AID Association initiatives dionysiennes
A court et à long terme des projets à coup de milliards

Gross Paris : roulez gros bolides !

A quand le "sarkométro" ?

mercredi 29 avril 2009 par JMT

Nicolas Sarkozy devait lever mercredi une partie des mystères du Grand Paris en annonçant 35 milliards d’euros d’investissements dans les transports en Ile-de-France à réaliser en douze ans, pour mettre un terme à la galère que vivent souvent les Franciliens dans leurs déplacements.

Les Français estiment à une très grande majorité que la création d’un Grand Paris serait une "bonne chose", notamment en termes de transports et de développement économique, et souhaitent voir son périmètre englober toute l’Ile-de-France, selon un sondage publié mardi dans Le Parisien.

Jean-Paul Huchon, le président PS de la région Ile-de-France, a dit lundi à Créteil "attendre" le discours de Nicolas Sarkozy sur le Grand Paris pour "vérifier que l’Etat s’engage" sur la question des transports aux côtés des collectivités locales.

L’association Grand Paris souhaite la fusion du projet de transport du "grand huit" du secrétaire d’Etat Christian Blanc et du métrophérique du STIF (syndicat des transports d’Ile-de-France) de Jean-Paul Huchon, président PS du conseil régional d’Ile-de-France.

Sarkozy lève un mystère du Grand Paris : 35 milliards pour les transports

PARIS (AFP) - 29/04/09 11:21

Nicolas Sarkozy devait lever mercredi une partie des mystères du Grand Paris en annonçant 35 milliards d’euros d’investissements dans les transports en Ile-de-France à réaliser en douze ans, pour mettre un terme à la galère que vivent souvent les Franciliens dans leurs déplacements.

Photographie : La tour Eiffel

Le président de la République, en inaugurant l’exposition des travaux des dix équipes d’architectes qu’il a fait plancher, devait donner son aval en matière de transports aux projets du secrétaire d’Etat Christian Blanc et aussi à ceux du président PS de la région Jean-Paul Huchon.

Il a dit oui au métro autour de Paris, le "grand huit" de M. Blanc (21 milliards d’euros) qui reliera des pôles d’activité (Roissy, Orly, La Défense, Saclay, Massy, Clichy-Montfermeil, Noisy, grand hub multimodal à Pleyel...) et les principaux centres d’habitat. Son tracé recoupe une grande partie du projet Arc-Express-Métrophérique RATP-région.

Mais il a également donné son feu vert à la poursuite des projets "déjà dans les tuyaux" et ceux prévus par M. Huchon dans un plan de juin 2008 (RER A, B, C, D, changement du matériel roulant, prolongement de lignes de métro, de tramways et du RER E Eole,..). Le RER E, qui devait relier La Défense, ira même jusqu’à Mantes.

Cauchemar des Parisiens, la 13 sera désaturée par le prolongement de la ligne automatique 14, qui sera incluse dans les 21 milliards.

Long de 130 km environ, le réseau automatique, "pour l’essentiel souterrain", "maillera les terminaisons de métro". Il fonctionnera jour et nuit à au moins 80 km/h. Son tracé exact sera finalisé dans les deux mois.

L’objectif est de "parvenir à des temps de parcours dans l’agglomération de l’ordre de 30 minutes, quel que soit le lieu d’où on part".

Des outils juridiques et financiers seront mis en place pour lancer les chantiers "dès 2012".

Le financement de l’opération et sa répartition ne sont pas bouclés. "On est certain que c’est finançable, ça tient la route", indique-t-on à l’Elysée.

Si l’on n’écarte pas l’idée d’un partenariat public-privé, on énumère plusieurs pistes : "versement transport" des entreprises, taxation des plus values foncières, tarifs, subventions publiques, zonage de tarification, "surface commerciale des gares"....

Souhaitant que la région-capitale "tienne tout son rang parmi les villes-monde, moteurs du développement, de l’innovation, de la recherche", M. Sarkozy présentera trois autres objectifs, dont "la relance de la réflexion sur la ville".

