AID Association initiatives dionysiennes

Michèle Alliot-Marie a limogé Bruno Guigue !

dimanche 23 mars 2008.

L’article du NouvelObs.fr

Le sous-préfet de Saintes (Charente-Maritime), Bruno Guigue, énarque passionné du Proche-Orient, a été limogé après avoir publié sur le site Internet oumma.com une tribune "très violemment anti-israélienne", a-t-on appris, samedi 22 mars, auprès du ministère de l’Intérieur.

La ministre de l’Intérieur Michèle Alliot-Marie, mise au courant mercredi du contenu de cette tribune, a "pris immédiatement un décret mettant fin aux fonctions du sous-préfet" qui a tenu des "termes tout à fait inacceptables" et violé son "devoir de réserve", explique-t-on de même source.

Bruno Guigue a notamment déclaré dans sa tribune, publiée le 13 mars dernier, qu’Israël est le "seul Etat au monde dont les snipers abattent des fillettes à la sortie des écoles". Il a également évoqué "les geôles israéliennes, où grâce à la loi religieuse, on s’interrompt de torturer durant le shabbat". (Avec AP)

Lire la tribune

Communiqué du Collectif Pas-En-Notre-Nom-974 :

Bruno GUIGUE a été notre compagnon de route à la Réunion depuis la fondation du collectif en Novembre 2002. Nous avons assisté à ses conférences contre les guerres, d’Irak, d’Afghanistan, et du Liban.

La qualité de son analyse et des textes qu’il publie est reconnue.

Il s’avère qu’il dérange, car il démonte brillamment les mensonges et les incohérences de la politique occidentale, France comprise, vis à vis du monde arabo-musuman, sans cesse diabolisé, affublé du sobriquet évocateur d’"axe du mal" par une administration américaine qui gouverne maintenant sur la base de fantasmes et de croyances d’un autre âge, et qui prête donc "au camp d’en face" (quel qu’il soit d’ailleurs) les seuls raisonnements et comportements dont elle veuille convenir et qui sont uniquement à l’image des siens propres.

Il faut comprendre que l’administration Bush ne fait pas la guerre au terrorisme, elle se fait en réalité la guerre à elle-même sans vraiment le savoir, tous les "terrorismes" incriminés n’étant que des constructions intellectuelles naissant d’actes, volontaires ou non, de cette administration. Elle l’a reconnu en partie (quand elle dit qu’il n’y avait pas d’armes de destructions massives en Irak, objet officiel de la guerre, mais qu’il fallait quand même faire cette guerre !) mais cela ne l’empêche pas de continuer à dérouler ses plans mortifères, qui enrôlent l’Etat d’Israël, à la fois comme supplétif, mais aussi comme prétexte bien commode. Il faut se souvenir comment fonctionne le pouvoir aux USA. Le Congrès a une énorme importance formelle (même si l’exécutif invente des procédures pour le contouner si besoin est) et l’appui des lobbys, dont l’un des principaux est le lobby juif, officiellement déclaré comme tel, est parfois vital pour le Président quand il veut faire passer certains textes. Ce qui explique certains "renvois d’ascenseur" parfois surprenants !

Mais il y a plus grave : quand dans l’entourage d’un président gravitent des gens qui sont prêts à "déclencher l’Armaggedon pour hâter la 2eme venue du Christ", au moyen d’un conflit nucléaire israélo-iranien, on peut commencer à se poser des questions sur la santé mentale de ces "dirigeants" pour qui nous ne sommes que des insectes (il ne doit y avoir que 144.000 sauvés de toute manière..... les près de 7 millions de juifs israéliens, les dizaines de millions d’électeurs de Bush ou de téléspectateurs de ses copains téléévangélistes apprécieront :-).

La diplomatie française est depuis 2007 entrée dans une ère d’alignement strict sur la diplomatie des USA. Il n’est donc pas tolérable de laisser s’exprimer des propos qui descendent en flammes le discours officiel français qui est devenu insensiblement, depuis Lionel Jospin et sa visite controversée en Israël jusqu’aux prises de position de Nicolas Sarkozy , un soutien sans faille à l’Etat hébreu, au mépris de siècles de politique moyen-orientale de la France, et certainement pas le meilleur moyen pour ramener la paix dans cette région.

Michèle Alliot-Marie, la ministre de l’Intérieur, qui a dû se faire remonter les bretelles par l’Elysée sans doute alerté par les réseaux pro-israéliens ( voir un exemple) n’a pas forcément pris la meilleure décision.

Elle aura bien du mal à démontrer que Bruno Guigue a avancé des choses inexactes.elles sont peut-être dures à lire mais elles sont le reflet d’une réalité que le gouvernement dont ellefait partie ne cesse de conforter sans être gêné par les conséquences, qu’il connait, de ses actes et prises de positions.

Quant au "devoir de réserve", il me semble tout à fait inapproprié d’y faire référence car Bruno Guigue n’a absolument pas interféré avec ses fonctions dans cette publication. La ministre de l’intérieur veut-elle avoir des subordonnés lobotomisés qui ne lui diront que ce qu’elle a envie d’entendre ? (c’est à dire plus exactement ce que le chef de l’Elysée lui-même a envie d’entendre ?). ca nous prépare de sacrés beaux ratages dans tous les domaines si tout le monde doit attendre l’imprimatur et ne diffuser que la "bonne parole" ..... Qu’est-ce que c’est que cette république bananière que la France est devenue ?


Forum

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 2151812

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License