AID Association initiatives dionysiennes
Les pleurnicheries hypocrites sur les 238 morts de l’AIrbus d’Air France

RAS LE BOL !!!!!!!

Sommes-nous encore dans une république laïque avec des citoyens intelligents ?

mercredi 3 juin 2009 par JMT

On aurait voulu faire un feuilleton pour faire pleurer Margot y avait pas mieux ma bon’dam !

Voyons le synopsis (décor de Roger Hart, costumes de Donald Cardwell !)

Départ du Brésil pays riche (Ah Rio, les palmiers comme à Cannes, Copacabana, the girl of Ipanema...) mais du Tiers Monde aussi (ah les favellas !very good pictures there !), pionnier de l’aviation (Ah Santos Dumont ! Ah l’aéropostale, Mermoz !)

Un magnifique avion, français (au départ les airbus soint toujours français, il redeviendra européen s’il s’est cassé la gueule suite à une panne !), d’une magnifique compagnie qui a retrouvé le succès depuis quelques années même si elle replonge dans les pertes because la crise.

En face l’ennemi omniprésent dans toute la zone intertropicale mais inconnu des béotiens qui prennent l’avion comme le métro (Air Bus !!!!),le terrible "pot au noir" qui a fait fantasmer des générations de marins (Alain Gerbault sur son Firecrest ? connais pas ! :-) et d’aviateurs..... Mermoz, hydravion aéropostal Croix du Sud : "coupons moteur arrière droit !!!!! zzzzzzzzzzzzz krrrrrrsssshhhhhhhh !" fin de l’enregistrement !)

Ah ces saloperies de cunimb (alias cumulonimbus très gros nuages tlé méssant ! :-) du pot au noir, des vents vertticaux cisaillant qui peuvent couper un Airbus comme vous déchirez votre croissant pour le tremper dans votre café noir(brésilien ?)

En prime, la foudre qui doit laisser de marbre les avions suffisamment métallisés pour que leur peau conductrice laisse passer le flux en périphérie (mais quand on fait des économies avec des matériaux composites isolants on doit rajouter en surface une couche de métallisation suffisamment épaisse qui peut toutefois s’user avec les frottements (poussières) plus facilement que de l’aluminium massif et laisser des trous... où la concentration de courant peut fondre le métal sous-jacent..... )

Il y a DEUX radars chargés de détecter ces obstacles pour permettre au commandant de dérouter l’appareil...mais de là perte de temps, consommation de carburant augmentée, argent qui file, primes qui baissent.....bref on passe souvent au plus près et on se prend donc le café sur les genoux pendant qu’une gourde annonce d’une voix suave de s’attacher parce que ca va remuer ( mais ça fait généralement 10 secondes qu’on s’accroche aux branches !)

Bref, puisqu’on est dans un film catastrophe, tout va de travers (ce qui est, il faut quand même le rappeler aux andouilles qui l’ignorent encore, le déroulement NORMAL de tout processus NATUREL, seuls les processus pilotés par l’homme sont censés avoir un taux de réussite statistiquement significatif !) .

L’avion finit donc en confettis métalliques avec ses 228 passagers entre nulle part et n’importe où (parce qu’on sait suivre à la trace des fourgonnettes de livraison pour éviter que le chauffeur fasse trop de pauses pastis mais on ne sait pas où se trouve chaque seconde un avion avec 228 personnes à bord, on se demande bien à quoi sert le GPS !)

On envoie une armada aux frais du contribuable récupérer les morceaux pour savoir pourquoi (surtout il faut être sûr que les passagers sont bien morts pour que les assurances puissent indemniser les ayants droits : accident d’avion, indemnité triple !)...Et si l’un d’eux avait mis une bombe pour faire croire à sa mort et faire une bonne petite escroquerie à l’assurance ? ça tombe bien, pas de convention d’extradition avec le Brésil !

Chez des êtres sensés, sur une planète où il y a plus de 200.000 morts PAR JOUR dont plus de 4000 ENFANTS MORTS DE FAIM (c’est très long et très douloureux de mourir de faim alors qu’un crash aéerien c’est tout au plus quelques secondes !) , un aléa de UN MILLIEME en plus apparaît terriblement injuste ! Il est vrai que dans ces beaux avions ce sont des riches, ils sont "comptés" et ils comptent : ah le stewart de 39 ans d’Air Austral (compagnie privée à capitaux publics des collectivités territoriales réunionnaises ) François Henry, bogosse bronzé, malheureusement pour lui mort en vacances avec son ex-collègue et une copine d’icelle, ce qui vaut deux placards dans la presse locale dont un avec le nom du président du conseil régional ,président de la compagnie. Valait-il mieux mourir là en fin de vacances ou sur un chantier en bossant au noir sans indemnités poiur la famille ?

