AID Association initiatives dionysiennes

Personne n’échappe à la crise

dimanche 29 mars 2009 par JMT

Le fabricant d’équipement de ski et montagne Rossignol va supprimer 275 emplois en France. Motif : le groupe qui affiche des pertes doit retrouver l’équilibre.

Pour la première fois depuis sa création en 2003, le groupe aérien franco-néerlandais Air France - KLM devrait afficher un résultat négatif pour 2008-2009.

Matelsom a racheté la marque Camif, le site camif.fr ainsi que le fichier clients de la société de vente à distance Camif Particuliers, placée en liquidation judiciaire. Le marchand français de literie sur Internet avait conduit un consortium avec Geodis, qui a repris les actifs logistiques, et la société Teleperformance, qui a repris les centres d’appels.

Le groupe s’apprêterait à annoncer la suppression prochaine de 5000 emplois. Objectif : diminuer le nombre d’employés aux Etats-Unis au profit de l’Inde. Malgré la crise, IBM a dégagé en 2008 un bénéfice net en hausse de 18,4%, à 12,3 milliards de dollars.

Infographie - Valeo, Renault, Arcelor : des milliers d’emplois sont supprimés ou menacés en France. Découvrez notre carte actualisée

Le patrimoine professionnel des dix plus grandes fortunes françaises a fondu depuis l’été 2008. Mais tous ne sont pas égaux face à ces pertes. Gérard Mulliez, fondateur du groupe Auchan, conserve la première place des plus grandes fortunes professionnelles même si son patrimoine a perdu 29%.

Sport - Coupe sombre chez Rossignol

le 27/03/2009 - 21h38

Le fabricant d’équipement de ski et montagne va supprimer 275 emplois en France. Motif : le groupe qui affiche des pertes doit retrouver l’équilibre.

Crédit Photo : TF1 Rossignol ski

Le groupe Rossignol, qui emploie 1.500 personnes dans le monde, a annoncé vendredi la réduction de ses effectifs "de l’ordre de 30%", entraînant "environ 450" suppressions d’emploi, dont 275 en France.

La direction a annoncé cette décision lors d’un comité central d’entreprise (CCE) extraordinaire à Moirans (Isère), au siège social du fabricant d’équipement de ski et montagne, propriétaire des marques Rossignol, Dynastar, Look (fixations de ski) et Lange (chaussures).

Le projet "prévoit une réduction de l’ordre de 30% des effectifs de l’ensemble du groupe dans le monde, dont 275 en France", écrit dans un communiqué la direction.

"Ce projet est incontournable", souligne le président de Rossignol Bruno Cercley dans le communiqué, indiquant que le groupe, qui a accusé l’année dernière une perte opérationnelle de 58 millions sur un chiffre d’affaires de 270 millions d’euros est "déterminé à retrouver l’équilibre dans les deux ans".

Les quatre sites de production, Nevers et Sallanches en France, Artès en Espagne et Montebelluna en Italie, seront tous maintenus, et spécialisés "à partir de leurs points forts", a précisé la direction.

(D’après agence)

Transport - Air France-KLM entre en zone de turbulences

le 27/03/2009 - 08h05

Pour la première fois depuis sa création en 2003, le groupe aérien franco-néerlandais devrait afficher un résultat négatif pour 2008-2009.

Crédit Photo : sxc.hu avion air france

Pour la première fois depuis sa création en 2003, le groupe aérien franco-néerlandais Air France-KLM, malmené par la crise, s’attend à tomber dans le rouge en 2008/2009 (clos au 31 mars) et pense le rester l’exercice suivant.

"Le résultat d’exploitation pour l’ensemble de l’exercice 2008-2009 devrait être négatif de l’ordre de 200 millions d’euros", a-t-il annoncé dans un communiqué diffusé jeudi.

En 2007/2008, il avait dégagé un bénéfice d’exploitation de 1,405 milliard d’euros. Comme tous les autres acteurs du secteur, il est confronté à la dégringolade du trafic du fret, en raison de la contraction du commerce mondial et du trafic passager, notamment celui des lucratifs hommes d’affaires. Avant la crise, ces derniers étaient prêts à payer au prix fort une place luxueuse et confortable achetée au dernier moment.

