AID Association initiatives dionysiennes
Une autre grande dame de la radio s’en est allée.... trop tôt !

AINSI VA LA KRISS !

"Merci notre belle amie"

dimanche 22 novembre 2009 par JMT

Kriss aimait plus que tout la radio et les auditeurs (surtout les siens !). Elle parlait souvent de vous, se souciant de répondre à vos mails, vos courriers et toutes vos attentions, souhaitant absolument répondre à chacun.

Kriss, de son vrai nom Corinne Gorse, voix emblématique de France Inter et de Fip, "est décédée ce matin à la suite d’une longue maladie" à l’âge de 61 ans, a annoncé France Inter jeudi.

Kriss fait le chat

dimanche 22 novembre 2009

photo : KRISS. © Radio France / Christophe Abramowitcz

Kriss aimait plus que tout la radio et les auditeurs (surtout les siens !). Elle parlait souvent de vous, se souciant de répondre à vos mails, vos courriers et toutes vos attentions, souhaitant absolument répondre à chacun.

MERCI à vous tous, Auditrices et Auditeurs de la 1ère heure, de FIP à ... FRANCE INTER.

"MERCI à vous, Merci à la Direction de France-Inter de ne pas me laisser tomber dans cette période un brin "hard+" et aussi Merci à la vie qui, par certains chocs, vous incite à porter un oeil neuf sur ce qui l’enrichit", indiquait l’un des derniers messages de Kriss.

Tant d’émissions... MERCI à toutes les équipes, les chroniqueurs et chroniqueuses, les dénicheurs et les "poissons volants", les réalisatrices et teurs, les programmateurs musicaux, les équipes techniques, tout "son monde de la radio" et collaborateurs de tout poil !

La chronique

Les mots de Kriss

"Bonjour mes p’tits crumbles..."

"Mon lien avec les auditeurs, c’est un lien familial sans les obligations"(...), ça fait partie de l’intime"

"Quand on anime un rendez-vous depuis longtemps, on forme une sorte de couple avec l’auditeur"(...)

"mes auditeurs : "peuple secret des ondes"...

son dernier message codé : "Avec toute la force et la sérénité que vous m’envoyez".

"Ne faîtes pas de vos dimanches un jour comme les autres ! "

"La Kriss vous embrasse, c’est dimanche et c’est légal ! "

La voix de Kriss

En 72, elle est interviewée par Yann Paranthoen

Kriss

Un extrait de Kriss Crumble, avec Marie-Pierre Planchon

Réactions

* Jean-Luc Hees, Pdg de Radio France

* L’hommage de Vincent Josse

programmation musicale

> Claude NOUGARO : L’Amour sorcier

> Jacques HIGELIN : La ballade de chez Tao

> Claude NOUGARO : La plume d’ange

livres

Kriss Graffiti

Sur un air de poissons volants

éditeur : Seuil

parution : Novembre 1981

photo : Sur un air de poissons volants. © Seuil

Kriss Graffiti et Chantal Pelletier

Et l’Amour dans tout ça ?

éditeur : Balland - J’ai Lu Librio Martinguale

parution : 1989

photo : Et l’Amour dans tout ça ?. © Balland - J’ai Lu Librio Martinguale

Kriss

Le parcours du coeur battant

éditeur : Alta

parution : 1977

photo : Le parcours du coeur battant. © Alta

Kriss

Quand les femmes dansent

éditeur : J-Claude LATTES

parution : Mai 2001

photo : Quand les femmes dansent. © J-Claude LATTES

Les crumbles

"LE CRUMBLE D’ETOILES"

Prendre 1 grand bol d’air et y verser :

1 ronde de planètes,

quelques queues de comètes,

1 soleil, qui en connait un rayon, et

1 sachet d’étoiles filantes (ne perdez pas le fil)

Emiettez la terre entière et versez le mélange dans les "Inter-stices", une heure à peine au micro-ondes ou au micro avec les ondes !

et si vous dégustez le "Crumble d’étoiles" en sortant du studio, ce sera la "Kriss sur le gateau" !

ThIAN

kriss

Kriss (Corinne Gorse) débute sa carrière de femme de radio à France Inter en 1968 où elle rencontre Pierre Codou et Jean Garretto, producteurs et "patatrons" de "l’Oreille en coin" qui lui proposent de réaliser des interviews et d’animer les dimanches après midi sous le nom de Kriss Graffiti.

En 1971, Kriss participe à la réflexion sur l’esprit "FIP 514", France Inter Paris, qui deviendra FIP : radio d’un type nouveau avec un programme essentiellement composé de musique, d’informations et de flashs sur l’état de la circulation dans Paris.

Elle fut la première "fipette". Ses flashs avaient un ton et un humour qui furent "sa" marque.

