AID Association initiatives dionysiennes

LBSJS40 : SarKozy, président du Konseil de la Kultur !

Direction du débat : Véronique Veinberg et Philippe Barbier

vendredi 6 février 2009 par JMT

Chers « AMG », venez nous rejoindre pour exprimer vos opinions de citoyens et débattre sur les sujets qui vous importent Mardi 10 Février 2009, de 18h à 20h30,au bar lounge « MENZA K’FE » 7 Rue Rontaunay (près rue Chatel). Buffet froid pour ceux qui désirent continuer à échanger. Contact JMT (0692029271) Et soirée karaoké dans la foulée !

Nicolas Sarkozy installe officiellement le Conseil pour la création artistique, en présence de Christine Albanel et de Marin Karmitz, le 2 février 2009 à l’Elysée.

Créé le 02.02.09 à 14h34 www.20minutes.fr

CULTURE - Le président de la République a installé officiellement cet organisme. Qu’il dirige car « ma parole est plus libre (...) C’est donc à moi de donner un coup de pied dans la fourmilière », a-t-il argumenté... On en sait (un peu) plus sur le « Conseil pour la création artistique », une annonce surprise faite par Nicolas Sarkozy le 13 janvier dernier.

Ce lundi midi, soit quinze jours après l’annonce, le président de la République a installé officiellement ce Conseil à l’Elysée. Un Conseil qui doit être un laboratoire d’idées et « impulser un changement de culture », a-t-il expliqué dans un discours. « Je veux que ça bouge, je veux que ça change, je veux que la culture soit notre réponse à la crise économique mondiale ».

Ce conseil devrait avoir « pour mission de proposer aux pouvoirs publics une nouvelle politique en faveur de la création artistique, tournée vers l’excellence, favorisant sa diffusion en France et à l’étranger », indique le site de l’Elysée. Dès la mi-janvier, le président avait parlé de « recentrer les aides » face à « un empilement de subventions » dans le domaine culturel. « Encourager la diversité sans égard pour la qualité, ce serait possible dans une ère d’abondance, a confirmé Nicolas Sarkozy. A l’ère de l’économie, il faut faire des choix, et des choix justes. »

Qui y fait quoi ?

A la tête de ce Conseil... Nicolas Sarkozy lui-même. « Ma parole est plus libre que celui qui produit et qui doit faire attention à ce qu’il dit, a-t-il justifié. C’est donc à moi de donner un coup de pied dans la fourmilière, de bousculer les choses ».

Marin Karmitz, 70 ans, est, lui, « délégué général ». Et Christine Albanel, la ministre de la Culture ? Longtemps discrète sur le sujet, elle devrait co-présider ce Conseil aux côtés de Nicolas Sarkozy. Une façon de récuser les critiques qui disaient que Marin Karmitz allait empiéter sur le rôle d’Albanel, en faisant office de ministre de la Culture bis.

Au sein de ce laboratoire, une dizaine de personnalités vont se réunir. Parmi celles-ci, on trouve :

Dominique Hervieu,danseuse et chorégraphe, directrice du Théâtre national de Chaillot,

Hervé Chabalier, créateur et PDG de l’agence Capa,

Emmanuel Ethis, professeur en sciences de l’information et de la communication, président de l’université d’Avignon,

Henri Atlan, mdecin, directeur d’études à l’Ecole des hautes études en sciences sociales et directeur du centre de recherche en biologie humaine à l’hôpital Hadassah de Jérusalem,

Jacques Blanc, directeur du Quartz (Scène nationale de Brest),

Laurent Bayle,directeur général de la Cité de la Musique,

Vincent Frerebeau, fondateur du label indépendant Tôt ou tard,

Emmanuel Hoog, résident de l’Institut national de l’audiovisuel, Olivier Meyer, directeur du Théâtre de l’Ouest parisien et du Théâtre de Suresnes

Jean Vilar, directeur du festival Suresnes cités danse,

Jean Vinet, directeur du Centre des arts du cirque de Basse-Normandie,

Laurent Le Bon, directeur du projet Centre Pompidou-Metz.

Premières pistes

Lors de son discours à l’Elysée, Nicolas Sarkozy a lancé une première idée dont pourrait s’emparer ce labo : réinventer le principe des maisons de la culture », nées dans les années 60, pour les adapter au XXIème siècle. Il a en outre pomis que le projet de loi anti-piratage serait définitivement adopté par le Parlement d’ici à la fin mars.

Et nous à la Réunion ?

Kifékoi dans ce domaine de première importance ?

Où vont les financements publics ? Quelle efficacité ?

A côé des grandes machines existantes ou programmées (MCUR, ODC,Muséo, festivals ayant pignon sur rue, grandes scènes, etc…) comment le citoyen a-t-il accès à la culture ? qu’est-ce que d’ailleurs que « la culture » ?

Téléchargez l’affiche :

PDF - 15.7 ko

PROCHAINES SEANCES PROGRAMMEES

· mardi 24 février 2009 : CAFECO 139

· mardi 10 mars 2009 : LBSJS 41

Connaissez-vous l’émission « modeste et géniale » de Daniel MERMET sur France-Inter (98.8Mhz à St Denis) à 15h05 (heure métropole) soit 18h05 (heure Réunion) ?

Voir sur http://www.radiofrance.fr/chaines/france-inter01/emissions/labas/ et sur http://www.la-bas.org/

mél : labassijysuis@radiofrance.com

répondeur pour vos messages : 01 56 40 37 37


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1778281

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Repaire de Là-bas Si J’y Suis  Suivre la vie du site 2009   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License