Favoriser le temps partiel

Air France-KLM n’a pas donné de chiffre pour son résultat net final 2008/2009. "Il dépendra de la valorisation des instruments de couverture", a-t-il précisé.

Le groupe utilise des instruments financiers lui permettant de se couvrir sur les variations du prix du pétrole - le carburant étant un des premiers postes de dépense des compagnies aériennes - et de change.

Alors que la compagnie Air France a décidé il y a quelques semaines un gel des embauches, elle passe désormais à "la phase deux" de son plan pour l’emploi, c’est-à-dire qu’elle va inciter son personnel à prendre des congés sabbatiques ou sans solde et le pousser à solder ses RTT.

Un débat va s’ouvrir avec les syndicats pour favoriser le temps partiel, toujours selon cette même source. Pour l’exercice 2008/2009, Air France devait réduire ses effectifs de 1.000 à 1.200, sans licenciements secs.

En juin prochain, doit être discuté le prochain plan triennal de l’emploi chez Air France. Les trois derniers plans garantissaient l’emploi. La dégradation du contexte économique devrait rendre cette garantie plus difficile à tenir.

Pour l’exercice qui s’ouvre, 2009-2010, le directeur général du groupe, Pierre-Henri Gourgeon, cité dans le communiqué, reconnaît "une absence de visibilité sur l’évolution de la conjoncture économique et sur la volatilité de paramètres tels que les devises et le prix du carburant".

Face à la baisse du trafic, le transporteur a réduit ses capacités - c’est-à-dire qu’il dessert moins certaines destinations ou utilise des avions plus petits sur certaines lignes - tant dans le secteur passagers (-3,4%) que dans le cargo (-13%).

(D’après agence)

VPC - La Camif rachetée par un marchand de literie

le 26/03/2009 - 16h34

Matelsom a racheté la marque Camif, le site camif.fr ainsi que le fichier clients de la société de vente à distance Camif Particuliers, placée en liquidation judiciaire. Le marchand français de literie sur Internet avait conduit un consortium avec Geodis, qui a repris les actifs logistiques, et la société Teleperformance, qui a repris les centres d’appels.

Crédit Photo : TF1/LCI Catalogues de la Camif

La Camif n’est pas morte. Le marchand français de literie sur internet Matelsom vient en effet de racheter la marque, le site camif.fr ainsi que le fichier clients de la société de vente à distance Camif Particuliers, placée en liquidation judiciaire, a annoncé un porte-parole de Matelsom jeudi.

Matelsom avait conduit un consortium avec Geodis, filiale de logistique et de transport routier de la SNCF, et la société de centres d’appels Teleperformance. Geodis a repris les actifs logistiques et Teleperformance les centres d’appels de Camif Particuliers. Le montant de ces acquisitions n’a pas été précisé.

300 emplois créés

Le consortium s’est engagé à créer 300 emplois dans les 12 à 18 mois, avec une priorité aux anciens salariés de la Camif Particuliers, a ajouté Guillaume Albert, porte-parole de Matelsom.

Camif Particuliers, numéro trois français de la vente à distance derrière les 3 Suisses et la Redoute, avait été placée en liquidation judiciaire en octobre 2008 en raison de problèmes de trésorerie. La société, installée à Niort, employait 780 personnes. Les trois repreneurs des actifs de Camif Particuliers s’engagent à s’implanter à Niort.

(D’après agence)

Informatique - Dégraissage sévère annoncé chez IBM

le 26/03/2009 - 08h21

Le groupe s’apprêterait à annoncer la suppression prochaine de 5000 emplois. Objectif : diminuer le nombre d’employés aux Etats-Unis au profit de l’Inde. Malgré la crise, IBM a dégagé en 2008 un bénéfice net en hausse de 18,4%, à 12,3 milliards de dollars.

Crédit Photo : SXC.HU Image d’archives

Le PDG d’IBM, Samuel Palmisano, avait indiqué début mars que le groupe, qui a dégagé en 2008 un bénéfice net en hausse de 18,4% à 12,3 milliards de dollars malgré des conditions de marché difficiles, allait se montrer "offensif" pour sortir de la crise.

