AID Association initiatives dionysiennes
Soyons Charlie ! Mourons, ils ont fait le reste :-)

Donne-nous notre poison quotidien

Par Dr Bruno BOURGEON

mardi 8 novembre 2016 par JMT

Ami lecteur, connais-tu les perturbateurs endocriniens ? Non ?

Alors prenons l’histoire suivante. Une étude récente parue dans le Lancet (1) a fait grand bruit. Des centaines de produits de consommation courante (cosmétiques, pesticides, retardateurs de flamme, etc.), tous perturbateurs endocriniens, coûtent chaque année aux États-Unis 310 milliards de $. Soit 2.33% du PIB.

Navigation rapide

Ami lecteur, connais-tu les perturbateurs endocriniens ? Non ?

Alors prenons l’histoire suivante. Une étude récente parue dans le Lancet (1) a fait grand bruit. Des centaines de produits de consommation courante (cosmétiques, pesticides, retardateurs de flamme, etc.), tous perturbateurs endocriniens, coûtent chaque année aux États-Unis 310 milliards de $. Soit 2.33% du PIB.

On a réalisé une cohorte de 5000 personnes dont on a analysé le sang et l’urine. Certaines molécules contenues dans ces produits courants miment à la perfection les hormones de notre organisme, et provoquent ainsi tout plein de maladies joyeuses, comme l’obésité, le diabète, les retards intellectuels, d’autres troubles neurologiques (autisme, Alzheimer), l’infertilité ou des difficultés à la reproduction.

Le rôle « obésogène » ou « diabétogène » n’est en fait connu que depuis peu. Les plus coûteux seraient les ignifugeants, largement utilisés dans l’électronique ou l’ameublement.Voilà, ami lecteur, pour ton canapé ou ton téléphone portable. Habillé pour l’hiver.

Il faudra y ajouter tous les joyeux plastifiants comme le bisphénol A (ou d’autres lettres de l’alphabet) et les phtalates, et un joli paquet de joyeux pesticides (deux à trois fois plus utilisés/hectare à La Réunion qu’en France, deuxième consommateur européen), ou de jolis cosmétiques, et le tableau sera complet.

Tu le vois, ami lecteur, tu as tout ceci chez toi, sous le joli nez de tes enfants, dans le joli air intérieur que tu respires 22 heures par jour.

Cela nous promet de bien pires conséquences que l’amiante, qui n’a tué « que » quelques dizaines de milliers de Français. Joyeux Noël !

(1) thelancet.com/pdfs/journals/landia/PIIS2213-8587(16)30275-3.pdf [l’article complet est payant]

D’après Charlie-Hebdo n°1266.

Dr Bruno Bourgeon, Président d’AID,#NuitDebout

Version imprimable :

PDF - 30.3 ko

PUBLICATIONS DANS LES MEDIAS LOCAUX

* courrier des lecteurs de Zinfos974 du Mardi 8 Novembre 2016 - 10:11


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1789169

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site SERVICES PUBLICS, NOTRE BIEN COMMUN !  Suivre la vie du site Santé et Sécurité Sociale   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License