AID Association initiatives dionysiennes
Accueil du site > SERVICES PUBLICS, NOTRE BIEN COMMUN ! > Transport

Transport

Défense du service public de transport

Articles de cette rubrique


Après Bois-Blanc et à l’occasion de la visite du premier ministre

PROPOSITIONS D’AID POUR LA LIAISON SAINT-DENIS/OUEST (Transport )

vendredi 12 juin 2015 par JMT
Alors que la pénurie de fonds publics s’amplifie, que l’existence devient de plus en plus difficile pour ceux dont les revenus sont limités ou insuffisants, alors que la crise économique dure, alors que l’embellie annoncée en France est en train de faire long feu, alors que la planète entière va nous regarder organiser une conférence climatique (COP21) bien mal embarquée, la Réunion va-t-elle continuer dans son autisme et s’accrocher à son jouet dérisoire, cette NRL symbole d’une époque révolue ? > suite


AID répond aux enquêtes d’utilité publique

NRM : NON A LA NOUVELLE ROUTE EN MER (Transport )

par Bruno BOURGEON
lundi 22 juillet 2013 par JMT
AID qui s’était déjà prononcée , lors de la DUP de mars 2012, contre la mise en place d’un tel chantier, ne peut que réaffirmer sa position, au regard des deux enquêtes publiques en cours, et ce pour plusieurs raisons > suite


2 milliards d’€ sur et à l’eau....

CONTRE LA NOUVELLE ROUTE DU LITTORAL ? (Transport )

... Sans garantie de résultat
jeudi 1er décembre 2011 par JMT
AID a tenu a participer à l’enquête publique et a donc remis ce jour son avis d’association citoyenne dionysienne. > suite


Faut-il vraiment "ajuster l’offre à la demande".....

TRANSPORTS : Y-A-T-IL UN DROIT A LA MOBILITE ? (Transport )

.... ou limiter la demande en la hiérarchisant ?
jeudi 6 janvier 2011 par JMT

Les transports, par la consommation d’énergie, de matières premières, d’espace et par l’impact environnemental devraient faire l’objet d’une évaluation pouvant amener à une révision de nos priorités sociétales.

La décroissance ne sera pas si on continue à permettre des déplacements à un prix inférieur à leur coût réel. Serait-ce à dire que l’argent sera encore un critère de discrimination ? Il faudra bien une remise en cause des pratiques actuelles, par exemple dans la gestion à court et long terme de la SNCF, mais aussi dans les projets de Lignes à Grande Vitesse destinés à une structuration du territoire sans que les habitants n’en aient été consultés ou informés des conséquences.

Si vous avez vu le film "Navigators" de Ken Loach, allez voir le film "Cheminots" : la France a (déjà !) rattrapé le Royaume-Uni, voir les débandades régulières d’un service public jadis exemplaire à chaque hiver !

 > suite


Information renforcée, rénovation des gares, désencadrement des tarifs

TRANSPORTS : (Transport )

la SNCF se veut en pointe ....malgré quelques couacs avec ses filiales !
dimanche 10 octobre 2010 par JMT
Malgré la crise, les projets ferroviaires interurbains et urbains ont été maintenus car ils sont indispensables àl’aménagement du territoire et sont une vitrine pour les fabricants français.... sauf lorsqu’ils gagnent des contrats lointains et perdent ceux à domicile ! > suite


Dramatique accident ferroviaire le lundi 15 Février à HAL

BELGIQUE : UN BON CONCENTRE DES PROBLEMES EUROPEENS (Transport )

A quand leur généralisation partout en Europe ?
mercredi 17 février 2010 par JMT
En France on a RFF et SNCF, et tout se fait en français. En Belgique ils ont INFRABEL et SNCB et trois langues nationales (Français, flamand et allemand). Ils ont déjà eu des catastrophes ferroviaires par suite d’incompréhension linguistique. Cette fois un train a grillé un feu rouge et en a percuté un autre de face. Il existe en Belgique des dispositifs techniques pour arrêter automatiquement un train qui grille un feu rouge. Problème : celui-là justement n’en était pas équipé, sans doute pour économiser quelques milliers d’euros que les gestionnaires ont estimés superflus !. En face 18 morts et 162 blessés dont certains très graves. Merci la mondialisation ! Merci surtout aux cheminots belges de se mettre en grève pour dénoncer cette façon boutiquière de gérer les services publics de transport, sous l’impulsion de la commission européenne qui a rendu son jugement de Salomon : les bénéfices d’exploitation aux compagnies privées (En France Véolia est maintenant agréée opérateur ferroviaire), les déficits d’investissement aux états qui devront construire le réseau, par exemple en rackettant les régions comme pour les TGV français. > suite


