AID Association initiatives dionysiennes
Les dangers des résidus radioactifs abandonnés dans la nature

FR3 Emission sur l’uranium :

jeudi 12 février 2009 par JMT

Uranium : le scandale de la France contaminée - FR3

En toute discrétion, dans nos campagnes, à proximité immédiate des villages ou des villes, des déchets radioactifs extrêmement dangereux ont été disséminés, ou ensevelis méthodiquement, depuis des dizaines années.

Pire encore, ils ont parfois servi à construire des routes, des parkings, et même des logements, des écoles ou des aires de jeu pour les enfants... Sans aucune mise en garde sur les risques encourus !

Car entre 1945 et 2001, la France a exploité 210 mines d’uranium sur son territoire. Elles ont produit 300 millions de tonnes de déchets radioactifs qui ont été abandonnés sans mesure de protection ou de surveillance particulière.

Qui sont les responsables ? Pourquoi ceux qui ont tenté de donner l’alerte n’ont-ils jamais été écoutés ? Pourquoi l’Etat n’a-t-il pas alerté les riverains ? Les populations sont-elles en danger ?

Elise Lucet et l’équipe de Pièces à conviction ont mené l’enquête sur ce scandale, au coeur des campagnes et des villes françaises

L’émission en ligne

N.B. : les députés PS, la ministre Voynet en prennent pour leur grade = scandale de la République à la solde du lobby militaro-industriel nucléaire !)

L’inventaire des sites miniers d’uranium en France mis en ligne par l’IRSN :

(extraits du site www.irsn.org.... sic)

"Désireux de disposer d’une source d’information complète et publique sur la situation administrative et les éventuels dispositifs de surveillance radiologique autour des anciens sites miniers d’uranium français, le MEEDDAT (Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de l’Aménagement du Territoire) a demandé à l’IRSN de mettre en place un programme sur le sujet.

Baptisé MIMAUSA (Mémoire et Impact des Mines d’urAniUm : Synthèse et Archives), le programme est mené en collaboration étroite avec AREVA NC.

Son comité de pilotage associe la DPPR (Direction de la Prévention des Pollutions et des Risques) et la DARQSI (Direction Régionale, de la Qualité et de la Sécurité Industrielle) du MEEDDAT, l’IRSN, AREVA NC, l’ASN ainsi que les DRIRE Auvergne et Limousin et le BRGM."

voir : http://www.irsn.org/index.php ?position=mines_uranium_mimausa_BDD_application

"En marge des sites répertoriés, il peut exister des zones ayant fait l’objet de campagnes de prospection par sondages ou forages dans le cadre de permis de recherche uranifères, mais sur lesquelles aucun travail minier d’extraction, même de faible ampleur (de type tranchées, travaux de reconnaissance par petits chantiers), n’a été réalisé.

Compte tenu des techniques d’exploration et de reconnaissance usuelles, les remaniements des sites concernés et donc les impacts résultants, sont, en général, très limités voire inexistants. Ces zones ne sont donc pas mentionnées dans l’inventaire."

Exemples de fiches descriptives... parmi tant d’autres !

SAVOIE (pour sa proximité / Isère) :

LIMOUSIN (à lire attentivement pour découvrir les perles... noires de cette fiche rédigée "en collaboration étroite"... avec AREVA !)

François Jabin, Isère


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1797910

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site SERVICES PUBLICS, NOTRE BIEN COMMUN !  Suivre la vie du site Santé et Sécurité Sociale   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License