AID Association initiatives dionysiennes
De la théorie des jeux pour expliquer l’échec des conférences écologiques

Hommage à John Forbes Nash

par Alain BUSSER, professeur agrégé de mathématiques, adhérent d’AID

samedi 30 mai 2015 par JMT

La théorie des jeux permet d’expliquer pourquoi les humains prennent souvent des décisions stupides quand on les croit démocratiques.

Copenhague en 2009 en a été une illustration.

Une autre est à l’oeuvre sous nos yeux à la Réunion avec le chantier pharaonique (normal ! le conseil régional de la Réunion siège dans une pyramide inversée, il ne peut donc que marcher sur la tête quand il est pris de la folie des grandeurs ! :-) de la Nouvelle Route du Littoral, un GPII à plus de 2 milliards d’euros pour 12,3km pour lequel on cherche désespérément, alors que les travaux ont commencé depuis un an, 12 millions de tonnes de roches massives pour protéger les digues.

Bravo à Hollande,Valls et autres "chasseurs de croissance" : après NDDL et Sivens, voici une nouvelle ZAD en train de naître à Bwa Blanc à cause de Notre Drame Du Littoral !

Navigation rapide

ARTICLE

L’un des rares mathématiciens à avoir eu le "prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d’Alfred Nobel" (plus communément appelé "prix Nobel d’économie") en 1994 était John Forbes Nash, décédé au retour de la cérémonie de remise du prix Abel, qui est un peu l’équivalent du Nobel pour les mathématiques.

Né le 13 juin 1928, John Nash aurait bientôt fêté son 87e anniversaire si son chauffeur de taxi n’avait pas effectué une sortie de route le 23 mai 2015. Entré à Princeton à l’âge de 20 ans, il y a été invité à jouer au jeu de Go (une tradition à Princeton). Il a alors inventé une variante appelée Hex. En réalité, ce jeu avait déjà été inventé pendant la guerre par Piet Hein mais Nash l’ignorait. C’est d’ailleurs sous le nom de Hex que ce jeu a été commercialisé par la suite.

C’est dans son travail de thèse que Nash a élaboré la théorie de l’équilibre de Nash qui lui a valu son prix. Mais quelques années plus tard, on lui diagnostique une schizophrénie qui lui a valu une notoriété plus grande que ses travaux mathématiques. Ses problèmes de santé l’ont empêché de publier pendant une trentaine d’années. Selon ses propres dires, il aurait été sauvé de la schizophrénie par l’amour qui le liait à sa femme Alicia, décédée avec lui le 23 mai 2015.

Un film a donc été consacré à la vie de Nash : Un homme d’exception,

avec Russel Crowe dans le rôle de Nash et Jennifer Connelly dans celui d’Alicia Nash. C’est avec justesse, aux deux époux, que Russel Crowe a rendu hommage, en disant d’eux qu’ils étaient tous deux des êtres d’exception.

Le décès de Nash est particulièrement dramatique en 2015 à moins de 200 jours de la COP21 : la théorie qui a valu à John Nash son prix montre que la solution qui est optimale pour un groupe ("équilibre de Nash") ne peut pas forcément être atteinte par le seul égoïsme de chaque partie, du moins s’il manque à chaque partie des informations sur les autres parties.

Le jeu dit "dilemme de prisonnier" illustre cela : dans ce jeu, deux prisonniers sont interrogés séparément par le juge d’instruction, sans que chacun puisse savoir ce qu’a dit l’autre.

On leur annonce que

- s’ils avouent tous les deux, ils seront condamnés à 3 ans de prison chacun ;

- si aucun d’eux n’avoue, ils seront condamnés chacun à 2 ans (pour port d’arme : ils sont suspectés d’avoir commis un hold-up) ;

- si un seul avoue et que l’autre le dénonce, il fera 5 ans de prison et son accusateur sera libéré tout de suite. (voir ici)

On voit donc que la solution la plus intéressante pour le groupe de suspects est de nier chacun. Mais chacun, pensant que l’autre a pu, par égoïsme, le trahir, a intérêt individuellement, par représailles anticipées, de le dénoncer à son tour. Dans ce jeu, l’optimum (équilibre de Nash) ne peut être donc atteint que par altruisme, l’égoïsme étant au contraire un obstacle à l’équilibre de Nash.