Il s’agit "d’imaginer la ville du XXIème siècle, durable", conjuguant "très grande densité urbaine" et "modes de fonctionnement économes en énergie", avec la "réapparition de monuments".

Les projets des architectes, "véritable trésor", seront "des éléments de réflexion au pot". Il ne s’agit pas de confier l’aménagement de la métropole à un seul, mais de "fournir leurs idées aux décideurs".

Des textes vont cependant "permettre aux architectes de s’impliquer davantage dans la conduite des projets" urbains.

M. Sarkozy devait affirmer sa "volonté de mettre un terme à la banlieue", "pour qu’elle soit partie intégrante de Paris".

Le chef de l’Etat n’abordera pas la future gouvernance du Grand Paris, souhaitant d’abord "doter Paris d’un projet".

Il fixera comme objectif de "doubler le nombre de logements produits dans la métropole parisienne pour en livrer de l’ordre de 70.000 par an".

Il veut aussi créer "un million d’emplois supplémentaires dans la région en 20 ans", grâce au "développement de toutes les potentialités de la région-capitale" et à des "territoires de projets".

Les Français plébiscitent la création d’un Grand Paris, étendu à toute l’Ile-de-France

PARIS (AFP) - 28/04/09 08:35

Les Français estiment à une très grande majorité que la création d’un Grand Paris serait une "bonne chose", notamment en termes de transports et de développement économique, et souhaitent voir son périmètre englober toute l’Ile-de-France, selon un sondage publié mardi dans Le Parisien.

Photographe : Bertrand Guay AFP/Archives :: Vue aérienne du quartier de Beaugrenelle, avec en arrière-plan la tour Eiffel, le 27 août 2008 à Paris.

Pour 77% des Français et 81% des Franciliens, la création d’un Grand Paris serait "une bonne chose" pour l’organisation des transports. L’effet serait également positif sur le développement économique de la région (pour 71% des Français), le contrôle des dépenses (60%) et la mise en place d’une fiscalité globale (58%).

Concernant le pilotage du Grand Paris, les Français voudraient, à 62%, qu’il soit confié à "l’ensemble des maires dont les communes sont concernées". Seuls 10% le confieraient au maire de Paris, et 5% au président de la République.

Enfin, les Français se prononcent à 41% pour un Grand Paris étendu à l’ensemble des départements de l’Ile-de-France. "Paris et quelques communes les plus proches" aurait la faveur de 20% des sondés et Paris et les départements de la petite couronne, 17%.

Sondage réalisé les 22 et 23 avril auprès de 1.009 personnes de 18 ans et plus selon la méthode des quotas.

Transports : Huchon dans l’attente des annonces de Sarkozy sur le Grand Paris

CRÉTEIL (AFP) - 27/04/09 15:33

Jean-Paul Huchon, le président PS de la région Ile-de-France, a dit lundi à Créteil "attendre" le discours de Nicolas Sarkozy sur le Grand Paris pour "vérifier que l’Etat s’engage" sur la question des transports aux côtés des collectivités locales.

Photographe : Torsten Blackwood AFP/Archives :: Le président PS de la région Ile-de-France Jean-Paul Huchon, le 23 octobre 2008 à Sydney

"J’attend mercredi un discours qui permettra de vérifier que l’Etat s’engage à accompagner les collectivités locales et quand je l’ai rencontré jeudi, le Président de la République ne m’a pas dit +non+", a déclaré M. Huchon à l’occasion de la pose de la première pierre de la nouvelle station de métro de la ligne 8 Créteil-Parc des sports.

"Dans ce cas, ce sera un système gagnant-gagnant. Sinon, les collectivités locales prendront leurs responsabilités mais, sans l’Etat, nous ne pouvons pas être aussi efficaces", a-t-il ajouté, estimant que la région pouvait faire face seule au financement en passant par l’emprunt mais que la perte de temps serait "d’environ quatre ans".

