AID Association initiatives dionysiennes
On oublie tout sous le soleil de Mexico....on devient fou, au son des rythmes tropicaux :-)

SARKO : NARCO MEXICO ?

Meeeeeexiiiiiiicooooooooooooo Mexxxxxxiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiccccccccccccooooooo !

vendredi 13 mars 2009 par JMT

Nicolas Sarkozy et son épouse Carla ont passé "un jour et demi" dans une "résidence" de la station balnéaire mexicaine de Manzanillo, "à l’invitation" du président Felipe Calderon, avant la visite d’Etat au Mexique lundi, a réaffirmé vendredi l’Elysée. "Le président Sarkozy et son épouse ont été invités par le président mexicain" et n’ont par conséquent "pas payé de factures", a-t-on indiqué à la présidence.

La partie privée du voyage de Nicolas Sarkozy au Mexique ne cesse de poser des questions. Arrivé deux jours avant la partie officielle, le couple a résidé dans une luxueuse résidence.

Mexique - Vacances des Sarkozy : la mise au point de l’Elysée

le 13/03/2009 - 17h42

Selon l’entourage du président, lui et son épouse ont passé "un jour et demi" dans une "résidence" d’une station balnéaire à l’invitation" du président Calderon.

Crédit Photo : AFP/Gérard Cerles Le couple présidentiel lors de son séjour au Mexique

Nicolas Sarkozy et son épouse Carla ont passé "un jour et demi" dans une "résidence" de la station balnéaire mexicaine de Manzanillo, "à l’invitation" du président Felipe Calderon, avant la visite d’Etat au Mexique lundi, a réaffirmé vendredi l’Elysée. "Le président Sarkozy et son épouse ont été invités par le président mexicain" et n’ont par conséquent "pas payé de factures", a-t-on indiqué à la présidence.

Interrogée sur le nom du propriétaire de cette résidence, dans laquelle M. et Mme Sarkozy sont arrivés "vendredi en début d’après-midi et en sont repartis dimanche matin", la présidence a renvoyé sur les "autorités mexicaines". RTL a affirmé que cette résidence appartenait à Roberto Hernandez, un riche homme d’affaires proche du président mexicain. S’agissant de l’existence d’une facture de ce séjour, l’Elysée a démenti : "c’est faux", puisque le couple présidentiel était là "à l’invitation de Calderon".

"Je voudrais savoir pourquoi"

Cette mise au point intervient alors que —sur fond de polémique au Mexique autour de Florence Cassez, la jeune française emprisonnée dont le cas a occupé une place importante dans la visite d’Etat— l’un des leaders de l’opposition mexicaine a annoncé jeudi avoir demandé à son gouvernement qui avait payé ce séjour privé.

Mario Alberto di Costanzo Armenta (gauche) a affirmé que Nicolas Sarkozy et son épouse avaient séjourné pendant trois jours dans une résidence au bord de la mer appartenant à M. Hernandez. Roberto Hernandez préside la quatrième banque du pays, Banamex, filiale de la banque américaine Citigroup. "Je voudrais savoir pourquoi Roberto Hernandez a prêté sa maison ou l’a louée", a dit l’opposant mexicain.

"A l’eau de boudin"

Selon Le Parisien, le banquier aurait assisté au dîner d’Etat donné lundi à Mexico en l’honneur du chef de l’Etat. Selon l’Elysée, "le président Sarkozy ne connaît pas et n’a pas rencontré" M. Hernandez au cours de ce dîner, auquel participaient "une centaine d’invités". "Le président et son épouse étaient à la table d’honneur avec le couple présidentiel mexicain et des ministres", a expliqué la présidence.

Ce court séjour a suscité les interrogations de médias français —notamment sur internet— comme cela avait été le cas pour d’autres vacances du président : sur un yacht du milliardaire Vincent Bolloré, sur les rives d’un lac huppé du New Hampshire, dans un hôtel de luxe en Egypte avec l’utilisation pour une partie du voyage d’un jet appartenant au groupe Bolloré.

Alors que l’opposition est restée jusqu’ici silencieuse sur le sujet, Frédéric Lefebvre, porte-parole de l’UMP, a dénoncé jeudi sur LCI une "polémique gratuite" dans les médias. "Si des gens veulent demander des comptes, c’est au Mexique qu’il faut le faire". Un autre député UMP, Georges Tron, villepiniste notoirement anti-sarkozyste, a jugé cette polémique "imbécile". Le Premier ministre a, lui, refusé de commenter ce qu’il a qualifiés de "ragots".

Mexique : les Sarkozy invités par un ex-narcotrafiquant ?

Europe1, 13/03/2009, 11h50

La partie privée du voyage de Nicolas Sarkozy au Mexique ne cesse de poser des questions. Arrivé deux jours avant la partie officielle, le couple a résidé dans une luxueuse résidence.

C’est la seule certitude. Pour le reste, beaucoup d’interrogations persistent. Où le couple a-t-il été hébergé et qui a payé la facture ? Difficile de trouver des réponses aussi bien du côté de l’Elysée que du côté des autorités mexicaines.

L’Elysée ne dément pas, mais ne confirme pas. Officiellement, Nicolas Sarkozy et Carla Bruni-Sarkozy auraient été invités et logés par le président mexicain Calderon pendant les jours qui ont précédé leur visite officielle.

Ce séjour devait demeurer secret "pour des raisons de sécurité", confirme l’Elysée. Cependant l’épouse du président l’aurait révélé par erreur au Daily Telegraph .

Ce séjour s’est donc déroulé en deux temps. La première partie, d’une durée de deux jours, était privée. La deuxième, officielle.

Et c’est la partie privée qui cause problème. Le couple présidentiel français a logé dans le luxueux complexe hôtelier d’El Tamarino, situé dans une réserve naturelle du Sud-Eest du Mexique. Ca ne fait aucun doute.

Mais cela se complique quand on tente de savoir qui a réglé la note. L’Elysée soutient que le couple présidentiel était invité par le président du Mexique. Or côté mexicain, on ne communique pas, l’embarras est évident.

Au final, il n’y aurait en fait rien eu à payer. Une dirigeante de l’hôtel a indiqué en effet que les Sarkozy étaient invités par un certain Roberto Hernandez Ramirez et qu’ils logeaient dans une de ses résidences privées au coeur du complexe.

Une dernière question se pose alors. Qui est ce Roberto Hernandez Ramirez ? Il s’agit de l’ex-propriétaire de l’hôtel, un banquier milliardaire, cinquième fortune du Mexique dont la réputation laisse à désirer : il aurait été suspecté de narco-trafic. Une invitation délicate à assumer donc si c’est bien lui qui a supporter les dépenses.

Don Quichotte et les moulins à vent (d’après l’oeuvre de Cervantès)

VIDEO

Mexique : Qui a payé les vacances de Sarkozy ?

12 mars 2009 - 18h50

Alors que l’Elysée assure que son séjour a été payé par l’Etat mexicain, certains affirment que le couple présidentiel aurait été invité par un milliardaire accusé d’être un "narco-banquier". "Une polémique gratuite", réagit Frédéric Lefebvre, porte-parole de l’UMP sur LCI. LCI.fr


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 2017125

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site POLITIQUE   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License