AID Association initiatives dionysiennes
Même si ......tu vas pas à Rio....

2012-2022, une décennie au-devant des catastrophes

Proposé par Bruno Bourgeon

mercredi 20 juin 2012 par JMT

Rio , la samba, le carnaval, Copacabana, Ipanema..... un tas de clichés ! la destination touristique de 1992 s’est transformée 20 ans plus tard en un géant économique, l’un de ces "BRICS" (Brasil, Russia, India, China and South Africa) qui taillent des croupières à l’OCDE.

Mais ce Brésil où une candidate Verte à la présidentielle, Marina Da Silva a fait au premier tour 19,33% (3ème avec 19 millions de voix) est aussi celui qui continue d’autoriser des mégas projets hydroélectriques, miniers, routiers ou agricoles qui détruisent chaque jour un peu plus de forêt primaire, chassent les "peuples premiers" de leur habitat en détruisant leur mode de vie malgré les lois et les structures "protectrices" existantes qui sont de bien peu de poids face aux intérêts financiers.

On peut se demander à quoi servent vraiment ces grands messes médiatiques coûteuses et creuses quand on sait que "Rio +20" qui s’ouvre n’est qu’un fétu de paille face au "G20" qui vient de se tenir au Mexique

2012-2022, une décennie au-devant des catastrophes

La conférence Rio+20 débute le 20 juin, et se propose de redéfinir les contours de l’avenir écologique de la planète.

Comme toujours, cela va se terminer par une résolution commune lénifiante, un understatement politique, le plus petit dénominateur commun entre les nations développées, celles en voie de développement et celles qui voudraient l’être.

Avec un point de discours commun de toutes les personnalités économiques ou politiques : la reprise est en vue, la croissance va revenir, on va s’en tirer.

Certes il y aura des sacrifices à faire, l’austérité nous attend, des réformes devront être effectuées, mais grosso modo le cours « ordinaire » des choses reprendra à terme. C’est là l’illusion qui nous expose au danger.

En fait nul n’arrive à se projeter dans le grand bouleversement de demain et à anticiper les mutations nécessaires. Si rien ne change, nous savons -même si beaucoup refoulent cette perspective- que nous allons à la catastrophe.

Ces propos ne sont ni fatalistes, ni pessimistes, ni dépressifs. Car en effet ce sont ceux qui nient la proximité de cette catastrophe, ceux qui croient en la continuité, ceux qui s’enivrent de l’illusion de la croissance qui sont catastrophistes par aveuglement.

Mais les forces de raison, d’espoir et de réalisation d’un monde nouveau n’apparaîtront qu’après la catastrophe, par un sursaut vitaliste de la jeunesse du monde.

Il faut donc se préparer au choc en le pensant comme tel. Faire comme si le pire était inévitable. Subordonner l’économique au politique, au social et à l’écologique. Penser le déclin inéluctable de l’ordre néolibéral occidental et espérer qu’il sera remplacé par une société d’abondance frugale, ce que maladroitement les écologistes nomment la décroissance.

Nous serions ainsi bien inspirés, nous autres occidentaux, de faire notre metanoïa (pénitence), c’est-à-dire un retour sur nous-mêmes, suivant le conseil du théologien indien Raimon Panikkar, et en finir avec notre hybris (démesure).

En cela, nous rejoindrions la sagesse millénaire des sociétés qui ont survécu, comme cette devise bouddhiste : « la félicité se trouve dans la capacité à savoir limiter ses besoins ».

Dr Bruno Bourgeon Membre EELVR

Références

* "Où va le monde ?", Editions Mille-et-une-nuits, février 2012. Auteurs : Yves Cochet, Jean-Pierre Dupuy, Susan George, Serge Latouche.

* "Vers une société d’abondance frugale", Editions Mille-et-une-nuits, avril 2011. Auteur : Serge Latouche.

LIENS

* Sommet des peuples RIO+20 par Attac

* Conférence des Nations unies sur le développement durable

* Site officiel en anglais RIO+20

* Site officiel gouvernemental français

* Groupe des élus écologistes de Saint Paul


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1842175

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ECOLOGIE   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License