Cette offensive semble devoir concerner à très court terme, une nouvelle fois, les coûts de main d’oeuvre : s’il faut en croire le Wall Street Journal, qui cite des sources proches du dossier, le groupe s’apprêterait à transférer une partie de ses emplois des Etats-Unis vers un pays à bas coût, en l’occurrence l’Inde.

IBM devrait donc officialiser dans la journée la suppression, dans le domaine des services, d’environ 5000 emplois sur le sol américain, soit 4% de ses effectifs aux Etats-Unis.

Les effectifs d’IBM dans ce pays avait déjà baissé en 2008, passant de 121.000 à 115.000, mais ils ont progressé dans le monde, de 386.558 à 398.500 personnes, souligne le journal.

A elle seule, l’activité de services, la plus importante du groupe en termes de chiffre d’affaires, compte quelque 180.000 employés dans le monde.

A contrario, en début d’année, IBM avait annoncé le licenciement d’environ 4600 employés dans ses activités de logiciels, de ventes, de semi-conducteurs et activités financières, selon des documents internes consultés par le journal.

Parallèlement, les rumeurs d’acquisitions se poursuivent. Le Wall Street Journal avait mentionné la semaine dernière l’éventuel rachat par IBM de son compatriote Sun Microsystems, tandis que la presse indienne évoquait l’intérêt de l’américain pour le rachat de la majeure partie du capital de Satyam, ex-fleuron indien des services informatiques.

D’après agence

Plans sociaux en France : la carte des emplois supprimés

Le 25 mars 2009

Infographie - Valeo, Renault, Arcelor : des milliers d’emplois sont supprimés ou menacés en France. Découvrez notre carte actualisée des plans de restructuration en cours dans l’Hexagone.

Crise - Un trou de 37 milliards dans le Top 10 des fortunes françaises

le 17/03/2009 - 11h19

Le patrimoine professionnel des dix plus grandes fortunes françaises a fondu depuis l’été 2008. Mais tous ne sont pas égaux face à ces pertes. Gérard Mulliez, fondateur du groupe Auchan, conserve la première place des plus grandes fortunes professionnelles même si son patrimoine a perdu 29%.

Crédit Photo : TF1/LCI Boutique Chanel à Paris

La crise touche aussi les plus riches. Le magazine Challenges a établi un classement des pertes subies depuis l’été 2008 par les plus grosses fortunes de France. Si la majorité des plus grandes fortunes ont perdu "de 25 à 35%" de leur valeur, tous les milliardaires ne sont pas égaux devant cette baisse.

Les frères Wertheimer, propriétaires de la marque Chanel, ont perdu 10% de leur fortune avec la crise et sont désormais à la sixième place avec un patrimoine de 4,5 milliards.

En revanche, l’homme d’affaires franco-polonais Romain Zaleski a vu sa fortune fondre de plus de 60%. Il passe de la quatrième à la huitième place du classement à cause de la chute du cours du groupe minier français Eramet et de nombreuses sociétés financières italiennes dont il est actionnaire (Intesa Sanpaolo, Generali...).

Gérard Mulliez, fondateur du groupe Auchan, conserve la première place des plus grandes fortunes professionnelles même si son patrimoine a perdu 29% depuis juillet et atteint désormais 14,9 milliards.

Il est suivi par Bernard Arnault (LVMH, Carrefour) qui a vu son patrimoine reculer de près de 33% en neuf mois, Liliane Bettencourt (L’Oréal, -31% en 9 mois) et Bertrand Puech (Hermès, -27%). Robert Louis Dreyfus (Louis Dreyfus, -50%) arrive à la cinquième place suivi d’Alain et Gérard Wertheimer (Chanel, -10%), de François Pinault (PPR, -39%), de Romain Zaleski (-62,5%.) de Serge Dassault (GIMD, -34%) et de Jacques Servier (Laboratoire Servier, -25%).

D’après agence

VIDEOS

Licenciement : Rossignol en difficulté

28 mars 2009 - 13h00

Le fabricant d’équipement de ski et montagne va supprimer 30% de ses effectifs : au total 450 emplois vont disparaître, dont 275 en France.

La Redaction

Crise : Le Moulin-Rouge bat de l’aile

27 mars 2009 - 12h55

Le célèbre cabaret parisien a vu sa fréquentation en baisse de 15% depuis le début de la crise financière.

LCI.fr


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1777878

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ECONOMIE   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License