AID Association initiatives dionysiennes

CAFECO 127 :Travailler plus ? pour gagner quoi ? et dans quelles conditions ?

proposé et introduit par Véronique VEINBERG

mardi 22 janvier 2008 par JMT

Venez donc le jeudi 24 Janvier pour en débattre, au restaurant « La Tour de Mir », 36, ter Route de Moufia (coin rue du Béarn) à Sainte Clotilde. Comme d’habitude ceux qui le désirent pourront manger ensemble et continuer à échanger. Renseignements par tel au 0692029271 (JMT) ou cafeco.97400@laposte.net

Cette soirée est sur le thème du travail, avec la projection du film de Jean-Michel Carré « J’ai - très - mal au travail » produit par Les Films Grain De Sable.

Cet excellent film enquête sur la souffrance au travail, les nouvelles méthodes de management, interroge des chercheurs et des salariés et pose la question centrale : à qui profite la dégradation des conditions de travail ?

Le débat qui suivra cette projection sera certainement nourri par vos réactions sur les nombreuses attaques contre le droit du travail :

- Publication en mars 2007, dans le silence le plus total des médias et des candidats aux Présidentielles, du Code du Travail ré-écrit depuis 2005, soi-disant pour une simplification « à droit constant ». En fait et contre l’avis unanime des syndicats, le Code du Travail est restructuré sur le fond, sans passer devant le Parlement… Comme l’écrit Gérard Filoche*, il s’agit d’une remise en cause de 150 ans d’histoire sociale. « Le Code du Travail, c’est le droit le plus intime pour 16 millions de salariés du privé, mais le droit le moins enseigné, le moins connu, le plus contesté, le plus fraudé. ». N’oublions pas les mots terribles de Laurence Parisot : « La liberté de pensée s’arrête où commence le droit du travail » ( !).·

- Loi inutile et démagogique sur le service minimum, en fait au travers de cette remise en cause du droit de grève il s’agit de tester la combativité des syndicats et de poursuivre l’œuvre de division entre travailleurs « privilégiés » et « otages » des grèves.

- La prétendue « défiscalisation » des heures supplémentaires est en fait une diminution du salaire global puisque la partie socialisée du salaire (les cotisations sociales indûment dénommées « charges ») disparaît, et que d’autres prélèvements sont instaurés sur les salariés pour « équilibrer » les finances de la Sécu !·

- A venir ? : contrat unique supprimant le CDI ? retraites à 65 voire 67 ans ? travail le dimanche, contrat se substituant à la loi…

*Inspecteur du travail, auteur notamment de « la vie, la santé, l’amour sont précaires, pourquoi le travail ne le serait-il pas ? » et animateur de Démocratie et Socialisme.

Documents à consulter en ligne :·

- modernisation du marché du travail·

- travailler tous plutôt que travailler plus·

- triple régression historique, économique et sociale, culturelle sur le temps de travail·

- code du travail en danger 9 vidéos avec Gérard Filoche à l’AG d’ATTAC 92

télécharger l’affiche en .pdf en cliquant sur le fichier ci après.

PROCHAINES SEANCES PROGRAMMEES

Jeudi 14 Février : Repaire de Là-bas si j’y suis n° 28

Jeudi 21 Février : GDAMD4

Jeudi 28 Février : Cafeco 128



Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1778100

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Cafeco  Suivre la vie du site 2008   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License