Après les incidents du 19 décembre 2009

EUROSTAR : PEUT MIEUX FAIRE LA PROCHAINE FOIS ? (Transport )

mais les autres exploitants ferroviaires doivent aussi améliorer leur service
vendredi 12 février 2010 par JMT
Eurostar avait mal préparé ses trains aux conditions hivernales et ses plans d’urgence pour aider les passagers étaient insuffisants.... d’où 34 millions d’euros a investir pour la prochaine fois.... Alors que la ponctualité des trains grandes lignes diminue, les futures LGV (Landes, Provence, Toulouse) sont contestées par les riverains qui ne veulent pas être lésés (bruit, démolition d’habitations, enclavement) > suite


Ca roule plus ou moins vite suivant le lieu....

DES BATAILLES DU RAIL (Transport )

.... l’humeur et le temps !
samedi 26 décembre 2009 par JMT

Le trafic reprend sur des lignes RER mal en point par leur surfréquentation et leur sensibilité aux accidents. Sensibilité qui est climatique apparemment sur les TGV d’Eurostar qui craignent le froid et chaud :-) Rien que la technique ne sache régler mais il y aurait un surcoût pour avoir des performances "tout-temps". Alors, classiquement on cherche un bouc émissaire, d’autant plus que le turlupin de l’Elysée qui n’a jamais dû monter dans un train en passager ordinaire, est venu ramener sa fraise histoire de se hausser du col en donnant des ordres ineptes : que n’est-il pas parti plus tôt se faire oublier à Marrakech, que la France se sente vraiment en vacances ?

Pendant ce temps les Chinois seraient en train de marcher sur nos brisées et de se positionner comme futurs constructeurs concurrents du TGV français : encore un pan de notre industrie qui va s’effondrer ? Qu’en pense l’Elysée ?

 > suite


Six mois de sursis ....

LE TRAMTRAIN REUNIONNAIS N’A PAS ENCORE DERAILLE (Transport )

.... pour améliorer le projet ? ou l’enterrer définitivement ?
mardi 1er décembre 2009 par JMT

Trop fort ! Tout le monde pensait (souhaitait ?) le projet enterré, et voilà qu’opportunément un fax nocturne du premier ministre laisse entrevoir des possibilités. Nous nageons en plein vaudeville.

Il est clair que ce projet soulève d’énormes convoitises : de par son coût, son financement incertain, l’incidence possible sur les déplacements dans l’ile, sur les finances publiques, sur les budgets privés.... S’il est légitime de demander à l’Etat que la Réunion soit traitée comme les autres régions de métropole qui ont hérité leurs réseaux ferrés d’investissements nationaux, on peut aussi profiter de l’occasion pour faire jouer réellement la solidarité à l’échelle de l’ïle à tous les niveaux, par exemple en augmentant chaque année l’octroi de mer sur les véhicules pour compléter les financements de tous les transports en commun (dont le tramtrain) afin de casser le tout bagnole. 1 Million de réunionnais ça devrait ne nécessiter que 300.000 bagnoles au maximum. Les routes à 4 voies doublées par le tramtrain pourraient également passer progressivement à péage dès qu’il circulera, toute augmentation de trafic devant être reportée sur les transports en commun afin de rendre possible l’autonomie énergétique de l’Ile et un droit pour tous aux déplacements raisonnés (et pas seulement pour ceux capables de payer le carburant à 3 voire 10 euros le litre !). Ce qui suppose que les autres autorités organisatrices de transport fassent leur part du boulot pour relier les écarts au tramtrain : lignes de bus et de taxis collectifs, funiculaires, etc.. ; et pour revoir leur urbanisation afin qu’elle soit adaptée aux nouvelles réalités énergétiques et climatiques. Quand au fantasme des "réunionnais amoureux de leur bagnole et incapables de prendre le train des pauvres" , d’autres peuples tout aussi accros (italiens par exemple !) en ont été vite guéris quand ils ont commencé à payer une note dépassant leurs moyens :-)

 > suite


Vous aimez le risque ? Tant mieux, on vous en vend à votre insu !

Un train peut en cacher un autre ! (Transport )

Des infos que vous ne verrez pas dans les médias bling-bling
mardi 11 mars 2008 par JMT
C’est moins palpitant qu’une écharpe tricolore disparue sur une jeune potiche en rébellion contre une vieille toupie..... Mais ces infos montrent que la voie... notamment ferrée est en grand danger de dégradation comme Ken Loach nous le démontrait déjà il y a 10 ans avec son film "The Navigators". > suite


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1810894

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site SERVICES PUBLICS, NOTRE BIEN COMMUN !  Suivre la vie du site Transport   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License