Kriss anime ensuite plusieurs émissions sur France Inter dont "A coeur et à Kriss" (1980/1981), "Ca va, ça va", "L’Education sentimentale", "Dimanche en roue libre" (1996-1999), "Portraits sensibles" (2000-2004), "Un dimanche par hasard" qui lui confèrent une notoriété dans l’art de l’interview humaniste et insolite.

Pendant les périodes "sans radio", elle écrit et voyage.

Depuis 2005 elle animait "Kriss Crumble" le dimanche de 12H à 13H, sur France Inter.

Reportages, montage, écriture, sketchs, interviews intimes, Kriss a joué de toutes les cordes de la radio. Elle faisait partie des animateurs-producteurs qui aiment remettre leur travail en question. Le sillon qu’elle creusait était celui du renouveau toujours possible : cet "esprit d’aventure" qui rend le monde et ses habitants infiniment plus agréables à vivre.

Ce sont ces personnages, discrets, inconnus, généreux, courageux, atypiques, passionnés, "hors-sentiers battus", les gens qui construisent, qui ont des rêves, qu’elle dénichait et faisait découvrir aux auditeurs.

Sa voix à fleur de peau, à fleur de coeur, son humour, son sourire, son courage, sa ténacité, son amour, son rire, ses mots, son intelligence du coeur, ses crumbles... vont nous manquer.

Tu restes dans le coin de notre oreille, Salut l’Artiste !

Un Livre d’Or est ouvert sur le site, des messages de sympathie peuvent être adressés à France Inter qui transmettra.

>> Le livre d’or

Le générique de l’émission

"Seventh Heaven" par Dreamcatcher

Album Siddharta -Spirit of buddha bar

(George V Records - Ce disque n’est plus édité)

Le dernier livre de Kriss

Sagesse d’une femme de radio

Co-édition : France Inter - l’oeil neuf

"Dans deux minutes, l’antenne. Moment délicat où l’invité se décompose. Ses mains tremblent. Le faire rire. Où ai-je mis ma fiche ? Le distraire. Lui dire deux mots pour qu’il sente que j’ai compris ce qu’il vient défendre.

Tenter une question comme on trempe un orteil dans la mer. Faire une gaffe, renverser mon verre, bafouiller, qu’il sache que c’est permis. Essais de voix. je mets mon casque.

Mon casque c’est ma maison, mon cocon. J’écoute fort, à l’intérieur du son. J’entends les fêlures de sa voix, son souffle. Tout s’entend, la voix mouillée, la voix qui tremble, celle qui sourit, qui réclame. Les plaintes les plus lointaines sont inscrites dans la voix et les rires de l’enfance.

Toutes ces voix qui s’envolent, invisibles et réelles. Est-ce bien raisonnable de déranger un satellite pour nos élucubrations ? Surtout ne jamais se poser cette question avant une émission."

Couverture du livre Sagesse d’une femme de radio

Décès de Kriss, voix emblématique de France Inter et Fip

PARIS (AFP) - 19/11/09 19h10

Kriss, de son vrai nom Corinne Gorse, voix emblématique de France Inter et de Fip, "est décédée ce matin à la suite d’une longue maladie" à l’âge de 61 ans, a annoncé France Inter jeudi.

L’entrée de France Inter à la Maison de la Radio, en 2006 à Paris

Kriss, née en 1948, avait débuté sa carrière dès 20 ans à France Inter, à "L’Oreille en coin", une émission satirique.

Au début des années 1970, elle participe au lancement de France Inter Paris, qui devient Fip, une radio innovante pour l’époque essentiellement composée de musique, d’informations et de flashes sur la circulation dans Paris.

Elle a ensuite animé plusieurs émissions sur France Inter, dont "Roue libre" (1996-1999) et "Portraits sensibles" (2000-2004), qui lui donnèrent "une notoriété dans l’art de l’interview humaniste et insolite", déclare France Inter dans un communiqué.

Depuis 2005, elle animait "Kriss Crumble" le dimanche, une émission faite de reportages, montages, sketches ou interviews intimes.

La dernière émission enregistrée date du 21 juin 2009. Sur le site internet de France inter, elle avait écrit un message à ses auditeurs, où elle racontait sa lutte contre la maladie. "Merci à vous, merci à la direction de ne pas me laisser tomber dans cette période un brin "hard" ! Et aussi merci à la vie qui, par certains chocs, vous incite à porter un oeil neuf sur ce qui l’enrichit", indiquait son message.

Jean-Luc Hees, président de Radio France (France Inter, Fip...) a salué "la grande tendresse" et la générosité de Kriss. "C’est quelqu’un qui avait une empathie formidable avec tous les gens", a-t-il déclaré jeudi sur France Inter.


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1778281

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site AID MEDIAS   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License