AID Association initiatives dionysiennes

LBSJS 51 : LES TRACES DU NET

Introduit par Jean-Marc TAGLIAFERRI

jeudi 4 février 2010 par JMT

Chers « AMG », venez nous rejoindre pour exprimer vos opinions de citoyens et débattre sur les sujets qui vous importent.

Au bar lounge « MENZA K’FE », Mardi 9 Février 2009, de 18h à 20h30, 7 Rue Rontaunay (près rue Chatel).

Repas partagé pour ceux qui désirent continuer à échanger.

Contact Philippe BARBIER (0692882148)

Et soirée karaoké dans la foulée !

Navigation rapide

Affiche format A4

PDF - 27.7 ko
Les traces du Net

Liens

NETS PAS NETS !

La Sécurité passe par l’Identité !

Après Hadopi 2, Loppsi 2

Introduction

Il y a près de 15 ans, on pouvait déjà retrouver in-extenso toutes les contributions sur les forums « usenet » (des « tchats » préhistoriques) provenant d’un pseudonyme donné (et de son mél) sur le site www.dejanews.com .

Depuis, ce site a été racheté …. Par Google.

Et on a vu naître successivement divers endroits où tout un chacun peut s’épancher :

·Les sites personnels ·Les forums thématiques ·Les médias en ligne et leurs « réactions » ·Les vidéos d’amateurs en ligne ·Les blogs ·Les réseaux sociaux comme Facebook, MySpace, Skyrock,

Le système du « lien » permet de passer facilement et rapidement d’une page web à l’autre, où qu’elle soit.

Les moteurs de recherche sont l’âme du net . Grâce à eux, on peut retrouver un document, une expression dans un livre numérisé, trouver de nombreuses explications à toute question.

Mais le net, comme la plus belle fille du monde, ne peut donner que ce qu’il a : ce que vous y avez mis ! Hormis quelques pannes et sabotages, rien ne se perd….

Les cabinets de recrutement, les journalistes, les détectives, la DCRI, le cabinet noir de l’Elysée et tout un chacun peuvent ainsi accéder par une simple recherche sur votre nom à tout ce que vous aurez dit, écrit ou laissé dire.

Avec parfois des conséquences heureuses quand vous retrouvez des gens perdus de vue depuis longtemps, mais parfois aussi fort désagréables quand votre nouveau patron a la preuve que vous l’avez jadis dénigré en public, voire que vous vous êtes livré à des facéties que vous regrettez amèrement ensuite.

Etes-vous sûrs que ce que vous avez mis sur le net peut être porté à la connaissance de tous ?

Ces fichiers informatiques théoriquement contrôlés ne sont-ils pas une atteinte à la vie privée ?


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1777966

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Repaire de Là-bas Si J’y Suis  Suivre la vie du site 2010   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License