AID Association initiatives dionysiennes
Deux articles inspirés par Charlie Hebdo

Va-t-on continuer à vivre plus vieux ? en bonne santé ?

Par Dr Bruno BOURGEON

lundi 20 mars 2017 par JMT

Dans un monde qui autorise pesticides et dioxines dans les couches pour bébés, peut-on vraiment espérer vivre plus vieux dans les années à venir ? Croyez-vous vraiment que l’espérance de vie croît encore dans les pays industrialisés ? La pollution de l’air tue chaque année en France des dizaines de milliers de personnes. Pourquoi ce sujet est-il absent du débat des présidentielles ?

Espérance de vie : que faut-il en penser ?

Dans un monde qui autorise pesticides et dioxines dans les couches pour bébés, peut-on vraiment espérer vivre plus vieux dans les années à venir ?

60 millions de consommateurs a publié une enquête sur les couches de nos charmants bambins. Elle révèle que les couches des bébés sont riches en dioxines, pesticides, composés organiques volatils comme le toluène ou le naphtalène, tous parfaitement cancérogènes.

Après l’eau industrielle, les fruits, légumes, et viandes frelatés, l’air sordide, tant que c’est le progrès, tout va bien. Parlons donc d’espérance de vie.

Croyez-vous vraiment que l’espérance de vie croît encore dans les pays industrialisés ? Il y a deux indices pour mesurer l’espérance de vie :

  l’indice brut, celui qui nous indique que l’on peut espérer vivre vieux. Gros hic : selon les chiffres de l’INSEE publiés en 2016, l’espérance de vie « brute » a reculé de 0.3 ans pour les hommes, et de 0.4 an pour les femmes en 2015 (par rapport à 2014). Pour la première fois. Ces chiffres de recul existent aux Etats-Unis depuis plusieurs années (2008)

Vieillard dépendant

  le second indice, fortement recommandé par l’UE, s’appelle l’EVSI, soit l’espérance de vie sans incapacité. Soit le temps pendant lequel cela vaut encore le coup d’être sur notre bonne vieille Terre. Sur l’EVSI, on assiste en France à une bataille de chiffonniers entre statisticiens et démographes de tous poils. Certains pensent que l’EVSI baisse en France depuis déjà une dizaine d’années. Parmi eux, mon pote d’études de médecine, le physiologiste Christophe De Jaeger, qui dit que l’EVSI diminue depuis 2007 (publié dans Atlantico le 23/06/2013).

Certains pensent une espérance de vie de 105 ans à la naissance. Or une chose est sûre : qui meurt aujourd’hui à 90 ans a vécu dans un monde où la chimie de synthèse était encore dans les limbes.

Croire que cela pourrait durer n’est qu’une supposition scientiste, devant des faits têtus et concordants. Comme par exemple, une production chimique qui est passée de 1 million de tonnes en 1930 à 550 millions de tonnes de nos jours.

Sacrifice

Allons sur le site cas.org : on voit 129 millions de substances chimiques synthétisées par le génie ( ?) humain, et le compteur tourne toujours (+ 20000 par jour). Dites à vos fœtus, mesdames, de ne pas sortir trop vite, « ils » vont vous pourrir la vie. La désespérance de vie augmente, oui…

Dr Bruno Bourgeon, président d’AID, #NuitDebout Réunion

D’après Charlie-Hebdo n° 1280

PDF - 65.4 ko
Esperance de vie

La pollution par les particules fines, plus grave que prévue ?

900.000 cas d’Alzheimer en France en 2010, donc plus d’un million aujourd’hui, 1.200.000 en Allemagne. Et comme on ne fait pas d’études de prévalence, où va-t-on ?

La pollution de l’air s’invite à la table de ce grand désastre. Selon une étude californienne parue dans Nature (1), 21% des cas d’Alzheimer pourraient être liées à la pollution de l’air par les particules fines.

Pollution sur Paris

Il ne s’agit que d’une corrélation statistique, le lien causal n’ayant pas (encore) été établi.

Cependant les études qui vont dans le même sens s’accumulent :

  Le British Medical Journal (2) publie en mars 2015 un article qui constate un lien entre l’exposition aux particules fines et l’anxiété, ce lien serait biochimique ;

  Environmental Health Perspectives (3), en janvier 2016, expose une étude sur les Américains assurés par Medicare, qui établit le lien statistique entre l’exposition aux particules fines et les maladies neurodégénératives (Parkinson et Alzheimer).

Bouchon sur la RL

  Proceedings of the National Academy ofSciences (4), montre en septembre 2016 la présence majeure de nanoparticules de magnétite, semblables à celles émise par le diesel, dans les cerveaux de personnes décédées au Royaume-Uni. Qui plus est de loin plus présentes dans les cerveaux des malades d’Alzheimer décédés que dans les cerveaux des habitants décédés de Mexico City, l’une des villes les plus polluées au monde.

  Enfin, dans le Lancet (5), en janvier 2017, le risque de démence augmente avec la proximité des habitations d’artères à forte circulation routière.

Pollution à la Défense

Une certitude donc : la pollution de l’air tue chaque année en France des dizaines de milliers de personnes. Pourquoi ce sujet est-il absent du débat des présidentielles ?

Qu’à droite on se préoccupe plus des costumes de Fillon ou des frasques européennes de Le Pen, d’accord, mais quand Macron se prononce pour le diesel, que répond la gauche ?

Comme le disait si bien René Dumont, visionnaire, lors de la présidentielle de mai 1974 : « la voiture, ça pue, ça pollue, et ça rend con ».

Embouteillages sur le littoral

(1)  : nature.com/tp/journal/v7/n1/full/tp2016280a.html

(2)  : bmj.com/content/350/bmj.h1111

(3)  : ehp.niehs.nih.gov/1408973

(4)  : pnas.org/content/113/39/10797

(5)  : thelancet.com/journals/landia/article/PIIS0140-6736%2816%2932399-6/fulltext

Dr Bruno Bourgeon, président d’AID, #NuitDebout

D’après Charlie-Hebdo n°1282

PDF - 46.2 ko
Pollution aux particules fines

PUBLICATIONS MEDIAS LOCAUX

* Courrier des lecteurs de Zinfos974 du Lundi 20 Mars 2017 - 09:56 : Espérance de vie : Que faut-il en penser ?

* Espérance de vie : que faut-il en penser ? Article payant du Quotidien.fr du 22/03/17 - 06h05 - Dr Bruno Bourgeon, président d’AID #NuitDebout Réunion D’après Charlie-Hebdo n° 1280

Téléchargez le scan de la publication :

PDF - 196.7 ko
Esperance de Vie dans Le Quotidien du 20170322

* La pollution par les particules fines, plus grave que prévue ? Article payant du Quotidien.fr du 23/03/17 - 06h05 - Dr Bruno Bourgeon, président d’AID #NuitDebout D’après Charlie-Hebdo n°1282

Téléchargez le scan de la publication :

PDF - 79.6 ko
Particules Fines dans Le Quotidien du 23 03 2017

* La pollution par les particules fines, plus grave que prévue ? Article sur Clicanoo.re du Jeudi 23 mars 2017 - 05:42 Dr Bruno Bourgeon, président d’AID#NuitDebout(D’après Charlie-Hebdo n°1282)

Téléchargez le scan de la publication :

PDF - 228.2 ko
Particules Fines dans le JIR du 23 03 2017

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1778539

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site SERVICES PUBLICS, NOTRE BIEN COMMUN !  Suivre la vie du site Santé et Sécurité Sociale   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License