AID Association initiatives dionysiennes
POUR CHANGER LE MONDE, IL FAUT PERMETTRE A TOUS DE LE FAIRE.

Can’Heat remporte le 3ème prix au SIGEF 2016 à Marrakech

Un article de Quentin Josseron

vendredi 25 novembre 2016 par JMT

Navigation rapide

MARRAKECH

La capitale du sud marocain, abritait cette année du 7 au 18 Novembre un événement planétaire, la COP22, la 22ème Conférence des Parties : cette conférence est l’organe de décision suprême de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), laquelle a été signée lors du Sommet de la Terre à Rio de Janeiro en 1992 et est entrée en vigueur en 1994.

Elle était précédée du 4 au 6 Novembre par la COY12 , la 12ème Conférence des Jeunes contre le Changement Climatique, qui est couplée à la COP depuis 2005.

Enfin, il y avait aussi l’édition 2016 du Social Innovation Global Ethic Forum (Forum de l’Innovation Sociale et de l’Éthique Globale 2016, du 9 au 11 novembre.

LE PROJET CAN HEAT

Le projet Can Heat c’est la facilitation de fabrication par soi-même d’un chauffe-eau solaire à bas-prix à partir de matériaux de récupération (canettes métalliques, palettes, bouteilles plastiques).

Une documentation et divers tutoriels sont en cours d’élaboration et seront bientôt disponibles libres de droits. Un futur kit contiendra les outils, le mode d’emploi et les matériaux nécessaire à l’assemblage à l’exception des déchets.

Cela permettra de diffuser rapidement, à l’île de la Réunion, dans l’Océan Indien et dans les pays en voie de développement, une solution de :

* RÉCUPÉRATION/RÉUTILISATION LOCALE DE DÉCHETS

* PRODUCTION D’EAU CHAUDE SANITAIRE SOLAIRE

* LIMITATION DE L’USAGE DE L’ÉLECTRICITÉ, DU GAZ, DU FIOUL, DU CHARBON

* SENSIBILISATION DES POPULATIONS AU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET FORMATION

Le projet engage la réflexion sur les technologies à bas impact, libres de droits, qui permettront d’avoir un impact direct sur le développement durable.

L’impact financier de l’innovation verte freine l’émergence de solutions réelles. Les énergies renouvelables restent coûteuses face aux énergies fossiles. La valorisation des déchets se marchande à l’international, inefficace et coûteuse.

POUR CHANGER LE MONDE, IL FAUT PERMETTRE A TOUS DE LE FAIRE.

L’AUTEUR

sa notice sur le réseau social HORYOU

Je m’appelle Quentin Josseron , j’ai 23 ans. Je suis titulaire d’une Licence Professionnelle "Maîtrise des Energies et Energies Renouvelables" de l’Institut Universitaire Technologique de l’Île de la Réunion.

Je suis technicien maintenance référent de l’ISO50001 à la Compagnie Laitière des Mascareignes (CILAM).

Je suis le référent Réunion du Réseau Climat Océan Indien.

J’ai eu l’honneur de représenter mon île et la France en novembre 2015 à la COY11 Antananarivo à Madagascar (Conference Of Youth), en mai 2016 à l’EYE16 au Parlement Européen à Strasbourg (European Youth Event) et en juin 2016 au FIJEV16 à Moncton, Nouveau-Brunswick au Canada (Forum International de la Jeunesse francophone pour les Emplois Verts).

En août 2016, j’ai pu accélérer le projet Can Heat, 3ème Lauréat du 4ème StartUp Weekend de l’île de la Réunion en novembre 2014, à l’Eco2Fest organisé par Ouishare Québec grâce à l’IFDD (Institut Francophone pour le Développement Durable).

BREF HISTORIQUE

le projet CAN HEAT a été sélectionné au Social Innovation Global Ethic Forum (Forum de l’Innovation Sociale et de l’Éthique Globale 2016) .

Voici la lettre d’invitation officielle et nominative contenant un descriptif de ce dont nous allons bénéficier.

PDF - 245.9 ko
Lettre d’invitation au SIGEF 2016

La chaine Youtube du SIGEF peut permettre d’avoir un visuel du type d’événement.

