AID Association initiatives dionysiennes
Vous pensiez "service public ?"

Gros zozos pour grandes eaux !

Contentez vous de payer, ils savent gèrer au mieux de leurs intérêts !

jeudi 14 août 2008 par JMT

Championne dans la privatisation de la gestion de l’eau, la France a aussi une solide expertise publique mondialement reconnue. Mais tout n’est pas totalement transparent et l’avenir s’assombrit ;

Nous accueillons avec plaisir le site " Les eaux glacées du calcul égoïste " ( www.eauxglacees.com) de Marc Laimé dont vous trouverez aussi des articles dans les liens ci-après (Le Monde Diplomatique).

Créé juste après celui d’AID, ce site nous a été signalé par Marie-Cécile Seigle-Vatte, ancienne conseillère municipale Verte d’opposition à Saint Denis de la Réunion.

La nouvelle Directrice de l’eau du MEEDDAT et les lobbies

par Marc Laimé, 12 août 2008

Le Conseil des ministres a procédé le 11 juillet 2008 à la nomination des nouveaux responsables du MEEDDAT, l’hyper-ministère de l’hyper-ministre, M. Jean-Louis « Houdini » Borloo, l’homme qui remet aux normes des dizaines de stations d’épuration en six mois...

Le parcours professionnel de la nouvelle Directrice de l’eau et de la biodiversité, Mme Judith Jiguet, qui succède à M. Pascal Berteaud, après l’externalisation de l’ex-direction de l’eau au sein de l’Onema, augure d’une ère nouvelle pour la gestion de l’eau en France.

On s’inquiétait depuis le Grenelle et les annonces de restructuration du MEEDDAT de la disparition de l’eau, dont les lettres de noblesse semblaient s’être fondues dans la maelstrôm de la constitution de la nouvelle architecture foisonnante de l’hyper-ministère.

Nous voilà grandement rassurés de voir que l’eau et la biodiversité sont l’une des trois directions qui figurent bel et bien à l’organigramme de l’une des 5 nouvelles directions générales du MEEDDAT.

C’est donc sur les épaules de Mme Jiguet que vont reposer l’avenir de l’eau et de la biodiversité françaises, tâche herculéenne s’il en est !

Le site d’information Enviro 2B nous apportait heureusement quelques informations, succintes, mais de nature à nous rassurer, le 17 juillet 2008 : « Judith Jiguet est nommée directeur de l’eau et de la biodiversité au ministère de l’Ecologie.

Judith Jiguet, 36 ans, diplômée de l’INA Paris-Grignon, titulaire d’un DESS de gestion publique, a débuté en 1999 à la direction départementale de l’agriculture et de la forêt de la Vienne. Depuis un an, elle était directeur-adjoint du cabinet du ministre de l’Agriculture et de la Pêche, Michel Barnier. »

Mazette, directeur-adjoint du ministre de l’Agriculture. Au moins sera-t-elle bien placée pour réguler les relations complexes entre l’eau et l’agriculture, l’eau et les agriculteurs. Une nouvelle ère commence !

Mais ce n’est pas tout, loin s’en faut. La consultation du site du ministère de l’Agriculture nous apprend de surcroît que Mme Jiguet, après avoir veillé de 2004 à 2007, auprès de M. Dominique Bussereau, à la mise en œuvre de la Politique agricole commune, « était depuis lors chargée de mission auprès du Directeur banlieue de Paris de Veolia Eau ».

On comprend dès lors que le portail d’actualités agricoles « Le Mag », lui consacre un vibrant portrait, l’associant à une « Jeune garde » appelée à révolutionner l’agriculture française :

« A 35 ans, Judith Jiguet, connait bien son sujet. Ingénieur du génie rural, cette jeune femme a travaillé avec Dominique Bussereau quand il détenait le portefeuille de l’agriculture, avant de partir dans le privé, chez Véolia.

Les “deux michel” l’ont poussé à revenir au cabinet, confie-t-elle. Michel Barnier qu’elle juge “courageux”, et Michel Cadot, “le pilier solide”, directeur du cabinet. Désormais son adjointe, elle joue le rôle de celle qui ose, qui pousse au changement.

C’est elle qui doit formuler les projets de ce mandat, et gérer le virage de l’après 2013. “L’agriculture, c’est un monde particulier de la négociation, marqué par un fort côté affectif” avoue-t-elle, conquise et diplomate. »

Il nous vient toutefois quelque inquiétude à la lecture du « Dossier du mois » du même « MAG Cultures » d’aoüt 2008, titré : « Dix idées reçues sur l’eau », que nous vous invitons à parcourir in extenso dans les plus brefs délais, n’ayant de belle date, et de mémoire, jamais parcouru pareil Himalaya de menteries éhontées.

Heureusement que La France de l’eau est désormais en de bonnes mains, on a failli avoir peur.

Liens

* La politique française de l’eau agonise in Les eaux glacées du calcul égoïste, 1er août 2008.

* Voir aussi le dossier très complet sur l’assainissement non collectif

* Les Agences de l’Eau

* Du 17 au 23 août : Semaine mondiale de l’eau à Stockholm

Congrès international autour des graves questions de l’eau

* Le Monde Diplomatique Mars 2005


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1777966

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ECOLOGIE  Suivre la vie du site Eau et assainissement   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License