AID Association initiatives dionysiennes
Demain 21 Septembre 2009

JOURNEE INTERNATIONALE DE LA PAIX

dimanche 20 septembre 2009 par JMT

Navigation rapide

Paix à la sauce humaniste .

A l’occasion de la journée internationale de la Paix, le 21 septembre 2009, notre Association Imagine la Paix vous propose la recette qui suit :

Recette de la Paix

Ingrédients :

- une louche de bonne volonté

- un zeste de désir de changement

- un verre à moitié plein d’empathie

- quelques pincées de courage

- une cuillère à soupe d’esprit d’analyse

- une dose d’esprit de synthèse .

Pour réussir cette recette, il vous faudra utiliser les ingrédients que notre mère Nature et ses lois universelles nous ont légué, de manière implicite .

En premier lieu, vous commencerez par laver et gratter la carapace enveloppant votre volonté. Vous serez surpris de la découvrir bien plus vivace que vous ne l’auriez imaginé . Il vous faudra l’attendrir d’abord en la plongeant dans un bain de lait, biologique, cela va de soi .

Une fois cette dernière bien assaisonnée, la voilà prête pour l’étape suivante qui consiste en un nettoyage et affûtage de votre désir de voir le monde se transformer .

Cela suppose d’utiliser les constituants d’un monde d’harmonie qui serait celui de l’horizontalité et qui viendrait contredire le monde de l’ordre dans le chaos, associé au patriarcat et qui se situe dans la verticalité d’un système pyramidal, hiérarchisé .

Ce dernier élément semble à bout de souffle, écorché . Il est obligé d’avoir recours, pour continuer à nous cuire, à toujours plus de violence . Il repose sur la création d’un monde décadent, avec une phase préliminaire de culpabilisation du plaisir à travers les codes obsolètes d’un puritanisme exacerbé, qui alterne avec une forme de dépravation sexuelle pornographique dans laquelle la pédophilie est banalisée, voire même encouragée .

Il y a un complot ourdi contre l’Humain, contre une idée, un modèle de société plus humaniste . Cependant, la communauté humaine devient adulte, ou est à l’extrême point d’y parvenir, grâce à la prise de conscience du plus grand nombre . On ne peut continuer à l’enfermer dans une dualité infantilisme/paternalisme, à lui dicter des choix inconsistants, incertains, voir dangereux, suicidaires, dans lequel seule l’économie façonne les relations sociales .

C’est là qu’intervient le troisième ingrédient de la recette, car rien ne pourra être envisagé tant que le point ne sera pas mis sur le i du mot Vérité, pilier de soutènement pour l’établissement d’une Paix définitive .

La Paix, en effet, ne pourra véritablement voir le jour, être délibérée que lorsque la vérité sur les grandes manipulations contre le genre humain par des « humains » non encore advenus sera dévoilée .

L’homme sera alors en mesure de se délivrer de ses chaînes illusoires, de la « servitude volontaire » dans laquelle il mijote à petit feu depuis des siècles .

La mayonnaise commençant à prendre, il faudra veiller à ce que l’épicée empathie ne soit pas oubliée . Sans cette saveur piquante et sucrée, qui permet de relever le fumet de la fraternité, cette recette pourrait contracter un goût d’amertume très prononcé .

L’empathie suppose qu’on soit un être vivant, pas un zombie déconnecté de la réalité, un trépané de la télé . Elle suppose qu’on ait envie de rencontrer l’autre, de l’aimer, de l’aider, de grandir avec lui, de l’informer quand il y a lieu et d’être informé par lui .

Ajoutons ensuite les quelques pincées de courage qui seront nécessaires pour retourner comme une crêpe la peur instillée volontairement et sournoisement dans nos inconscients perméables par les outils du mensonge et de la désinformation catastrophiste ( grippe H1N1, guerres coloniales,11 septembre 2001, chemtrails, intoxication climatique, satanisme …) dont les médias se font les transmetteurs serviles et dociles .