On comprendrait qu’on respecte la peine privée des familles, qu’elles puissent faire leur deuil tranquillement loin des médias alléchés par l’odeur du sang et que l’Etat, en tant que de besoin, intervienne en cas de situation difficile (ce qui suppose une défaillance du transporteur et des assurances, ce qui dans une société de droit n’arrive évidemment jamais vu al supériorité évidente du contrat capitaliste sur la loi républicaine :-)

En revanche quand on voit les pantalonnades où la République laïque s’en va singer dans ses pires travers les USA avec leur "Cathérale Nationale" multicultes, avec les plus hautes autorités de l’Etat venant exhiber leur plus bel air de catastrophe nationale (mais nul ne pouvant toutefois rivaliser sur ce terrain avec Catherine Langeais annonçant en direct la mort de Pompidou en Avril 1974 ? petit moment inoubliable d’anthologie pour celle qui fut la fiancée de ...Mitterrand :-).

Ah les flots de discours compassionnels du grand chef branlant du chef en cadence avec son air de chien battu (tout à fait comme les chiens "décoratifs" sur la lunette arrière des véhicules des beaufs) pour répondre à des auditoires larmoyants (il est méchant l’avion, ! ) où tout le monde est censé communiquer dans une douleur purement factice pour 99% des gens pas plus concernés que par la mort des gamins affamés, aussi vite oubliée qu’éprouvée....mais c’est si bon finalement d’être comme tous les autres, ça nous redonne un léger vernis d’humanité tellement nécessaire parce qu’on le décape à blanc dans nos comportements quotidiens !

Un scoop au passage, vous n’aurez pas lu jusqu’ici pour rien : après la mort c’est fini, il n’y a rien d’autre . Malgré tous les "livres saints" qui sont des tissus de conneries machistes et dominatrices, dieu n’existe pas. On s’en passe très bien !

Et il vaut mieux d’ailleurs qu’il n’existe pas, parce que s’il existait et s’il a permis, c’est à dire rendu possible voire provoqué , la mort de ces 228 personnes (un exemple parmi d’autres !) c’est un beau salopard sadique et passer une éternité avec lui......aie !aie !aie ! bonjour les masos !

Carpe Diem !...ou pour rester françois : Fay ce que voudras !

Vol AF447 - Un hommage à Notre-Dame et un message du pape

le 03/06/2009 - 07h46 Mis à jour le 03/06/2009 - 18h34

Un texte de Benoît XVI présentant ses condoléances aux proches de victimes a été lu mercredi en ouverture de la cérémonie oecuménique à Notre-Dame de Paris. Nicolas Sarkozy assistait à cet hommage religieux, ainsi que son prédécesseur Jacques Chirac, François Fillon et de nombreux chefs de partis.

Crédit Photo : TF1/LCI Jean-Louis Borloo et Jack Lang à leur arrivée à Notre-Dame de paris pour l’hommage aux victimes du vol Air France (9 juin 2009)

Double hommage ce mercredi aux disparus de l’Airbus Rio-Paris ainsi qu’à leurs familles : après la prière organisée à la Grande Mosquée de Paris en coordination avec le Conseil français du culte musulman, un hommage religieux oecuménique a été célébré de 16 heures à 17h30 en la cathédrale Notre-Dame de Paris, en présence notamment de Nicolas Sarkozy, de l’ancien président Jacques Chirac, du Premier ministre François Fillon, du président socialiste du conseil régional d’Ile-de-France Jean-Paul Huchon, et de plusieurs chefs de partis dont celle du PS, Martine Aubry.

Crédit Photo : TF1/LCI Jacques Chirac et François Fillon à leur arrivée à Notre-Dame de paris pour l’hommage aux victimes du vol Air France (9 juin 2009)

Un message du pape, exprimant ses "vives condoléances" aux familles des victimes de la catastrophe, a été lu par Mgr André Vingt-Trois en ouverture de la cérémonie.

Le pape, dont le message avait été dévoilé mardi dans un télégramme signé de son bras droit le cardinal Tarcisio Bertone, "assure de sa profonde sympathie et de sa proximité spirituelle tous ceux que touche ce drame".

Il "recommande les défunts à la miséricorde divine" et souhaite que les personnes éprouvées "puissent trouver autour d’elles l’aide dont elles ont besoin en ces heures douloureuses".

Crédit Photo : TF1/LCI Le public réuni à l’entrée de Notre-Dame de Paris pour l’hommage oecuménique aux victimes du vol Air France (3 juin 2009)

Le cardinal Vingt-Trois a ensuite lu un texte sur l’éphémère, extrait du Petit Prince, de l’écrivain et aviateur lui aussi disparu en mer Saint-Exupéry.

228 bougies ont été apportées "pour nous souvenir de ceux qui ont disparu, qui vont être le signe lumineux de leur présence dans leur absence", a ajouté l’archevêque.

