AID Association initiatives dionysiennes

LBSJS 36 - Comprendre la crise-1 : la monnaie, c’est quoi ?

introduit par Jean-Marc Tagliaferri

samedi 11 octobre 2008 par JMT

Chers « AMG », venez nous rejoindre pour exprimer vos opinions de citoyens et débattre sur les sujets qui vous importent :

Au bar Restaurant « LA TOUR DE MIR »

Jeudi 16 Octobre 2008, de 18h à 20h30, Rue du Béarn à Sainte Clotilde (à l’angle de la route du Moufia).

Repas partagé ensuite pour ceux qui le désirent. Contact JMT (0692029271)

Navigation rapide

Téléchargez l’affiche en format imprimable (.pdf)

PDF - 24 ko
Affiche LBSJS36

vidéo

L’Argent Dette

réalisateur : Paul Grignon durée 52 mn

Visible en ligne sur : www.banksters.tv

La dette des gouvernements, des entreprises et des ménages a atteint des proportions astronomiques et enfle de plus en plus démesurément de jour en jour.

D’ou vient tout cet argent ? Comment peut-il y avoir tant d’argent à prêter ?

La réponse est... qu’il n’y en a pas.

De nos jours, l’argent s’est fait dette.

S’il n’y avait PAS DE DETTE, il n’y aurait PAS D’ARGENT

Si tout ceci vous laisse perplexe, rassurez-vous, vous n’êtes pas le seul ou la seule. Très peu de gens comprennent ce système, même si nous sommes tous touchés.

Ce long métrage d’animation, dynamique et divertissant, de l’artiste et vidéographe Paul Grignon, explique les effets magiques mais pervers du SYSTEME ACTUEL D’ARGENT-DETTE dans des termes compréhensibles pour tous.

Nous vous présentons le chef d’oeuvre de Paul Grignon pour la première fois disponible avec une bande son française et textes en français !

Introduction au débat

Notre système monétaire, tel qu’il est conçu, conditionne donc complètement notre économie par une « loi d’arain » incontournable : nous sommes obligés d’avoir une croissance continue pour que la croissance des dettes génère suffisamment de monnaie pour assurer les remboursements de capital et le paiement des intérêts.

Cette décision, aucune structure démocratique ne l’a prise et d’ailleurs personne n’a jamais posé la question. Au XVIIè siècle en Angleterre, en 1913 aux Usa et en 1973 en France, les choix ont été faits par des gouvernants aux ordres de banquiers dans leurs propres intérêts réciproques…

Tout politicien qui vous déclarera pouvoir changer le monde sans commencer par changer la monnaie est un incompétent ou plus probablement un fieffé menteur en train d‘essayer de vous embobiner : à vous de juger ce que peuvent valoir ses autres propositions ?

Non la monnaie ne manque pas, puis qu’elle est créée par les banques à partir d’un quasi-rien…une reconnaissance de dette d’un emprunteur que l’on croit capable d’honorer ses engagements.

Et justement, en ce moment, il y aurait bien des emprunteurs pour des montants illimités mais côté « honorer les engagements…. » c’est autre chose.

Comment peut-on faire confiance à des gens qui vous volent depuis plus de 5 siècles en vous vendant parfois très cher….du vent ?

Heureusement l’esprit humain est inventif, il existe des solutions (voir quelques unes sur le Portail Sociétal ), qui sont totalement compatibles avec cet autre mode de vie auquel nous devrons bientôt nous astreindre sous peine de voir disparaître nos civilisations.

Et pour une fois la grande majorité de la population y gagnera, ce qui évidemment soulève l’opposition des autres peu décidés à laisser échapper pouvoir et richesses faciles .

Autres liens

- site dette publique

- articles parus sur ce site sections Economie et Europe

Là-Bas Si J’y Suis

Connaissez-vous l’émission « modeste et géniale » de Daniel MERMET sur France-Inter (98.8Mhz à St Denis) à 15h05 (heure métropole) soit 17h05 (heure Réunion) ?

Voir sur le site de Radio-France et sur le Site alternatif de l’émission

mél : labassijysuis@radiofrance.com

répondeur pour vos messages : 01 56 40 37 37

PROCHAINES SEANCES PROGRAMMEES

Jeudi 23 Octobre : Cafeco 136 : Comprendre la crise - 2 : le pouvoir d’achat , c’est quoi ?