Un exemple de la vie réelle : depuis le 11 septembre 2001, on prévoit qu’il n’y aura plus de détournement d’avion sans carnage, parce que maintenant les passagers savent que les pirates de l’air sont capables de tuer tout le monde et qu’ils n’ont d’autres choix que de massacrer les pirates...

Un autre exemple est celui des négociations sur le climat : Pour que de telles négociations aboutissent, il est nécessaire que

*toute l’information accessible à chaque pays participant, le soit à tous les pays.

*tous les pays participants, sans exceptions, "jouent le jeu".

Or, lors de la conférence de Copenhague en 2009, les Etats-Unis ont conditionné leurs efforts de réduction du CO2 à ceux des pays du Sud, lesquels ont fait remarquer que, étant encore en voie de développement, ils avaient du retard sur les Etats-Unis en matière d’émission de CO2 ; on est là face à un cas typique de non atteinte de l’équilibre de Nash par manque d’information et d’altruisme entre pays.

L’équilibre de Nash, ici, c’est la réduction globale d’émission de CO2 et donc la fin du réchauffement climatique. Pour les mêmes raisons qu’en 2009, il est à craindre que 2015 aussi soit un échec. Au moins, Nash ne sera pas là pour voir ça...

Alain BUSSER

Professeur agrégé de mathématiques

Adhérent d’AID

ADDENDUM

La Nouvelle Route du Littoral, encore un cas d’application du théorème de Nash : Tout le monde sait que globalement la NRL est mauvaise pour La Réunion donc pour les réunionnais, mais chacun veut pouvoir rouler sans embouteillages et sans covoiturer : L’équilibre de Nash c’est pas de NRL et moins de bagnoles, l’égoïsme c’est l’illusion de la liberté du véhicule individuel. Et chacun attend que les autres se sacrifient avant de bosser pour l’équilibre de Nash à son tour...

ET çà continue de plus belle avec le gâchis monumental du site de Bois Blanc où certains affairistes prétendent faire extraire les 12 Millions de tonnes de roches massives nécessaires à la protection des remblais de la NRL en dévastant le site.

Site de la ravine du Trou

PETITION

Pour l’abandon du projet de carrière à Bois Blanc !

Chaque personne qui signe renforce notre mobilisation. Merci de prendre une minute pour partager ce lien avec tous vos contacts :

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Region_Reunion_Abandon_du_projet_de_carriere_a_Bois_Blanc/ ?tONuaab

Ensemble, provoquons le changement, Fred

— - Voici la pétition à envoyer à vos amis :

Pour l’abandon du projet de carrière à Bois Blanc

Mise à jour 29 mai : Nous avons rendez-vous jeudi prochain pour remettre notre pétition à l’enquêteur public mandaté par la Préfecture, dans la mairie des AVIRONS. Nous n’avons plus que quelques jours pour rassembler le plus possible de signatures ! Signez dès maintenant puis partagez cette pétition autour de vous.

Habitants et amoureux du Sud Ouest : MOBILISONS NOUS !!

La création d’une carrière sur la zone de Bois Blanc aura des conséquences désastreuses sur notre qualité de vie mais surtout pour notre santé !! Comme le précise l’Autorité environnementale, voici quelques uns des risques majeurs :

- risques d’accidents de la circulation liés à une augmentation de 25% du trafic routier ( et des camions bennes !!!!)

