AID Association initiatives dionysiennes
D’autres lieux de résistance.......

CITOYENS DU MONDE A MONTROUGE

par JEAN-PAUL ALLETRU

mardi 1er janvier 2008 par JMT

J’ai le plaisir de vous adresser le numéro 50 de "Citoyen du monde à Montrouge".

50, déjà ? Eh oui ! Déjà 50 numéros où, pour vous qui avez moins le temps de lire que vous ne le souhaiteriez, "Citoyen du monde à Montrouge" délivre un concentré d’information, éliminant l’écume des jours, allant aux faits porteurs d’avenir, décryptant l’actualité pour en faire apparaître les ressorts cachés.

Il y a une masse considérable d’informations dans ces cinquante numéros. Aussi, pour fêter le numéro 50, "Citoyen du monde à Montrouge" se propose de vous envoyer périodiquement, si vous en faites la demande, en plus du numéro mensuel, un numéro hors série, qui récapitule les articles publiés sur un thème donné (vous pouvez préciser les thèmes que vous souhaiteriez voir traités en priorité), en éliminant les éventuelles redites et les informations périmées, en ne conservant que ce qui reste pertinent pour aujourd’hui.

Malgré les nuages qui s’accumulent, je vous souhaite, à vous et votre famille, la meilleure année 2008 possible !

Jean-Paul Allétru

... Bali … et nous

La conférence de Bali a donné le coup d’envoi des négociations sur le climat, pour prolonger, après 2012, le protocole de Kyoto. C’est la première fois que des négociations internationales s’engagent sur le long terme (2050). Au titre des bonnes nouvelles : les Etats-Unis ont enfin rejoint la communauté internationale sur l’idée que la lutte contre le réchauffement climatique doit s’organiser dans le cadre des Nations unies ; se référant au rapport du GIEC (groupe international sur l’évolution du climat, récemment honoré du Prix Nobel), l’Union européenne a défendu l’objectif de réduction des émissions des pays développés de 25 % à 40 % par rapport à 1990, en 2020, puis, pour l’ensemble des pays, de 50 %, toujours par rapport à 1990, en 2050. Une telle réduction est nécessaire si l’on veut limiter en 2050 le réchauffement à 2°C, seuil au-delà duquel le système climatique pourrait devenir incontrôlable. « Les verrous commencent à sauter », a donc déclaré Pierre Rabanne.

Mais les Etats-Unis ayant refusé tout engagement chiffré, les pays en développement n’ont pas voulu évoquer l’échéance de 2050. La conférence de...

la suite à lire en pièce jointe.


Citoyen du Monde à Montrouge N°50

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1779063

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ECOLOGIE  Suivre la vie du site Climat   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License