Jeudi 13 Novembre : Repaire de Là-Bas si j’y Suis n°37

Jeudi 20 Novembre : GDAMD-11 Journée Mondiale de la Philosophie


Forum

  • Pour ceux qui ont aimé la vidéo de Paul Grignon, "L’argent-dette"
    16 octobre 2008, par Guy LEBOUTTE

    Outre que l’optique est fort monétariste, cette vidéo qui fait le tour du net sent un peu mauvais, comme l’expose de façon assez claire Pascal Riché sur le site Rue89 :

    Grignon remue du nauséabond. (J’ai même lu un internaute dans un forum, le traiter de "scientologue" - sans donner ses raisons.)

    Évidemment le propre des "conspirationnistes" (appellation approximative - Grignon fait clairement appel à des forces obscures et cachées), c’est de mélanger le vrai à leur message parallèle. Dans le cas présent, la vidéo dit aussi des choses justes [encore une fois sans doute en donnant trop d’importance au facteur purement monétaire, car rarement la monnaie règne d’une main de fer sur la société sans un pouvoir fort (chez nous ? 8-) ) ou dictatorial (Pinochet & Co)]

    Cela dit, Riché, que je remercie, dit son lot de conneries à son tour ! Lui il est dans une veine technocratique péremptoire :

    - il assure que les gouvernements ne sont pas "complices" (Grignon) des banques : en ces temps-ci, faut oser !

    - il écarte d’un revers de la main l’affirmation que la dette des Etats puisse enrichir les banques : c’est un peu rapide ! (on peut aller voir sur ce point le site Dette Publique )

    Finalement, chacun inclut une certaine dose d’irréfutable dans un discours éventuellement orienté.

    Il faut lire dans Le Monde comment Fukuyama, l’auteur de "La fin de l’histoire", nous sert une soupe conservatrice en allant loin dans la reconnaissance "clinique" des tares du néo-libéralisme : Francis Fukuyama : "la chute d’America, Inc."

    Je trouve ça réellement impressionnant. C’est là que réside sans doute une grand part de sa force de conviction : les neuf dixièmes des thèses de ses adversaires sont inclus dans son discours, en morceaux désarticulés. Il donne ainsi l’impression d’intégrer le tout, d’avaler ses adversaires. Les plaideurs de tout poil devraient étudier ce morceau d’anthologie.

    Où sont les bonnes explications de la crise ?

    Le fond de la question c’est le creusement des inégalités, autorisé par un rapport de force social à l’étiologie complexe mais qui est autant idéologique que matérielle, et qui se résume en un mot : le capitalisme ou la domination, sur le terrain et dans les esprits.

    Autrement dit, une explication strictement économique présente un énorme point aveugle, et une explication monétariste encore plus.

    Je trouve particulièrement éclairants :

    - Paul Jorion, dans un paquet de textes depuis quasi deux ans Docteur en Sciences Sociales de l’Université Libre de Bruxelles, il est diplômé en sociologie et en anthropologie sociale. Il a enseigné aux universités de Bruxelles, Cambridge, Paris VIII et à l’Université de Californie à Irvine. Il a également été fonctionnaire des Nations-Unies (FAO), participant à des projets de développement en Afrique.

    Paul Jorion a travaillé durant les dix dernières années dans le milieu bancaire américain en tant que spécialiste de la formation des prix. Il avait préalablement été trader sur le marché des futures dans une banque française.

    Il a publié un ouvrage en anglais relatif aux répercussions pour les marchés boursiers de la faillite de la compagnie Enron : Investing in a Post-Enron World (McGraw-Hill : 2003). Il a publié plus récemment, Vers la crise du capitalisme américain ? (La Découverte : 2007) et L’implosion. La finance contre l’économie : ce que révèle et annonce “la crise des subprimes” (Fayard : 2008).

    Son prochain livre, "La crise. Des subprimes au séisme financier planétaire", sort incessemment chez Fayard. (dans deux ou trois semaines)

    "Comprendre la crise" http://contreinfo.info/article.php3 ?id_article=2216

    Son blog (en français) : http://www.pauljorion.com/blog/ (au jour le jour !) (Etienne Chouard s’y exprime très souvent)

    - Gorz dans son tout dernier article, au titre un peu optimiste, repris je crois en chapitre 2 de son dernier livre Ecologica :

    "La sortie du capitalisme a déjà commençé"

    - Frédéric Lordon, incontournable. Articles un peu partout, et son blog +- une fois par mois

    Bien à vous tous !!

    Guy Leboutte

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1777966

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Repaire de Là-bas Si J’y Suis  Suivre la vie du site 2008   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License