AID Association initiatives dionysiennes
Faire vivre la démocratie ?

CAFECO 235 - Comment les citoyens peuvent décider du bien commun

Présentation par Michel ROULLOT

mercredi 22 novembre 2017 par JMT

RDV à « L’ArbraDélis’ » Mardi 28 Novembre 2017 de 18h à 20h30, 1 Place Sarda Garriga (Barachois) Tel 0262 56.96.22

L’ArbraDelis

AFFICHE A4

PDF - 30.9 ko
Affiche Cafeco 235

MEDIAS LOCAUX

* Courrier des lecteurs de Zinfos974 du

* Imaz Press Réunion

* JIR

* Quotidien

INTRODUCTION

Michel, membre de DEMORUN, association pour la participation citoyenne, l’éthique et le tirage au sort en politique. Merci à Bruno Bourgeon et à l’Association AID de nous accueillir à « l’Arbradélis », dans ce site très ouvert et aéré par les idées émancipatrices qui le traversent régulièrement dans le cadre des « caféco » et du repaire de « là-bas si j’y suis ». Justement ce soir il va être question d’émancipation politique par rapport à la question de la démocratie.

Nous avons choisi de vous présenter cette vidéo « les conventions de citoyens » parce que nous sommes convaincus à DEMORUN que les propositions de Jacques Testart ouvrent une possibilité de participation aux processus décisionnels et peuvent s’appliquer dans de nombreux domaines.

Jacques Testart

Un petit mot pour présenter Jacques Testart : il est biologiste de la procréation et directeur de recherches honoraire à l’INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale). Il est connu pour son analyse critique de la science et des technosciences et il est très impliqué dans la réflexion sur la nécessaire démocratisation des choix sociotechniques.

Déjà en 2011 il écrit en collaboration avec Agnès Sinaï et Catherine Bourgain « Labo-planète. Ou comment 2030 se prépare sans les citoyens », titre qui traduit bien ses préoccupations. Son livre « L’humanitude au pouvoir. Comment les citoyens peuvent décider du bien commun » en 2015 va vous être présenté dans le film de ce soir…

Qui est DEMORUN : nous avons présenté une liste de citoyens tirés au sort aux élections régionales de 2015,(cette liste a obtenu 3895 voix soit 1,47 % des suffrages exprimés) à la suite desquelles nous nous sommes constitués en association.

Motivés par l’intérêt suscité par cette démarche, le constat du désintérêt grandissant des électeurs dans les différents scrutins électoraux (taux des abstentions, votes blancs et nuls) et l’impasse du fonctionnement politique actuel nous proposons de réfléchir à de nouvelles pratiques impliquant le citoyen à savoir, contrôler, opiner, proposer, juger, ou même décider.

POUR EN SAVOIR PLUS

* « Humanitude ».

C’est ainsi que Jacques Testart baptise l’étonnante capacité des simples citoyens à comprendre les enjeux, à réfléchir, à délibérer et à prendre des décisions au nom de l’intérêt commun de l’humanité.

Cet état transitoire se manifeste chez les personnes invitées à constituer des jurys citoyens pour trouver une solution à un problème d’intérêt général. C’est là un phénomène bien établi par l’expérience répétée de tels jurys réunis à l’occasion de controverses socio-techniques.

Jacques Testart propose d’exploiter cette capacité humaine en institutionnalisant un nouvel outil privilégié d’orientation et de gestion des sociétés humaines : « Les conventions de citoyens » (celles-ci ayant abouti à la production d’un projet de loi en 2007 qui n’a évidemment jamais été analysé à l’Assemblée Nationale).

J. Testart montre pourquoi et comment ce type de convention pourrait constituer une étape obligée dans l’élaboration des choix publics fondamentaux : l’examen critique des programmes électoraux, les controverses sur des sujets de société, les choix à portée anthropologique tels ceux qui s’imposent à tous les humains pour les risques éthiques, écologiques et sanitaires liés aux innovations technologiques.

version imprimable :

PDF - 348.2 ko

* Tableur de références Démorun à télécharger :

Zip - 9.6 ko

VIDEO DE LA CONFERENCE

Conférence organisée par le collectif "semaine de la démocratie", mise en ligne le 9 Juin 2016

Jacques Testart - « Comment les citoyens peuvent décider du bien commun ? » 1h11min

PROCHAINES SEANCES PROGRAMMEES

* Mardi 12 Décembre LBSJS 137 : « Bilan de l’année 2017 »

* Pause annuelle des séances du LBSJS et du Cafeco

* Mardi 13 Février 2018 LBSJS 138 : « Bilderberg » par Bruno BOURGEON


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 2051360

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Cafeco   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License