AID Association initiatives dionysiennes
Comment cacher des guerres néocoloniales sous le masque de l’humanitaire ?

LBSJS76 : « L’INGERENCE HUMANITAIRE »

Débat introduit et dirigé par Edwige Guerrier et Etienne Rondeleux

jeudi 5 avril 2012 par JMT , GUERRIER Edwige , RONDELEUX Etienne

RDV à la « Trattoria Napoletana » Mardi 10 Avril 2012, de 18h à 20h30,

65 Rue Alexis de Villeneuve (entre rue Auber et rue Gounod)

Tel 0262474880 (trattoria) ou 0692029271 (JMT). Repas partagé pour ceux qui désirent continuer à échanger.

Navigation rapide

PLAN D’ACCES

AFFICHE A4

PDF - 36.8 ko

INTRODUCTION

« Au nom des Droits de l’Homme », la France, seule ou avec ses alliés de l’OTAN, mène un peu partout dans le monde des guerres, qui nous sont présentées comme des « interventions humanitaires ».

Sous la bannière de « l’Humanitaire », l’OTAN met à feu et à sang les territoires des peuples « à libérer »…Afghanistan, Irak, Côte d’Ivoire, Libye…et demain Syrie.Mais, ne nous leurrons pas : toutes ces soit-disant « guerres justes », en fait, sont juste des guerres.

Depuis un an, une propagande massive, nous incite à soutenir les plans d’intervention militaire de l’OTAN contre la Syrie : bien sûr ils nous promettent une « intervention humanitaire »…comme en Libye en 2011 ?

Alors, au nom d’un prétendu « devoir » d’intervention humanitaire, allons-nous une nouvelle fois soutenir nos gouvernants lorsqu’ils bombardent des populations civiles et provoquent des coups d’Etat ?

Illustration du Livre de Mario Bettati : "L’Ingérence Humanitaire"

LIENS

* Wikipédia : Ingérence humanitaire

En politique internationale, l’idée d’ingérence humanitaire est apparue durant la Guerre du Biafra (1967-1970). Le conflit a entraîné une épouvantable famine, largement couverte par les médias occidentaux mais totalement ignorée par les chefs d’États et de gouvernement au nom de la neutralité et de la non-ingérence. Cette situation a entraîné la création d’ONG comme Médecins sans frontières qui défendent l’idée que certaines situations sanitaires exceptionnelles peuvent justifier à titre extraordinaire la remise en cause de la souveraineté des États. Le concept a été théorisé à la fin des années 1980, notamment par le professeur de droit Mario Bettati et l’homme politique Bernard Kouchner..........

* Forum de l’ l’AIDH : Les ambiguïtés du droit d’ingérence humanitaire Par Olivier Corten, Maître de conférences, Centre de droit international et de sociologie appliquée au droit international, Université Libre de Bruxelles, Belgique.

* Site de France-Culture : Emission Les Enjeux internationaux Ingérence politico-humanitaire en Libye et conséquences humanitaires par Thierry Garcin avec quelques exemples de livres

TEXTE A TELECHARGER

* Le « droit d’ingérence humanitaire » : Réflexions sur un paradoxe Par M. Yohan Menna

VIDEO

Rony Brauman contre l’ingérence humanitaire

PROCHAINES SEANCES PROGRAMMEES

• Mardi 24/04/2012 CAFECO 174 : « L’Economie Sociale et Solidaire à la Réunion » par Benjamin Coudriet

• Mardi 15/05/2012 LBSJS 77 : thème non fixé

• Mardi 29/05/2012 CAFECO 175 : thème non fixé


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1535368

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Repaire de Là-bas Si J’y Suis   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License