AID Association initiatives dionysiennes
D’après des études et sondages effectués pour des opérateurs privés,

Santé : bon système mais de plus en plus cher

Plus de 40% d’augmentation des dépenses hors Sécu en 8 ans

mardi 24 novembre 2009 par JMT

Les dépenses de santé des ménages, obtenues en additionnant leurs cotisations à une complémentaire santé et ce qui reste à leur charge après remboursements, ont augmenté de 40% à 50% en moyenne de 2001 à 2009, selon une étude de la société Jalma citée dans le Monde de mercredi.

Une grande majorité (83%) des Français estiment que leur système de santé figure parmi les meilleurs au monde, mais la plupart (70%) le jugent cher, selon un sondage TNS-Sofres pour la Générale de Santé publié mardi.

Une convention doit être signée lundi matin, pour la mise en place de 1.000 distributeurs de préservatifs d’ici 2010 dans les facs et les résidences universitaires.

Le coût de la santé pour les ménages a augmenté de 40 à 50% depuis 2001

PARIS (AFP) - 24/11/09 16h38

Les dépenses de santé des ménages, obtenues en additionnant leurs cotisations à une complémentaire santé et ce qui reste à leur charge après remboursements, ont augmenté de 40% à 50% en moyenne de 2001 à 2009, selon une étude de la société Jalma citée dans le Monde de mercredi.

Une chambre d’hôpital

Ces coûts augmentent pour tous les types d’assurés sociaux et représentent en moyenne 5,4% du revenu disponible des ménages, selon ce cabinet de conseil spécialisé en protection sociale, qui doit publier mercredi un "Livre blanc sur l’assurance maladie".

Les montants ont été obtenus en additionnant ce que les ménages versent pour être couverts par une complémentaire santé (mutuelle, assurance privée ou institution de prévoyance) au reste à charge après les remboursements par l’assurance maladie de base et ces complémentaires.

La hausse des coûts de la santé est particulièrement marquée pour les jeunes et les seniors.

Selon les chiffres cités par Le Monde, pour un jeune de 25 ans ayant une complémentaire santé à titre individuel, la hausse du coût de la santé calculé par Jalma est de 68% depuis 2001 (et ce coût représente pour lui en 2009 3,43% de son revenu disponible en moyenne).

Pour un couple de personnes de 55 ans, assurées à titre individuel, le coût a augmenté de 62% (et représente 7,12% du revenu disponible en moyenne).

Le cabinet constate que les dépenses de santé sont sensiblement plus élevées pour les personnes ayant un contrat de complémentaire santé individuel que pour celles couvertes dans le cadre d’un contrat collectif via l’employeur.

Les Français sont satisfaits de leur système de santé, mais le trouvent cher

PARIS (AFP) - 24/11/09 13h24

Une grande majorité (83%) des Français estiment que leur système de santé figure parmi les meilleurs au monde, mais la plupart (70%) le jugent cher, selon un sondage TNS-Sofres pour la Générale de Santé publié mardi.

Un médecin généraliste remplit une feuille de soin pour un patient

83% des personnes interrogées sont d’accord ("plutôt" ou "tout à fait") avec l’idée que la France a un système de santé "parmi les meilleurs", tandis que 14% ne le sont pas ("pas du tout" ou "plutôt pas"), et 3% qui ne se prononcent pas.

90% trouvent la qualité des soins "satisfaisante" ("très" ou "plutôt"), contre 9% qui sont d’un avis contraire et 1% qui n’a pas d’avis. Ils estiment à 61% qu’elle s’est améliorée au cours des dix dernières années, à 32% qu’elle s’est détériorée (7% sans avis).

70% des Français jugent que ce qu’ils ont à payer pour se soigner est cher ("très" ou "plutôt"), contre 27% qui jugent que "ce n’est pas cher" ("plutôt" ou "pas du tout") et 3% qui ne se prononcent pas.

Concernant l’avenir, 55% des personnes interrogées sont inquiètes ("très" ou "plutôt"), 43% confiantes ("très" ou "plutôt") et 2% ne se prononcent pas.

Par ailleurs, 55% des personnes interrogées estiment que le déficit de la Sécurité sociale est "un problème grave qu’il faut régler d’urgence", contre 40% qui pensent que c’est "un sujet de préoccupation important mais qu’on a parfois tendance à exagérer" et 3% qui trouvent ce sujet "pas préoccupant" (2% sans avis).

Cette enquête a été réalisée auprès d’un échantillon national de 1.000 personnes représentatif de l’ensemble de la population âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas), interrogées en face-à-face à leur domicile du 25 au 28 septembre 2009.

Les préservatifs à 20 centimes arrivent à la fac

Par Z.M. avec agence, le 23 novembre 2009 à 12:10

Une convention doit être signée lundi matin, pour la mise en place de 1.000 distributeurs de préservatifs d’ici 2010 dans les facs et les résidences universitaires.

Préservatifs

"Sortez-couverts", c’est le nom de l’opération à laquelle va s’associer le ministère de l’Enseignement Supérieur, afin de rendre le préservatif à 20 centimes d’euros accessible aux étudiants dans toutes les universités.

Interrogé lundi matin sur Europe 1, la ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche a déploré qu’aujourd’hui "un étudiant sur deux dit ne pas utiliser de préservatif systématiquement". Alors que la plupart des lycées sont équipés de distributeurs de préservatifs, "ils ne sont toujours pas généralisés dans les facs", poursuit-elle.

Extension d’une mesure mise en place par Xavier Bertrand en 2006.

Pour tenter de combler le manque, une lettre d’intention doit être signée lundi entre les partenaires de cette opération, la Conférence des présidents d’universités et le Cnous (Centre national des œuvres universitaires). Le but étant de lancer "avec Christophe Dechavanne et son association Sortez-Couverts 1.000 nouveaux distributeurs dans toutes les facs et les résidences étudiantes", affirme la ministre.

C’est Xavier Bertrand, alors ministre de la Santé, qui avait lancé en 2006 la généralisation d’une opération pilote sur "les préservatifs à 20 centimes d’euros", dans les kiosques, pharmacies, lycées et chez les buralistes. Mais elle n’avait pas encore été étendue aux universités.

VIDEOS

Mise en examen d’un ancien fabricant d’amiante

Diffusé le : 25 novembre 2009

Résumé : Le dirigeant de 1972 à 1994 du groupe Eternit, un des principaux fabricants d’amiante, a été mis en examen mardi pour "homicides et blessures involontaires" par un juge de Paris.

Durée : 1 min 06

Source de la vidéo : Mise en examen d’un ancien fabricant d’amiante sélectionné dans Actualité et Actu France


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1778100

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site SERVICES PUBLICS, NOTRE BIEN COMMUN !  Suivre la vie du site Santé et Sécurité Sociale   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License