AID Association initiatives dionysiennes
Dans l’attente des décisions du G20 à Londres

CAFECO 140 : Les paradis fiscaux

proposé par Philippe BARBIER

vendredi 20 mars 2009 par JMT

Au bar lounge « MENZA K’FE », Mardi 24 Mars 2009, de 18h à 20h30, 7 Rue Rontaunay (près rue Châtel). Contact Philippe BARBIER (0692882148) Repas pour ceux qui désirent continuer à échanger. Et soirée karaoké dans la foulée !

Navigation rapide

Connaissez-vous les paradis fiscaux ?

Il y en a de toutes sortes. Iles tropicales des trois océans ou nordiques, mais aussi états respectables, plus ou moins étendus.

Nés de leur propre législation comme substitut à un manque d’autres ressources, ou de failles juridiques habilement exploitées, de la nécessaire protection plus ou moins avouée d’une grande puissance qui en profite, ils ont pour but d’assurer la confidentialité de transactions financières, la protection contre les « ingérences » des administrations des grands états, le blanchiment des capitaux d’origine douteuse voire carrément mafieuse (s’y recycle notamment tout l’argent des drogues et de la corruption), la domiciliation des bénéfices du commerce international qu’on veut soustraire à une fiscalité jugée toujours trop importante (le Trésor américain l’organise même officiellement avec les Foreign Sales Companies).

L’exemple a même déteint en interne des grands états qui multiplient les « zones franches » de tout acabit comme universelle panacée censée régler quasi magiquement des problèmes de société, d’urbanisme, d’aménagement, etc… qu’on refuse d’aborder par ailleurs.

Dans tous les cas, le problème est le même : ceux qui profitent le plus de la collectivité et qui ont les moyens de participer aux charges s’en exonèrent, ce qui fait inéluctablement retomber la charge sur les plus pauvres.

L’idée pernicieuse du « paradis fiscal » s’est même déclinée dans la fiscalité : à coup de réforme des impôts et de bouclier fiscal, on lamine les recettes de l’impôt sur le revenu, seule contribution à peu près équitable pour les transférer vers des taxes à la consommation, très lourdes quand il s’agit de dépenses quasi obligatoires, ou par le biais de la décentralisation vers une fiscalité locale archaïque et de plus en plus lourde pour les faibles revenus.

Liens

Pour vous informer voir :

- Le dossier d’Alternatives Economiques

- Alternatives économiques : Le Cac 40 et les paradis fiscaux

- l’article de Wikipédia sur les Paradis Fiscaux

- l’excellent travail d’Attac et notamment l’article "Ministres hors jeu a Gresham et citoyens dans la rue à Jersey"

Affiche

PDF - 85.9 ko

La télécharger pour diffusion

PROCHAINES SEANCES PROGRAMMEES :

• Mardi 14 Avril repaire de La-Bas Si j’y Suis 42

• Jeudi 23 Avril Groupe Dionysien des Amis du Monde Diplomatique n°13 : CUBA (en un autre lieu que le MENZA KFE pour des raisons techniques de projection)

•Mardi 28 Avril Cafeco 141 : Projection de la vidéo : « La décroissance : une solution aux crises financières, environnementales, sociales ? » et débat proposé par Jean-Pierre MARCHAU, philosophe, responsable syndical et porte-parole des Verts-Réunion, membre du COSPAR


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1796912

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Cafeco  Suivre la vie du site 2009   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License