AID Association initiatives dionysiennes
Là est le vrai scandale !

TROU DE LA SECU ? QUI LE CREUSE ?

Avant de tirer sur les lampistes, cherchons les gros mauvais payeurs !

mardi 2 octobre 2007 par JMT

S’il suffisait de lire les rapports de la Sécu elle même pour y trouver la justification qu’on essaie de la mettre en faillite pour mieux la démanteler ?
Par exemple avec l’exercice 2003, quand on a fait la fameuse réforme qui devait mettre les comptes à l’équilibre en 2007 ?

Forum

  • LE "TROU DE LA SECU"
    26 mai 2008, par COLPIN Didier

    LE "TROU DE LA SECU"

    Diverses pistes dans le financement comme dans les dépenses sont explorables

    • Remise en cause (éventuelle après études, débats etc.) de la couverture familiale intégrale. Exemple : Un salarié célibataire est assuré social sur la base suivante ; un prélèvement social pour un assuré. Un couple sans enfant avec les deux qui travaillent ; deux prélèvements pour deux assurés. Une famille de quatre enfants avec uniquement le mari en activité ; un prélèvement pour six assurés... Normal ? Sans aller jusqu’à prélever un pour un, un élargissement ne pourrait-il être envisagé ?

    • Revoir le prélèvement employeur sur les seuls salaires : Actuellement, des licenciements compensés par l’achat de machines robotisées, c’est moins de ressources pour la sécu mais autant de profits (voir plus) pour l’employeur. Pourquoi ne pas faire glisser (en partie ? En intégralité ?) les prélèvements du travail vers le chiffre d’affaire ou les bénéfices ?

    • Transfert de charges : Que les risques particuliers (comme l’exercice d’un sport) soient EFFECTIVEMENT couvert et l’éventuel accident pris en charge par l’assurance souscrite lors de l’inscription.

    • Taxes sur la consommation (« TVA sociale) : que devient le projet, sera-t-il repris ?

    • CMU + droit du sol = déficit… Les idées présentes derrière la CMU et le droit du sol sont belles et généreuses, c’est certain. Mais en termes comptables… (En Guyane, c’est "tout le continent" environnant qui vient profiter de l’hôpital français…-et à la place de ces gens déshérités, ne ferions-nous pas la même chose ?- ). Faudrait-il présenter la facture aux ambassades respectives ? Envisager d’autres solutions comme revoir la Constitution ?

    • Nous avons tous chez nous des bt. de médicaments qui finiront à la poubelle (date dépassée) et qui sont "les restes" d’une prescription : la sécu enrichie les laboratoires. Faudrait-il modifier le système de conditionnement ? Les pharmaciens ne pourraient-ils pas recevoir de grandes quantité pour remettre aux malades juste ce qu’il faut selon la posologie et la durée du traitement ?

    COLPIN Didier

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1845555

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site SERVICES PUBLICS, NOTRE BIEN COMMUN !  Suivre la vie du site Santé et Sécurité Sociale   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License