Ajouter une rasade de la « litanie de Dune » tiré du roman de Franck Herbert dont nous vous avions déjà parlé l’année passée : « Je ne connaitrai pas la peur car la peur tue l’esprit . La peur est la petite mort qui conduit à l’oblitération totale . J’affronterai ma peur . Je lui permettrai de passer en moi, au travers de moi . Et lorsqu’elle sera passée, je tournerai mon œil intérieur sur son chemin . Et là où elle sera passée, il n’y aura plus rien . Rien que moi . » Nous vous conseillons de la répéter souvent comme un mantra . Vous éviterez peut-être alors d‘être roulés dans la farine .

Vous pourrez alors passer à l’étape suivante, qui consiste à verser une bonne cuillère à soupe d’esprit d’analyse dans la préparation . « Le diable se cache dans les détails . » C’est pourquoi, une observation à la loupe des rouages de notre société et de son fonctionnement ainsi que l’identification des fauteurs de troubles est plus que nécessaire, afin de ne jamais tourner le dos à son adversaire .

Il vous faut donc ouvrir les yeux et regarder les monstres . Vous comprendrez vite, par leurs actions de déstabilisation, de division, de corruption, d’attentats sous fausse bannière…que c’est leur propre lâcheté et peur qu’ils veulent cacher au travers d’actes barbares commis contre tous les peuples du monde .

Ils sont, en fait, au pied du mur et veulent mordre une dernière fois . Mais, n’oubliez pas, nous sommes le nombre ; ils sont une poignée de misérables que leur richesse matérielle ne protège même plus . Continuons à les scruter de la sorte . Cela cuira leur égo à feu vif et quand ils seront frits, nous pourrons alors enfin nous réjouir de leur décomposition .

Ainsi viendra l’heure de l’épice de synthèse . Des causes identifiées ont amené à des effets pervers .

Après le stade de la colère, de la rage amenée par la compréhension de ce qui se trame contre nous dans les coulisses du pouvoir, après la traversée du tunnel de la peur, vient le temps de l’éclaircissement . La violence n’est pas la solution, la soumission au programme non plus .

Après la résistance à l’oppresseur, vient le temps de l’action, de la pensée créatrice, de l’établissement d’un mode de vie humaniste, respectueux des rythmes et des lois de la nature . Nous voulons défendre les couleurs de notre belle : la terre .

Nous pensons que l’humanisme exalte l’homme dans ses qualités humaines en lui permettant de se débarrasser du « manteau d’ignorance » dont il a été affublé .

Devenons d’éternels étudiants , conscients de notre pouvoir à créer le monde ; participons activement à la vie civique et politique de nos pays . Nous avons besoin de modèles de société qui privilégient l’Etre à l’avoir .

Soyons de joyeux grains de sable grippant leur satanée machine . Aidons-nous les uns les autres dans cette période de transition que nos adversaires souhaitent chaotique .

Exprimons-nous partout où cela se peut . Recréons l’agora où nous pourrons mettre en scène nos pitoyables adversaires et ainsi les faire chuter définitivement . Ils sont à l’agonie ; nous avons donc un temps d’avance . Profitons-en .

Qui trop embrasse l’épistolaire, mal étreint le verbe ? Retrouvons ensemble le pouvoir et la puissance du verbe . Retrouvons-nous, frères en humanité et réjouissons-nous, car leur chute est proche ; leur grossièreté nous le prouve chaque jour .

Partageons ensemble et arrosons comme il se doit en cet an neuf cette recette de la Paix qui ne devrait pas manquer du sel de l’esprit . La Paix, nous l’avons envisagée ; nous l’avons dévisagée et elle nous a séduit .

Fiat Pax .

Isabelle et Jean Association Imagine la Paix .

LIENS

* Mouvement de la Paix sur Wikipedia

* Mouvement de la Paix site

* Journee Internationale de la Paix

* Journée Mondiale de la Paix dimanche 21 septembre 2008

RAPPEL

Le 21 Septembre 2004 la Marche Blanche pour la Paix regroupait 15.000 personnes rue de Paris à Saint Denis de la Réunion sous l’égide du Collectif La Réunion Contre La Guerre Pour la Paix avec la participation notamment de Pas En Notre Nom-974 et d’AID


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1778360

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Pas En Notre Nom ! - 974   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License