AID Association initiatives dionysiennes

Journee Internationale de la Francophonie 2008

jeudi 20 mars 2008 par JMT

Tout sur la journée du 20 mars

Depuis 1990, les francophones de tous les continents célèbrent chaque 20 mars la Journée internationale de la Francophonie.

Une journée dédiée à la langue française qui unit 200 millions de locuteurs recensés dans le monde et rassemble aussi les 803 millions de personnes vivant dans les 68 États et gouvernements de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Une occasion, pour les francophones du monde entier, d’affirmer leur solidarité et leur désir de vivre ensemble, dans leurs différences et leur diversité.

La date du 20 mars a été retenue en commémoration de la signature, en 1970 à Niamey (Niger), du traité portant création de l’Agence de coopération culturelle et technique (ACCT), aujourd’hui Organisation internationale de la Francophonie.

Tout sur la journée du 20 mars

Plus d’informations sur le site de l’Organisation Internationale de la Francophonie.

À propos de l’Agence universitaire de la Francophonie

Présentation de l’AUF

Fondée à Montréal (Canada) en 1961, l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) est une institution multilatérale qui soutient la coopération et la solidarité entre les institutions universitaires travaillant en français, prioritairement avec les pays francophones d’Afrique, du Monde arabe, d’Asie du Sud-Est, d’Europe centrale et orientale et de la Caraïbe. Elle contribue également au développement de l’enseignement supérieur et de la recherche.

659 membres (universités publiques et privées, instituts d’enseignement supérieur, centres ou institutions de recherche, réseaux institutionnels et réseaux d’administrateurs liés à la vie universitaire), répartis dans les pays appartenant à l’Organisation internationale de la Francophonie et au-delà, sont membres de l’AUF. À ces membres, il convient d’ajouter un réseau de plus de 350 départements d’études françaises d’établissements universitaires du monde entier. L’ensemble de ces établissements constitue un réseau unique de partenaires que l’AUF fédère et anime à travers ses huit programmes d’actions et de soutien :

Langue française, francophonie et diversité linguistique

Développement et environnement

Aspects de l’état de droit

Technologies de l’information et de la communication et appropriation des savoirs

Renforcement institutionnel et scientifique des universités

Mobilité scientifique et universitaire (Bourses)

Soutien aux réseaux et structures associatifs

Actions déléguées dans le cadre de partenariats

L’AUF est présente dans plus de 35 pays, à travers ses bureaux régionaux, ses centres d’accès à l’information, ses campus numériques ou ses instituts de formation. Son siège se trouve à Montréal (Canada) sur le campus de l’Université de Montréal.

Depuis 1989, l’Agence est un opérateur direct de l’Organisation internationale de la Francophonie et elle participe, ainsi, grâce au soutien des États et gouvernements ayant le français en partage, à la construction et à la consolidation d’un espace scientifique en français.

AUF dans l’Océan indien

source

2Bureau Océan indien2

Implantations d’Antananarivo

Implantation de Moroni

Implantation de Réduit

Institut de la Francophonie pour l’Entrepreneuriat

2Historique2

Jusqu’en 1991, la zone Océan Indien a été couverte par le Bureau de Afrique de l’AUF situé au Sénégal. Le Bureau Océan Indien de l’Agence universitaire de la Francophonie a ouvert ses portes en septembre 1991 à Madagascar avec son Centre Syfed-Refer (ancienne dénomination des centres d’accès à l’information) . Le dispositif régional a été complété en 1993 par l’ouverture du Centre Syfed-Refer de Maurice, et en 1997 par la création de l’Institut de la Francophonie pour l’Entrepreneuriat.

2Compétence2

Le Bureau Océan indien couvre 6 pays : Comores, Madagascar, Maurice, Réunion (France), Seychelles et Djibouti. Cependant, des contacts sont également établis avec des pays voisins non francophones comme l’Afrique du Sud et le Mozambique.

Les Comores et les Seychelles ne disposent pas de structures universitaires. Toutefois, on note l’existence d’écoles supérieures dans les secteurs de la formation des enseignants et des administrateurs, d’un centre de documentation et de recherche scientifique ainsi que de quelques instituts de recherche aux Comores.

Les Seychelles quant à eux disposent d’une école polytechnique avec plusieurs filières, d’un institut spécialisé en management et de quelques centres de recherche publics et privés.

A Maurice, les structures universitaires sont de qualité et en expansion. Les relations avec les pays anglophones (Angleterre, Asie) sont développées, même si de nombreux mauriciens effectuent des études en France.

A Madagascar, après des phases d’assainissement, certaines structures publiques et privées sont performantes et retrouvent un pouvoir d’attraction sur des étudiants étrangers.

A La Réunion, l’université poursuit son expansion, continue à développer des relations internationales importantes, tant avec des pays francophones qu’avec des pays non francophones (Afrique du sud, Australie, Inde, Mozambique..)

L’ensemble des actions est sous-tendu par le concept " région ".

Quelques sites Ocean Indien

Evénements de la Journee Internationale de la Francophonie 2008 dans l’océan Indien
La Lettre de Malango
Seychelles Nation
La Vague du Net
Ambassade de France à Oman

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 2019514

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Amis du Monde Diplomatique  Suivre la vie du site Articles 2008   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License