AID Association initiatives dionysiennes

LBSJS-43 : LES MOUVEMENTS SOCIAUX

présenté par Jean-Marc Tagliaferri

jeudi 7 mai 2009 par JMT

Chers « AMG », venez nous rejoindre pour exprimer vos opinions de citoyens et débattre sur les sujets qui vous importent Mardi 12 MAI 2009, de 18h à 20h30,au bar lounge « MENZA K’FE » 7 Rue Rontaunay (près rue Chatel). Repas spécial pour ceux qui désirent continuer à échanger. Contact JMT (0692029271) Et soirée karaoké dans la foulée !

Affiche

PDF - 52.6 ko

Présentation

Après deux ans de Sarkozysme dont le bilan n’est pas à la hauteur des espérances que le candidat avait suscitées lors de sa campagne électorale, nous sommes bien obligés de constater que la crise économique et sociale n’arrange pas les choses et que le climat social s’alourdit.

Au-delà des entreprises qui avaient des difficultés économiques « structurelles », il y a celles « victimes » de la crise et celles dans lesquelles les actionnaires, dans leur recherche effrénée du profit maximum, poussent le management à « dégraisser » en profitant de la situation.

Comme le disait Daniel Mermet récemment, après la dictature du prolétariat, nous subissons la dictature de l’actionnariat..

Est-ce que tout cela est une fatalité ? Bien sûr que non si on en croit l’analyse de Jacques Généreux dans « La dissociété ».

Il faut, d’après lui, remettre quelques pendules à l’heure. Même si les néolibéraux appliquent un certain nombre de principes, ils sont toutefois assez pragmatiques pour faire tout et son contraire tant que cela permet au plan général d’avancer.

Ainsi tout le monde croit que le gouvernement des USA, après avoir pourfendu les dépenses publiques improductives applique une politique néolibérale ? que nenni !

Ceci est le discours à usage externe, pour que le monde entier continue à accepter le dollar à cours forcé et ensuite à l’usage des opinions publiques des pays comme l’Europe où il faut renforcer l’appui populaire aux gouvernements qui appliquent cette politique néolibérale de « serrage général de ceinture ».

Politique qui ne marche nulle part, même la Banque Mondiale l’a reconnu après 10 ans de « Plans d’ajustement structurel » qui ont magistralement …déstructuré les sociétés solidaires de beaucoup de pays du Tiers Monde pour les remplacer par des jungles où seule demeure la survie comme mode d’existence.

Pendant ce temps, à coup de dépenses publiques énormes dans le domaine militaire et sécuritaire qui dopent les résultats des fournisseurs (le fameux complexe militaro-industriel dont le président Eisenhower disait déjà qu’il fallait s’en méfier), financées par des déficits publics croissants, avec des impôts de plus en plus payés par les plus pauvres via les taxes à la consommation, avec une banque centrale (privée !) qui ne focalise pas sur l’inflation mais qui tient compte d’un « besoin de croissance », les USA sont en réalité en pleine phase keynésienne ce qui leur a valu au passage la plus longue période de forte croissance depuis la 2eme guerre mondiale pendant que l’Europe se traînait.

Et tout cela était déjà en train avant le gigantesque interventionnisme public depuis le mois d‘octobre dernier mêlant achat d’actions, prêts du Trésor, garanties et plans de relances avec un déficit public atteignant déjà 12% du PIB.

Cela veut dire qu’avec leur monnaie de singe (privée et qu’ils peuvent abandonner à tout moment), les USA accaparent une part toujours plus importante des richesses matérielles de la planète, constituant toujours des « stocks stratégiques », économisant leurs gisements, assujettissant leurs clients extérieurs (collusion entre les services secrets US et les multinationales depuis les lois Patriot I et II qui ont étendu très loin les « obligations de sécurité nationale » des USA, merci le 11 Septembre !)

Qui est le plus interventionniste ? Un état comme les USA consommant 1/3 du PIB pour une majorité de dépenses militaires, policières, judiciaires, pénitentiaire et d’intervention pour favoriser « la croissance générale » ou un Etat comme la France consommant la moitié du PIB dont la plus grande partie pour des dépenses d’intervention sociales.

Et chez nous ? déjà fan des subprimes avant sa campagne , notre hyperprésident aurait dit à Henri Emmanuelli lors du fameux récent dîner avec les parlementaires, que « la titrisation a permis 20 ans de croissance » et qu’il faudrait la remettre en selle dès que possible avec seulement quelques modifications : au fou !!!!

Voilà un exemple frappant de la manière dont nous sommes désormais gouvernés : quand la théorie est démentie par les faits, ce sont les faits qui ont tort !