- risques sanitaires dus à la dispersion des poussières et des roches (au gré des vents, TOUTES les communes limitrophes de la zone seront impactées !!). Cela sera principalement nuisible aux personnes âgées, aux enfants notamment en bas âge, aux personnes souffrant de problèmes respiratoires... PITON ST LEU : 4800 habitants, Les AVIRONS : 10100 habitants, L’Etang Salé : 13530 habitants, ST LEU : 30000 : Plus de 50000 habitants de la micro région Sud Ouest risquent de voir leur santé se dégrader...C’est inacceptable !!

- risques hydrologiques liés à la pollution de la nappe phréatique

- risques de pollution des sols et de l’océan

- risques liés aux tirs de mines : bruits, poussières, projections, onde de choc, vibrations...

- risques écologiques et environnementaux : présence d’espèces protégées et remarquables

Et que dire de l’impact négatif sur le tourisme, qui souffre déjà de l’inextricable crise requin :

- La route nationale qui relie l’Etang Salé les Bains à St Leu ( RN1A- Route des Plages) est en effet la route littorale la plus belle et attractive de la Réunion : points de vue exceptionnels, souffleurs, criques isolées.

- C’est aussi une route appréciée des sportifs qui utilisent massivement la piste cyclable.

- C’est enfin la seule route qui permet l’observation gratuite des baleines chaque hiver du haut de ses parapets.

Il est encore temps de nous faire entendre afin de garder intacte la qualité de vie de notre littoral en nous rendant massivement aux consultations publiques organisées dans les mairies et en signant cette pétition, afin de faire entendre aux décideurs que cette solution de carrière n’est pas la bonne.

Mobilisation locale : ANSAMB ALON DI NON !!!

par Denise DELAVANNE

Rendez-vous à 15h devant la mairie de L’Etang Salé, le mercredi 3 juin, à 15h, pour dire NON à Monsieur le Commissaire Enquêteur, qui sera en mairie jusqu’à 16h !

Regroupons nous pour dénoncer plus fort ce projet de carrière, ce cratère monstrueux et ses conséquences sanitaires, hydrologiques, écologiques, écologiques, environnementales... un projet démesuré, mal financé, construit sur mesure pour deux multinationales du BTP.

* Page facebook

Page de la ZAD Bwa Blanc

* N’hésitez pas à signer la pétition lancée par Fred

* Lien pour le dossier complet de l’enquête publique sur le site de la préfecture

Articles sur le sujet :

* IP Réunion du 28/5/2015-30914

* IP Réunion du 28/5/2015-30912

* IP Réunion du 19/05/2015-30781

* IP Réunion du 03/06/2014-25750

PUBLICATIONS MEDIAS LOCAUX

* Courrier des lecteurs dans Zinfos974.com le Dimanche 31 Mai 2015 - 07:24

DOCUMENTS TELECHARGEABLES ICI

* Expériences sur le Dilemme Itéré des Prisonniers par Jean-Paul DELAHAYE, Philippe MATHIEU

PDF - 288.6 ko

* Le théorème d’Arrow : la dictature éclairée serait-elle plus démocratique que la démocratie ?

PDF - 215.5 ko

* Théorie de la négociation par Jean-Charles ROCHET

PDF - 1.1 Mo

LIENS

* John Forbes Nash sur wikipédia

* Mort du mathématicien John Nash, Prix Nobel d’économie et « homme d’exception » Le Monde.fr avec AFP | 24.05.2015 à 16h41 • Mis à jour le 24.05.2015 à 18h00

* La théorie des jeux d’un Nobel à l’autre LE MONDE ECONOMIE

* site officiel COP21

* Là où tout a commencé : c’est la thèse de John NASH

* Modélisation des Interactions Coopératives par Jean-Paul DELAHAYE

* Site du Dilemme Itéré des Prisonniers

* Article sur le Dilemme Itéré des Prisonniers avec bibliographie

* Théorème d’Impossibilité d’Arrow sur wikipédia

VIDEO

John Forbes Nash (A Brilliant Madness, A Beautiful Mind) - Documentary 1h17’


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1783215

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ECOLOGIE   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License