Boutin, dans le cadre de sa mission gouvernementale, touchent entre 4.700 et 6.000 euros nets mensuels, a indiqué jeudi le quotidien La Charente Libre, citant l’un d’entre eux.

Affaire Boutin : Valérie Pécresse propose de publier la liste des missions

AFP, Mise a jour : 10/06/2010 07:44

La ministre de l’Enseignement supérieur Valérie Pécresse a proposé jeudi que soit publiée la liste des personnalités ayant reçu une mission du gouvernement, et les modalités financières de ces travaux, après la controverse déclenchée par la mission octroyée à Christine Boutin.

Christine Boutin exclut de démissionner après les révélations sur son salaire de 9.500 euros/mois

AFP, Mise a jour : 09/06/2010 18:21

La polémique sur le salaire de Christine Boutin, qui a enflé mercredi, intervient après plusieurs épisodes récents ayant mis dans l’embarras des responsables de la majorité, dans un contexte de crise où les Français sont appelés aux sacrifices.


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1783214

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site POLITIQUE   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License