AID Association initiatives dionysiennes
Pakistan, en voie de déstabilisation, gesticulation stratégique indienne

LE SOUS-CONTINENT INDIEN S’AGITE

La tragédie srilankaise s’est achevée mais l’Iran attire toujours l’attention

lundi 12 octobre 2009 par JMT

Les talibans ont revendiqué lundi auprès de l’AFP l’attaque suivie d’une prise d’otages ce week-end au quartier général de l’armée pakistanaise près d’Islamabad, qui s’est soldée par la mort de huit militaires, trois otages et huit assaillants

Quatre membres des forces de sécurité ont été tués lundi dans un attentat à la bombe dans le nord-ouest du Pakistan, où l’armée combat les talibans liés à Al-Qaïda, a indiqué la police.

Au moins 31 talibans ont été tués dimanche et lundi dans des bombardements de l’armée qui pilonne régulièrement leurs fiefs dans les zones tribales du nord-ouest du Pakistan, où Al-Qaïda et les talibans afghans sont également présents, selon les autorités locales.

L’armée indienne a expérimenté lundi avec succès deux missiles de courte portée Prithvi-II capables de transporter une charge nucléaire, a indiqué une source de la Défense.

Pakistan : les talibans revendiquent l’attaque du QG de l’armée

PESHAWAR (Pakistan) (AFP) - 12/10/09 14h25

Les talibans ont revendiqué lundi auprès de l’AFP l’attaque suivie d’une prise d’otages ce week-end au quartier général de l’armée pakistanaise près d’Islamabad, qui s’est soldée par la mort de huit militaires, trois otages et huit assaillants.

QG de l’armée pakistanaise à Rawalpindi

Pakistan : au moins 4 morts dans un attentat dans le nord-ouest

PESHAWAR, Pakistan (AFP) - 12/10/09 14h15

Quatre membres des forces de sécurité ont été tués lundi dans un attentat à la bombe dans le nord-ouest du Pakistan, où l’armée combat les talibans liés à Al-Qaïda, a indiqué la police.

Check-point de la police pakistanaise, à Mingora, capitale de la vallée du Swat, en août 2009

"Quatre membres des forces de sécurité ont été tués dans un attentat qui semble être une attaque suicide sur le marché d’Alpuri," a expliqué à l’AFP Wali Khan, le chef de la police du district de Shangla, non loin de la vallée de Swat, où l’armée a lancé au printemps une vaste offensive contre les talibans.

"Apparemment, un kamikaze a réussi à s’approcher d’un check-point et a fait exploser la bombe qu’il portait sur lui", a-t-il ajouté.

Le Pakistan est le théâtre d’une vague sans précédent d’attentats perpétrés pour la plupart par des kamikazes talibans, qui ont fait plus de 2.200 morts en un peu plus de deux ans.

Pakistan : 31 talibans tués dans des bombardements

PESHAWAR, Pakistan (AFP) - 12/10/09 13h01

Au moins 31 talibans ont été tués dimanche et lundi dans des bombardements de l’armée qui pilonne régulièrement leurs fiefs dans les zones tribales du nord-ouest du Pakistan, où Al-Qaïda et les talibans afghans sont également présents, selon les autorités locales.

Des hélicoptères pakistanais au dessus du quartier général de l’armée pakistanaise à Rawalpindi, près d’Islamabad, le 9 octobre 2009

Les bilans des bombardements dans ces zones inaccessibles ne peuvent jamais être vérifiés de sources indépendantes.

Ces frappes ont eu lieu quelques heures après une attaque audacieuse suivie d’une prise d’otages, attribuée aux talibans, au siège de l’état-major de l’armée dans la banlieue d’Islamabad samedi et dimanche. Cette attaque a fait huit morts parmi les militaires, trois parmi les otages, et huit parmi les assaillants.

"Des avions de chasse ont bombardé différents repaires des talibans dans le district de Bajaur", près de la frontière afghane, a déclaré à l’AFP un responsable de l’administration locale, Manasib Khan. "Selon nos dernières informations, au moins 12 combattants islamistes ont été tués dans ces frappes".

Dimanche soir, l’armée de l’air a également bombardé, dans le district tribal du Waziristan du Sud, le principal fief du Mouvement des Talibans du Pakistan (TTP), responsable de la vague d’attentats essentiellement suicide qui a fait plus de 2.200 morts dans tout le pays en un peu plus de deux ans.

Le gouvernement et l’armée ont également accusé le TTP de l’attaque contre le QG de l’armée et de la prise d’otages samedi et dimanche à Rawalpindi, dans la banlieue d’Islamabad.

"Les avions ont bombardé leurs repaires à Makeen et Ladha", des villages du Waziristan du Sud, a déclaré au téléphone à l’AFP Syed Shahab Ali Shah, responsable de l’administration de ce district.

"Nous avons des informations faisant état de 19 morts parmi les combattants islamistes", a déclaré à l’AFP un responsable des forces de sécurité sous couvert de l’anonymat.

L’Inde teste deux missiles à capacité nucléaire

BHUBANESWAR (Inde) (AFP) - 12/10/09 12h57

L’armée indienne a expérimenté lundi avec succès deux missiles de courte portée Prithvi-II capables de transporter une charge nucléaire, a indiqué une source de la Défense.

Photo diffusée par le ministère indien de la Défense le 23 mai 20008 du tir d’essai d’un mission Prithvi à Chandipur-on-sea.

Les missiles ont été tirés depuis le site de Chandipur-on-Sea dans l’Etat de l’Orissa (est), a précisé cette source de l’Organisation de la recherche et du développement de la Défense.

Ces missiles, longs de 8,5 mètres, ont une portée de 150 à 350 km et peuvent transporter de petites ogives conventionnelles et nucléaires.

Le missile Prithvi-II avait été expérimenté pour la première fois en février 1988 et le dernier test en date remonte au 15 avril.

L’Inde, qui a procédé à son premier essai atomique en 1974 et s’est déclarée puissance nucléaire en 1998, a lancé un ambitieux programme en 1983 pour produire elle-même ses missiles. Elle a déjà développé et déployé deux engins balistiques à capacité nucléaire (Agni et Prithvi).

Elle entend couronner son programme avec un missile balistique d’une portée de 5.000 km baptisé Surya (Soleil) pour se donner la capacité de frapper au-delà de l’Asie du Sud.


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1778888

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Amis du Monde Diplomatique  Suivre la vie du site Articles 2009   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License