En tant que coordinateur du Réseau Climat Océan Indien (RCOI : réseau des jeunes Malgaches, Seychellois, Mahorais, Comoriens, Mauriciens et Réunionnais pour le climat initié pendant la COY11 Antananarivo ), je profiterai de cette opportunité pour participer à la COY12 Marrakech du 4 au 6 Novembre à laquelle je me suis déjà inscrit. Il me reste les 7,8, 12 et 13 Novembre pour pouvoir participer à la COP22 . Je m’occupe de voir avec le RCOI pour une éventuelle représentation de la Réunion aux côtés des représentants Malgaches.

LE SIGEF 2016

Can Heat, fièrement représenté par Quentin Josseron & Rémy Ah-Koi., voir une vidéo de cette présentation a obtenu le prix "2nd Runner Up" au SIGEF 2016 (Social Innovation Global Ethic Forum).

Voir la Page Officielle des Projets avec les lauréats

Vidéo de diffusion en direct du SIGEF2016 avec remise des prix à partir de la 54ème minute

Une immense reconnaissance pour un projet qui prend une ampleur communautaire incroyable.

Merci à tous ceux qui croient en nous et qui font que nous en sommes là aujourd’hui :

* à l’Association Initiatives Dionysiennes sans qui tout ça ​ ​n’aurait pas été réalisable​,

* au site de financement participatif pouss-pouss.re,

* au Startup Weekend Réunion.

C’est une grande nouvelle :

* pour la jeunesse des îles de l’Océan Indien qui s’est réunie dans les conférences régionales, COY 12 - Conference Of Youth 12 - Mauritius 2016 et COY 12 Comoros - RCOI,

* pour le Forum Réunionnais de la Jeunesse,

* ​pour ​ le​ Forum international Jeunesse et emplois verts - FIJEV, ​

* pour la ​ ​​jeunesse de l’Organisation Internationale de la Francophonie,

* pour les étudiants de ​l’IUT de la Réunion, ​

* pour la génération Future of Waste de​​ ​ ​MakeSense, ​

* pour le Make It Real, ​

* pour OuiShare Québec, ​

* pour la ​jeunesse du SIGEF

Nous pouvons continuer à porter l’espoir d’une solution de valorisation locale de déchets, d’accessibilité aux énergies renouvelables, d’éducation au changement climatique et de création d’emplois verts.

Nous sommes heureux d’avoir pu défendre à la même occasion l’intérêt du ​Réseau Climat Océan Indien (jeunes des îles de Madagascar, Comores, Seychelles, Maurice et la Réunion engagés contre le changement climatique) au côté de Florian Damour.

Enfin nous tenons à remercier chaleureusement HORYOU pour la lumière concrète qu’elle apporte à de vraies solutions. Une bouffée d’espoir ​ ​pour un avenir meilleur.​

Plus d’infos sur le projet

​​La Réunion à Marrakech : de gauche à droite Quentin Josseron (Can’Heat), Rémy Ah-Koï (Can’Heat), Florian Damour (RCOI) et Yonathan Parienti (CEO,Horyou)

COP22

Deux présentations publiques du projet ont eu lieu, une avec Future of Waste de Makesense et une autre avec Energies 2050 dans la Green Zone.

Des partenariats ont été engagés avec les deux. Beaucoup de contacts ont été pris. Ce sur quoi on a vraiment insisté c’est l’ambition communautaire internationale du projet donc on a beaucoup beaucoup échangé avec les différentes nationalités. Pour citer quelques pays on a un contact référent en Inde, Argentine, Maroc, Guinée, Congo, Allemagne ...

FUTUR PROCHE

Vous retrouverez le projet CAN HEAT sur son stand et le stand d’AID sur le Village des Alternatives du Dimanche 4 Décembre à la Possession

De même, vous pourrez-venir débattre des suites de la COP22 dans le cadre du Repaire de Là-Bas Si J’y Suis LBSJS126, le mardi 6 Décembre 2016 à 18h00 à L’ArbraDélis au Barachois à Saint Denis, en présence de Quentin.

La version française vidéo du film de Leonardo Di Caprio et Fisher Stevens "Avant le Déluge" y sera projetée.


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1798609

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ECOLOGIE  Suivre la vie du site Energie   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License