M. Huchon avec Arc Express et Christian Blanc, le secrétaire d’Etat au développement de la région-capitale, avec le "grand huit" dont le tracé serait plus éloigné de la capitale et la construction s’étalerait sur 10 à 12 ans, défendent chacun un projet de transport urbain autour de Paris.

Le président de région a jugé que les deux projets n’étaient pas "incompatibles" mais a réaffirmé qu’il était "aussi indispensable de traiter les urgences : le désengorgement de la ligne 13 et du RER A".

Pour Daniel Canepa, le préfet de la région Ile-de-France, les annonces de Nicolas Sarkozy sur le Grand Paris "nécessiteront deux choses : la coopération et la cohérence".

Pierre Mongin, PDG de la RATP, a estimé de son côté que ces annonces seront "extrêmement importantes pour le développement et la compétitivité de la région", tout en assurant que ses "priorités" restaient l’amélioration de la ligne 13 et du RER A.

Il a assuré que son entreprise, avec notamment ses 1.200 ingénieurs, était "prête à mettre toute sa force" dans les projets que M. Sarkozy annoncera.

L’association Grand Paris pour la fusion des projets transports

PARIS (AFP) - 27/04/09 12:01

L’association Grand Paris souhaite la fusion du projet de transport du "grand huit" du secrétaire d’Etat Christian Blanc et du métrophérique du STIF (syndicat des transports d’Ile-de-France) de Jean-Paul Huchon, président PS du conseil régional d’Ile-de-France.

Photographe : Bertrand Langlois AFP/Archives :: Une rame de RER à la station Stade de France, en mars 2009

Dans un communiqué lundi, cette association, créée il y a trois ans par l’architecte Antonio Duarte et qui regroupe quelque 150 adhérents ainsi que des sympathisants, souhaite un "véritable plan de transport unique et ambitieux répondant aux retards pris en matière d’infrastructures de transports en Ile-de-France".

"Il est indispensable de fusionner le projet de transport du grand huit du secrétaire d’Etat Christian Blanc, estimé à 20 milliards d’euros, et le métrophérique du STIF de Jean-Paul Huchon, estimé à 16 milliards d’euros" estime l’association.

Le projet du secrétaire d’Etat est un métro automatique reliant dans 10-12 ans les futurs pôles économiques (Saclay, Orly, Roissy, La Défense), les aéroports et les gares TGV. Le plan régional vise notamment à résoudre les problèmes quotidiens des Franciliens sur la ligne 13 ou dans les RER.

L’association préfère cette solution d’un "vrai réseau de transport express cohérent de banlieue à banlieue" à "deux projets concurrents et insuffisants".

Par ailleurs, elle préconise la création d’une "communauté d’agglomération à l’échelle du syndicat mixte Paris Métropole regroupant 200 communes du coeur d’agglomération", qui "pourra évoluer vers une communauté urbaine avec une péréquation fiscale".

VIDEOS

Petit aperçu en avant-première de l’exposition "Grand Paris"

avec 10 propositions de grands architectes.

Durée : 53s

Parlement : LCI - Jean-Paul Huchon est l’invité politique de Christophe Barbier

Le 29 avril 2009 - 09h00

Exclusif LCI : le directeur de la rédaction de l’Express donne rendez-vous chaque matin à une personnalité du monde politique ou économique..

Par LCI.fr

Grand Paris : A quoi ressemblera Paris et sa région dans 20 ans ?

Le 28 avril 2009 - 19h58

Nicolas Sarkozy avait demandé à dix grands architectes d’imager l’Ile-de-France du futur. Leurs projets seront dévoilés au grand public jeudi à la cité de l’Architecture à Paris. Découvrez-les en avant-première.. Par TF1

Blog politique : Anne Hidalgo a répondu à vos questions

Le 24 avril 2009 - 10h58

L’adjointe au maire de Paris, la PS Anne Hidalgo, était l’invitée de François Bachy cette semaine dans le Blog politique. Ecoutez les réponses aux questions que vous lui avez posées..

Par LCI.fr avec TF1


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1783824

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ECONOMIE   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License