AID Association initiatives dionysiennes
Le ciel français se dégraderait-il ?...... comme dans n’importe quelle république bananière ?

SCANDALES AERIENS FRANCAIS !

Et la sécurité ?

mercredi 23 septembre 2009 par JMT

Selon Le Figaro, les contrôleurs aériens français ont mis en place un système illégal leur permettant de travailler moins, mais en sous-effectif.Le quotidien affirme que cette pratique constitue un risque pour la sécurité dans les aéroports.

Sur le site internet sleepinginairports.net, des milliers de votants ont décerné à Roissy Charles de Gaulle la palme du pire aéroport du monde En 2008, l’aéroport de Paris Beauvais avait été élu le pire aéroport d’Europe par les internautes.

Aviation - Les aiguilleurs du ciel se la coulent-ils douce ?

le 23/09/2009 - 16h41

Selon Le Figaro, les contrôleurs aériens français ont mis en place un système illégal leur permettant de travailler moins, mais en sous-effectif.Le quotidien affirme que cette pratique constitue un risque pour la sécurité dans les aéroports.

Crédit Photo : TF/LCI Image d’archives Aéroport Roissy

L’avis d’un pilote

Les contrôleurs aériens travaillent-ils moins qu’ils ne le devraient ? Selon Le Figaro de mercredi, ceux-ci n’assureraient en moyenne que 12 heures de travail hebdomadaire, soit 80 jours par an, alors qu’ils doivent normalement être présents à leur poste 24 heures par semaine, soit 160 jours par an. Résultat : les aéroports français seraient gérés par des aiguilleurs du ciel en sous effectif.

Le quotidien explique que ces absences illégales sont plus que récurrentes et qu’elles entrent même dans un système bien huilé qui s’organise de la manière suivante : les contrôleurs aériens travaillent en équipes tournantes et chacun doit être présent à son poste. Mais dans les faits, plusieurs manquent à l’appel. Ces absences sont consignées "dans un cahier organisant le temps de travail et les rotations d’effectifs de manière totalement illégale", écrit Le Figaro, qui note qu’aucune réaction officielle n’a pu être obtenue.

Un contrôleur gère plusieurs postes

Le quotidien cite cependant, sous couvert d’anonymat, un cadre d’Air France qui souligne que la compagnie a "à maintes reprises, relevé une diminution du nombre de mouvements d’avions sur les pistes alors qu’il n’y avait aucun problème météorologique ou technique" puis constaté que les "contrôleurs aériens n’étaient pas à l’effectif prévu".

Ces absences posent un réel problème de sécurité, note Le Figaro. "Quand un contrôleur doit assurer le poste de plusieurs de ses collègues absents, il doit gérer plusieurs zones. Pour cela, il doit regrouper plusieurs fréquences radio", pouvant entraîner une cacophonie et une "situation de stress propice à l’erreur", explique le quotidien. Selon des pilotes d’Air France, plusieurs incidents liés à ces sous-effectifs ont été recensés, avance Le Figaro.

Réagissant à cet article, le secrétaire d’Etat aux Transports Dominique Bussereau a demandé mercredi un rapport "dans les 24 heures" au directeur général de l’Aviation civile.

"La sécurité aérienne est une priorité absolue pour le transport aérien", a précisé Dominique Bussereau dans un communiqué, avant d’assurer un peu plus tard à l’Assemblée que l’aéroport de Roissy-Charles assure plus de 500.000 vols par an "dans des conditions de sécurité optimales".

La Direction générale de l’Aviation civile (DGAC) a indiqué de son côté qu’elle était "en train d’apporter les éléments de réponse que Dominique Bussereau a demandés", sans faire plus de commentaire sur le fond dans l’immédiat. La direction d’Air France n’a elle pas souhaité faire de commentaire.

Transports - Roissy, le pire aéroport du monde ?

Anne-Louise Sautreuil le 31/08/2009 - 16h16

Sur le site internet sleepinginairports.net, des milliers de votants ont décerné à Roissy Charles de Gaulle la palme du pire aéroport du monde En 2008, l’aéroport de Paris Beauvais avait été élu le pire aéroport d’Europe par les internautes.

Crédit Photo : C. Grunnet / Reuters Passagers s’apprêtant à embarquer à l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle (archives)

Des toilettes "dégoûtantes", une nourriture "infecte", un personnel "arrogant" et des SDF dans tous les terminaux... Invités à élire le pire aéroport du monde sur le site sleepinginairports.net, les internautes, n’ont, semble-t-il, pas hésité longtemps avant de décerner la palme à Roissy Charles de Gaulle.

Et les superlatifs ne manquent pas pour décrire cet aéroport jugé "le plus sale", "le plus bruyant", et "le plus laid." Les votants détaillent leurs mauvaises expériences de transit à Roissy. L’un raconte comment ses valises y sont régulièrement perdues, quand un autre dénonce le comportement d’un membre du personnel qui a tout simplement refusé de le servir.

Mais Roissy n’est pas le seul aéroport dans le collimateur des internautes. A la seconde place du classement, on trouve l’aéroport russe de Moscou Sheremetyevo. A en croire certains internautes, cet aéroport n’est rien de moins que "l’enfer sur terre". Sur la troisième marche du podium, se trouve l’aéroport new-yorkais de JFK décrit comme "bondé", "mal organisé" et où le personnel y est "insultant et arrogant."

"Ce n’est pas un aéroport !"

En revanche, pour passer un agréable moment à l’aéroport les internautes conseillent celui de Singapore Changi. Un aéroport tellement extraordinaire que certains internautes ne voient "aucune raison d’en partir." Avec ses aires de repos "propres et confortables", et ses réveils qui vous réveillent à temps pour ne pas manquer votre vol, l’aéroport a conquis les internautes globbe-trotters.

Lors du classement de 2008, le plus mauvais élève d’Europe était déjà français puisqu’il s’agissait de l’aéroport de Beauvais. "Ce n’est pas un aéroport !" clamait une internaute, alors qu’un autre affirmait "qu’il était tellement éloigné de Paris qu’il avait cru se rendre en Belgique."

VIDEOS

Aviation : Les aiguilleurs du ciel travaillent-ils à minima ?

Le 23 septembre 2009 - 20h15

Selon Le Figaro, les aiguilleurs du ciel auraient mis en place un système pour travailler au minimum, quitte à être 2 fois moins nombreux que prévu en salle de contrôle. Faux, répondent les aiguilleurs du ciel..

Par TF1

Aviation : Aiguilleurs du ciel : l’avis d’un pilote

Le 23 septembre 2009 - 16h34

Le porte-parole du syndicat national des pilotes de ligne estime que la sécurité dans les aéroports n’est pas remise en cause par l’organisation des contrôleurs dévoilées mercredi par Le Figaro..

Par TF1

Aviation : Les contrôleurs aériens à mi-temps illégalement ?

Le 23 septembre 2009 - 12h31

Le secrétaire d’Etat aux Transports Dominique Bussereau a demandé mercredi un rapport "dans les 24 heures" au directeur général de l’Aviation civile, à la suite d’un article du Figaro mettant en cause le travail des contrôleurs aériens et rapportant des incidents en vol..

Par TF1


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1973743

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site SERVICES PUBLICS, NOTRE BIEN COMMUN !  Suivre la vie du site Prestataires de service public   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License