Alors que peuvent les salariés des entreprises mises en faillite par les conséquences quotidiennes ou à long terme de tels errements, particulièrement quand il s’agit de notre vie de tous les jours alors que la mode est toujours à la « création de valeur pour l’actionnaire » et qu’on ne se gargarise de client que pour mieux le gruger par tous les moyens : abonnements, packages, rotation et obsolescence rapide des produits.

Que peuvent les agents publics quand leur structure est mise à mal par des changements d’organisation, des coupes dans les crédits, par des suppressions de postes, par l’irruption du privé dans le fonctionnement, qui, ;contrairement aux fadaises libérales entraîne une augmentation des coûts au lieu des « économies » souhaitées en haut lieu ?

Et que font les citoyens quand ils ne sont pas directement concernés pour régir à ce changement sournois de société, tout en étapes : quelle solidarité ? quelles mesures prenons-nous pour nous y opposer ?

Liens : Incidence de quelques mouvements sociaux

Prisons : blocage suspendu mais accueil "mitigé" pour le projet d’accord

AFP - jeudi 7 mai 2009, 19h18

Les surveillants ont suspendu jeudi le blocage des prisons entamé lundi sans toutefois exclure de le reprendre la semaine prochaine, les dernières propositions de la Chancellerie ayant reçu un accueil "mitigé" sur le terrain.

Gang des barbares - Prisons perturbées, le procès Fofana suspendu

A.Gu. (avec agences) - le 07/05/2009 - 16h12

Le procès du "gang des barbares" a été écourté jeudi en raison des protestations de plusieurs accusés sur leurs conditions de transfèrement entre prison et tribunal. Une expertise médicale a été ordonnée, l’un d’entre eux s’étant plaint d’avoir subi des violences.

Réunion : La direction du Crédit Agricole réclame des sous

La Réunion (IPR) - 07/05/09 12h43

La grève au Crédit Agricole est suspendue depuis une semaine mais le bras de fer entre les salariés grévistes et la direction continue. En effet, la direction de la banque verte a assigné en justice 20 salariés ainsi que la CFDT et la CGTR pour « entrave à la liberté de travail et injures » ce jeudi 7 mai 2009. Selon Jean-Paul Ferrère, délégué syndical CFDT, elle réclamerait 2 000 à 11 500 euros de dommages-intérêts. Tous les salariés n’ayant pas reçu leur assignation, l’audience a été reportée au 20 mai prochain.

Réunion : La caisse de Saint-Paul fermée

La Réunion (IPR) - 07/05/09 11h22

Les salariés grévistes de la CAF et de la CGSS se sont rendus à Saint-Paul ce matin, jeudi 7 mai 2009, afin d’obliger la fermeture de la caisse de la ville. Les travailleurs ne se sont pas opposés à leur demande et ont accepté de quitter les lieux. Les grévistes sont ensuite retournés devant leurs caisses respectives pour poursuivre le piquet de grève. À 10 heures, les salariés de la CAF ont entamé une opération escargot de la caisse d’allocation familiale jusqu’au siège de la sécu en passant par le boulevard Sud. Ils n’ont cette fois-ci bloqué qu’une seule voie à la demande des policiers. Une fois arrivés à la CGSS, ils ont fait le chemin inverse. Les négociations avec les directions n’ont toujours pas repris.

Pour rappel, les salariés de la CAF et de la CGSS sont entrés en grève illimitée le jeudi 16 avril 2009. Ils demandent un traitement équivalent à leurs collègues antillais, à savoir une augmentation des salaires de 10%.

Continental - Le coup de force (payant) des "Conti"

le 06/05/2009 - 23h24

Les salariés de Clairoix, qui ont pénétré mercredi par la force dans l’usine de Sarreguemines, ont levé le camp, la direction allemande leur ayant donné rendez-vous le 12 mai. Les pourparlers entre la direction allemande et un possible repreneur, MAG, ont en outre connu une nette avancée.

PROCHAINES SEANCES PROGRAMMEES

- Mardi 26 Mai 2009 : CAFECO 142

- Mardi 9 Juin 2009 : LBSJS 44

Connaissez-vous l’émission « modeste et géniale » de Daniel MERMET sur France-Inter (98.8Mhz à St Denis) à 15h05 (heure métropole) soit 17h05 (heure Réunion) ?

Voir sur http://www.radiofrance.fr/chaines/france-inter01/emissions/labas/ et sur http://www.la-bas.org/

mél : labassijysuis@radiofrance.com

répondeur pour vos messages : 01 56 40 37 37


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1778360

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Repaire de Là-bas Si J’y Suis  Suivre la vie du site 2009   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License