AID Association initiatives dionysiennes
Après une visite ce samedi 25 Avril 2015 sur place

AID soutient les grévistes de Carrefour Sainte-Clotilde

soutien de deux adhérents syndicaux à d’autres adhérents syndicaux

dimanche 26 avril 2015 par JMT

la grève, commencée le 18 Avril, continue... mais l’hypermarché fonctionne, il y a des caisses ouvertes, les rayons sont pleins et il y a des clients dans les allées, même si elles sont moins encombrées qu’habituellement.

VISITE DU SAMEDI 25 AVRIL 2015

En arrivant du côté de la pharmacie, du bruit nous accueille, genre corne de brume. En approchant, on trouve à l’entrée des rayons quelques panneaux explicatifs :

Quel maigre salaire après 27ans de maison !!!!

la grève continue... mais l’hypermarché fonctionne, il y a des caisses ouvertes, les rayons sont pleins et il y a des clients dans les allées, même si elles sont moins encombrées qu’habituellement.

A l’entrée des personnels grévistes expliquent régulièrement leur combat :

Au milieu du passage, une petite coupe appelle les clients à la solidarité "pour payer l’huissier". Je regarde les clients devant moi entrer et regarder ostensiblement le plafond ... histoire de ne pas sentir obligés de donner une petite monnaie pour soutenir.

Une petite pièce pour payer l’huissier

Je me fais donc un plaisir d’entrer à ce moment là et de déposer ostensiblement un billet de 20€ sur les quelques pièces.... déclenchant aussitôt vivats et applaudissements ... quand je lève le poing

Mouton vert poing levé

en signe de solidarité et que j’ai sur moi le T-shirt AID inauguré hier, . et le 25 Avril c’est ma fête après tout :-)

Un peu plus tard, Benjamin, qui a travaillé comme contrôleur du travail et connaît donc bien les problèmes d’emploi salarié et qui est allé faire les photos précédentes,

Respectez les élus !

revient vers moi avec Nadège Robert, déléguée du personnel, syndiquée CFDT .

Nadège Robert, déléguée du personnel, syndiquée CFDT

Nadège, très sympathique, nous remercie mais est un peu interloquée car apparemment ils ne croulent pas sous les marques de solidarité.

On leur explique ce qu’est AID et que ce n’est pas la première fois que nous soutenons des grévistes et que même ce n’est pas la première fois avec ce site puisque déjà en 1999 à la grande époque d’Attac..... On leur promet de parler pour eux, ce qui est fait ici et qui le sera dans la newsletter AID qui va partir d’ici quelques heures.

LE MONDE (DES)ENCHANTE DE CAR....ABOSSE !

Ne fréquentant que toutes les 3 semaines l’hypermarché , essentielleùent pour les achats "secs", je pensais ce samedi matin que le conflit était fini, comme cela aurait dû être si les deux parties avaient été prêtes à négocier pour faire avancer le projet commun.

7 euros = 3 euros d’augmentation -10€ de prélèvement pour mutuelle ! Quels rats !

Il semble toutefois qu’on ait affaire ici encore à une direction rétrograde qui considère encore le personnel comme du bétail taillable et corvéable à merci, soit-disant pour "satisfaire les désirs du client".

Le problème est que à supposer qu’il se soit exprimé (et je peux affirmer qu’en presque 18 ans de fréquentation d’hypermarchés réunionnais ça n’a JAMAIS été le cas) ledit client, on ne lui a jamais demandé, en faisant appel à son intelligence et à sa réflexion, quels sont vraiment ses désirs. Tout au plus on l’a bombardé de sollicitations violentes sur son cerveau reptilien pour obtenir la même réponse réflexe que celle des bébés mal, car pas, élevés : "je veux" !

Certes un hypermarché doit être rentable pour durer. Encore faut-il savoir ce que l’on met derrière ce terme, qu’on ne peut réduire à la manne qui tombe dans la poche des actionnaires.

D’ailleurs il y a des hypermarchés qui fonctionnent très bien, qui ont une politique sociale, environnementale et de réelle coopération avec les pays pauvres et qui se passent totalement d’actionnaires.

Comme par exemple Les Coop en Italie, , numéro un de la grande distribution dans la péninsule, 12,9 milliards d’euros de CA soit 18% du marché, employant plus de 56000 personnes dans un réseau de 105 entreprises indépendantes possédées par 8 millions de sociétaires voir le rapport 2014 en ligne ou le télécharger)

SCOOP : UNE SCOP ?

Les premiers supermarchés ont été une avancée économique quand ils ont permis l’accès du plus grand nombre à une diversité de produits à des coûts accessibles.

Le système a toutefois dérapé avec le temps, devenant une hydre qui envahit tout, supprimant beaucoup plus d’emploi qu’il n’en crée, dévastant des espaces rares souvent agricoles donc précieux, pour s’étaler sur des hectares de parking hideux, générant des embouteillages, vidant les centre-villes de leurs commerces.

A noter que d’autres marques essaient de s’acheter une image en couvrant leurs parkings de panneaux photovoltaïques, Carrefour même pas !

A quand le rachat de Carrefour Ste-Clotilde par ses salariés et ses clients ? Dans un monde où les élus seraient comptables du bien public, on aurait expulsé la direction de Carrefour depuis longtemps pour trouble à l’ordre public et l’entreprise aurait été transformée en coopérative !

EPILOGUE PROVISOIRE ?

(rajout du 28/4/15)

Aucun accord n’a été trouvé avec la direction

27 AVRIL 2015:Carrefour Sainte-Clotilde : les grévistes ont repris le travail

Après plus d’une semaine de grève, le travail a repris normalement chez Carrefour Sainte-Clotilde ce lundi 27 avril 2015. Les syndicats CFDT et Unsa ont effet décidé de mettre fin au mouvement, sans avoir trouvé d’accord avec la direction sur leurs revendications salariales.

Après l’échec de la commission de conciliation le vendredi 24 avril, les salariés grévistes de Carrefour Sainte-Clotilde ont finalement décidé de reprendre le travail ce lundi, sans avoir obtenu satisfaction. Ils devront donc se contenter d’une revalorisation salariale de 0,7 %, alors qu’ils réclamaient une augmentation de 3 %.

Toutefois, selon le Journal de l’île, la CFDT a décidé d’assigner la direction en justice pour demander la réouverture des négociations annuelles obligatoires.

www.ipreunion.com

LIENS

* 21 AVRIL 2015 : Carrefour Sainte-Clotilde : les grévistes vont demander une médiation

* 21 AVRIL 2015 Grève à Carrefour Sainte-Clotilde : les grévistes sommés de laisser passer les clients

* 21 AVRIL 2015 Carrefour Sainte-Clotilde : la grève continue, les syndicats assignés en justice pour délit d’entrave

* 19 AVRIL 2015 Carrefour Sainte-Clotilde : la grève continue ce dimanche


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1777620

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site RESISTANCE   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License