Un hommage dans la discrétion

Mais en-dehors du contenu de ce message, peu de choses ont filtré d’un office célébré dans la discrétion, la presse ne s’étant pas vu autoriser l’accès à l’édifice religieux et devant se cantonner aux abords de l’édifice.

Crédit Photo : TF1/LCI Le parvis de Notre-Dame de Paris peu avant la cérémonie d’hommage aux victimes du vol Air France (3 juin 2009)

De nombreux collaborateurs d’Air France y assistaient, en uniforme, dont certains, à leur arrivée à Notre-Dame, masquaient leurs yeux derrière des lunettes noires.

Les familles pour leur part avaient été acheminées sur place par plusieurs autocars. Le public - quelques centaines de personnes - était contenu par des barrières disposées autour du parvis de Notre-Dame.

Crédit Photo : TF1/LCI L’arrivée des proches de victimes du vol Air France devant Notre-Dame de Paris (3 juin 2009)

Outre ces cérémonies en France, Bernard Kouchner se rendra au Brésil, où trois jours de deuil national ont été décrétés, pour assister à l’hommage au victimes brésiliennes du vol Air France Rio-Paris, a annoncé mercredi le porte-parole du gouvernement, Luc Chatel, lors du compte rendu du conseil des ministres.

La disparition et la destruction probable de l’Airbus 330 ont été évoquées lors du conseil par Nicolas Sarkozy, qui "a fait part de son émotion (...) et a tenu à rendre hommage au nom de la Nation aux disparus de cette tragédie", a indiqué le porte-parole.

D’après agence

Deux numéros d’urgence pour les familles ont été ouverts par Air France : un numéro vert pour la France 0.800.800.812. et un autre pour l’étranger 00.33.1.57.02.10.55. Le quai d’Orsay a aussi mis en place un numéro vert : 0.800.174.174.

François Henry, steward d’Air Austral, mort dans le crash de l’Airbus

CARTE INTERACTIVE

Suivez les opérations de recherche sur notre carte interactive

VIDEOS

Vol AF447 : "La deuxième phase de recherches commence"

Le 03 juin 2009 - 09h32

Après les recherches aériennes, les secours entrent dans la phase des recherches maritimes. Plusieurs navires convergent sur la zone..

Par TF1

Vol AF447 : Crashs : comment rescapés et familles gèrent l’après

Le 02 juin 2009 - 20h15

Chaque catastrophe aérienne fait revivre des moments douloureux aux rescapés ou aux familles des victimes..

Par TF1

Vol AF 447 : Les députés observent une minute de silence

Le 02 juin 2009 - 15h56

Mardi après-midi, les parlementaires français ont tenu à observer une minute de silence en hommage aux disparus du vol AF447 d’Air France. .

Par TF1

Vol AF 447 : Borloo : 29 jours pour retrouver les boîtes noires

Le 02 juin 2009 - 16h00

Jean-Louis Borloo a confirmé mardi à l’assemblée nationale que la France était dans une course contre la montre pour repérer et récupérer les boîtes noires de l’avion Air France. Ces fameuses boîtes ont une durée de vie de 30 jours. .

Par TF1

Vol AF447 : Les images des recherches

Le 02 juin 2009 - 13h15

D’importants moyens militaires sont mobilisés pour tenter de retrouver l’avion d’Air France. La piste d’une lueur aperçue par une pilote a été prise en compte..

Par TF1

Vol AF447 : Les familles des victimes unies dans la douleur

Le 02 juin 2009 - 13h15

Les familles des disparus, à leur arrivée à Roissy, sont accueillis et pris en charge dans des hôtels proches de l’aéroport. Une cellule de soutien a été mise en place..

Par TF1

Avion disparu : Sarkozy a "dit la vérité" aux familles

Le 01 juin 2009 - 20h25

Venu à Roissy, le président a expliqué aux familles de 228 passagers dont 61 Français à bord de l’A330 d’Air France disparu entre Rio et Paris que "les perspectives de retrouver des survivants sont très faibles"..

Par TF1

Avion disparu : A 2h GMT, l’A330 signale des turbulences, puis silence radio

Le 01 juin 2009 - 19h58

L’A330 d’Air France qui assurait la liaison Rio-Paris a disparu lundi dans des conditions encore mystérieuses. 228 personnes étaient à bord, dont 73 Français..

Par TF1

Avion disparu : Des experts minimisent l’effet de la foudre

Le 01 juin 2009 - 18h31

Interview - Sur LCI, des spécialistes de l’aéronautique doutent que la foudre, hypothèse évoquée par Air France, soit l’unique cause de la disparition du vol Rio-Paris..

Par TF1

Air France : Borloo : "Le drame paraît acquis"

Le 01 juin 2009 - 14h36

Jean-Louis Borloo indique qu’"on est au-delà du temps de capacité de kérosène". Selon lui, l’"hypothèse d’un détournement est clairement écartée" dans la disparition de l’A330 d’Air France..

Par TF1


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1970724

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site LAICITE   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License