AID Association initiatives dionysiennes
La LCR est morte, vive le NPA !

NPA, le voilà !

dimanche 8 février 2009 par JMT

Le Nouveau parti anticapitaliste se prononce pour un accord avec "toutes les forces" se réclamant de l’anticapitalisme, ne se limitant pas aux Européennes.

Deux jours après la dissolution de la Ligue communiste révolutionnaire, le Nouveau parti anticapitaliste de Besancenot a officiellement vu le jour samedi soir.

Européennes - Le NPA pour un "accord durable", sans le PS

le 08/02/2009 - 12h20

Le Nouveau parti anticapitaliste se prononce pour un accord avec "toutes les forces" se réclamant de l’anticapitalisme, ne se limitant pas aux Européennes.

Crédit Photo : TF1/LCI Une affiche du Nouveau parti anticapitaliste.

Le Nouveau parti anticapitaliste s’est prononcé dimanche pour un "accord durable" avec "toutes les forces" qui se réclament de l’anticapitalisme, ne se limitant pas aux Européennes, avec pour condition une indépendance totale vis-à-vis du PS.

Le texte a été voté à 76% des quelque 600 délégués présents, au troisième et dernier jour du congrès fondateur du NPA d’Olivier Besancenot qui se tient à la Plaine-Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).

Depuis plusieurs semaines, Parti communiste français (PCF) et Parti de Gauche (PG) de Jean-Luc Mélenchon pressent le NPA de rejoindre le "front de gauche" qu’ils ont scellé en novembre sur la base du "non de gauche" au Traité constitutionnel européen (2005).

Le NPA appelle à "une unité qui ne soit pas un cartel électoral sans lendemain" et "ne se limite pas aux élections européennes mais s’étende aux régionales" (prévues en 2010), une élection où le PCF s’allie traditionnellement avec le PS.

"Pas de compromissions"

Or, la condition posée par le congrès à cette unité est d’être "toujours dans l’indépendance vis-à-vis du PS, parti qui, dans son programme et sa pratique, s’inscrit dans la gestion du capitalisme et a renoncé à toute transformation sociale".

"Nous sommes prêts à des compromis mais pas à des compromissions", a ainsi lancé Sandra Demarcq, membre du Comité d’animation national (CAN) du NPA.

Selon le texte, "le NPA entend agir comme force d’unité et est prêt à en explorer immédiatement et sans exclusive les voies, y compris pour les élections européennes". "Une unité qui doit se retrouver sur le terrain, dans les luttes sociales, écologiques contre la casse sociale".

Un sondage commandé à l’Ifop par le PG crédite un hypothétique "front" PCF-PG-NPA-Lutte ouvrière de 14,5% des voix (derrière l’UMP à 25,5% et le PS à 22,5%).

(D’après agence)

Partis - La LCR est morte, vive le NPA

le 07/02/2009 - 22h17

Deux jours après la dissolution de la Ligue communiste révolutionnaire, le Nouveau parti anticapitaliste de Besancenot a officiellement vu le jour samedi soir.

Crédit Photo : AFP/François Guillot Les délégués réunis à la Plaine-Saint-Denis samedi soir

voir la vidéo de l’interview de Besancenot sur TF1

Et voilà. Le Nouveau parti anticapitaliste (NPA) d’Olivier Besancenot a officiellement vu le jour samedi, 48 heures après la dissolution de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR).

Lancé il y a un an et demi dans le cadre de la préparation du nouveau parti, le nom NPA a finalement été adopté lors d’un deuxième tour de scrutin, par 53% des 595 délégués encore présents à la Plaine-Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) pour le congrès fondateur du parti qui se tient jusqu’à dimanche. 44% ont voté pour le Parti anticapitaliste révolutionnaire (PAR).

Les autres noms proposés, éliminés au premier tour, étaient : Parti de la gauche anticapitaliste (PGA), Parti anticapitaliste (PA) et Agir (alliance ou alternative de la gauche internationaliste et révolutionnaire). Agir étant aussi le nom d’une formation d’extrême droite en Belgique, les militants n’étaient pas très chauds pour choisir ce nom.

Quelle attitude en vue des européennes ?

Auparavant, les délégués ont voté à 91% les principes fondateurs du parti, après plus de trois heures de débats, ponctués de nombreux amendements et votes à main levée des centaines de délégués. Les statuts ont également été adoptés très largement après plus d’une heure trente de discussions.

Le texte très attendu sur les élections européennes de juin, qui devrait poser le principe d’une unité à gauche "qui ne soit pas un cartel électoral sans lendemain", ne sera soumis au vote des délégués que dimanche, étant donné le retard pris par le congrès samedi.

(D’après agence)

VIDEOS

NPA : Les "idées ringardes" de Besancenot...

08 février 2009 - 12h32

Xavier Bertrand, secrétaire général de l’UMP, a qualifié, dimanche sur Europe 1, Olivier Besancenot, porte-parole du tout nouveau parti NPA, de "chef d’orchestre de l’opposition" mais avec des "idées ringardes". L’intéressé appréciera.

LCI.fr

Partis : La LCR est morte, vive le NPA

07 février 2009 - 13h00

La Ligue communiste révolutionnaire a prononcé vendredi sa dissolution pour donner naissance au NPA, Nouveau parti anticapitaliste. Les explications d’Olivier Besancenot, son porte-parole. La Redaction

Politique : A la rencontre des militants du NPA

11 octobre 2008 - 13h00

Le Nouveau parti anticapitaliste d’Olivier Besancenot devrait voir le jour en janvier prochain.

La Redaction

LCR : Dernière université d’été pour la LCR avant le NPA

26 août 2008 - 20h00

Le mouvement trotskyste est réuni depuis samedi à Port-Leucate. Il va se dissoudre pour fonder en janvier le NPA, le Nouveau parti anticapitaliste.

La Redaction


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1813026

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site POLITIQUE   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License