AID Association initiatives dionysiennes
Nicolas Sarkozy soutient son ministre.....

AFFAIRE BETTENCOURT OU AFFAIRE WOERTH ? (suite)

..... comme la corde soutient le pendu ?

dimanche 27 juin 2010 par JMT

L’ampleur de la polémique sur l’affaire Bettencourt, où son nom est cité, met Eric Woerth dans une position très délicate en pleine réforme controversée des retraites, et, par ricochet, peut gêner Nicolas Sarkozy, à deux ans de la présidentielle.

Le ministre du Budget François Baroin a assuré dimanche que l’administration fiscale allait se pencher sur la fortune de la milliardaire Liliale Bettencourt, soupçonnée de fraude fiscale, et exclu toute intervention de son prédécesseur Eric Woerth dans ce dossier.

Patrick Devedjian, ministre de la Relance, a estimé dimanche sur Radio J que la "campagne" contre le ministre du Travail Eric Woerth, avec ses "attaques collatérales et basses", est menée par des opposants à la réforme des retraites.

L’héritier de la famille Peugeot, Robert Peugeot, s’est fait voler à Paris en décembre des lingots d’or, dont la valeur a été revue à la baisse, sans doute par crainte d’une enquête fiscale, à propos de laquelle il a rencontré Eric Woerth, écrit le Journal du Dimanche.

Le président Nicolas Sarkozy a pris samedi la défense de son ministre Eric Woerth, en position délicate depuis les révélations sur la situation fiscale de la femme la plus riche de France, Liliane Bettencourt, et de son ami François-Marie Banier.

Le ministre du Budget François Baroin a assuré dimanche sur Europe 1 qu’il n’y avait "aucune trace à Bercy d’une quelconque intervention" de son prédécesseur Eric Woerth dans le dossier Liliane Bettencourt.

L’ex numéro un du PS, François Hollande, a demandé samedi à Eric Woerth de dire "s’il avait ou non engagé une procédure de contrôle fiscal contre Liliane Bettencourt" et de donner "toutes les informations aux Français" sur cette affaire dans "un souci de transparence".

Le chef de file des députés UMP, Jean-François Copé, a dénoncé "la vieille technique de l’amalgame" utilisée contre le ministre du Travail Eric Woerth, en lui apportant son soutien dans une interview au Made daté de dimanche/lundi.

Révélée aux Impôts par la justice en 2009, la situation fiscale de la femme la plus riche de France, Liliane Bettencourt, et de son ami François-Marie Banier conserve bien des zones d’ombre, plaçant le ministre Eric Woerth dans une position délicate en dépit de ses dénégations.

Fondatrice et première actionnaire du groupe L’Oréal, leader mondial des cosmétiques, la famille Bettencourt est assise sur un trésor qui devrait lui permettre d’engranger cette année encore quelque 278 millions d’euros de dividendes.

La position de Woerth de plus en plus délicate et peut gêner Sarkozy

AFP, Mise a jour : dimanche 27 juin 2010 11:57

L’ampleur de la polémique sur l’affaire Bettencourt, où son nom est cité, met Eric Woerth dans une position très délicate en pleine réforme controversée des retraites, et, par ricochet, peut gêner Nicolas Sarkozy, à deux ans de la présidentielle.

Affaire Bettencourt : l’administration fiscale va se pencher sur la fortune de la milliardaire

AFP, Mise a jour : dimanche 27 juin 2010 10:43

Le ministre du Budget François Baroin a assuré dimanche que l’administration fiscale allait se pencher sur la fortune de la milliardaire Liliale Bettencourt, soupçonnée de fraude fiscale, et exclu toute intervention de son prédécesseur Eric Woerth dans ce dossier.

Sarkozy prend la défense d’Eric Woerth

AFP, Mise a jour : samedi 26 juin 2010 15:36

Le président Nicolas Sarkozy a pris samedi la défense de son ministre Eric Woerth, en position délicate depuis les révélations sur la situation fiscale de la femme la plus riche de France, Liliane Bettencourt, et de son ami François-Marie Banier.

Affaire Bettencourt : "aucune trace d’intervention d’Eric Woerth" affirme Baroin

AFP, Mise a jour : dimanche 27 juin 2010 10:01

Le ministre du Budget François Baroin a assuré dimanche sur Europe 1 qu’il n’y avait "aucune trace à Bercy d’une quelconque intervention" de son prédécesseur Eric Woerth dans le dossier Liliane Bettencourt.

Hollande demande à Woerth si un contrôle fiscal a été engagé contre Mme Bettencourt

AFP, Mise a jour : samedi 26 juin 2010 15:21

L’ex numéro un du PS, François Hollande, a demandé samedi à Eric Woerth de dire "s’il avait ou non engagé une procédure de contrôle fiscal contre Liliane Bettencourt" et de donner "toutes les informations aux Français" sur cette affaire dans "un souci de transparence".

Copé dénonce "la vieille technique de l’amalgame" contre Woerth

AFP, Mise a jour : samedi 26 juin 2010 13:34

Le chef de file des députés UMP, Jean-François Copé, a dénoncé "la vieille technique de l’amalgame" utilisée contre le ministre du Travail Eric Woerth, en lui apportant son soutien dans une interview au Made daté de dimanche/lundi.

Affaire Bettencourt/Banier : zones d’ombre sur leur situation fiscale, Eric Woerth fragilisé

AFP, Mise a jour : samedi 26 juin 2010 10:40

Révélée aux Impôts par la justice en 2009, la situation fiscale de la femme la plus riche de France, Liliane Bettencourt, et de son ami François-Marie Banier conserve bien des zones d’ombre, plaçant le ministre Eric Woerth dans une position délicate en dépit de ses dénégations.

L’Oréal, le trésor des Bettencourt

AFP, Mise a jour : samedi 26 juin 2010 10:29

Fondatrice et première actionnaire du groupe L’Oréal, leader mondial des cosmétiques, la famille Bettencourt est assise sur un trésor qui devrait lui permettre d’engranger cette année encore quelque 278 millions d’euros de dividendes.


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1813026

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ECONOMIE   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License