AID Association initiatives dionysiennes
Petite participation mais joyeuse et militante

LA MARCHE POUR LE CLIMAT DE SAINTE-MARIE (SUITE)

Par Bruno BOURGEON, président d’AID

mardi 1er décembre 2015 par JMT

Environ 200 marcheuses et marcheurs, environ 300 personnes sur le site de Bois-Madame, l’appel d ’AID à organiser à Sainte-Marie une marche pour le climat comme en bien d’autres endroits du monde n’a certes pas soulevé les foules mais les participants en ont gardé un bon souvenir. Au delà du symbole, il est important que les gens qui ont des préoccupations communes se rencontrent physiquement de temps en temps.

Article précédent : LA MARCHE POUR LE CLIMAT DE SAINTE-MARIE

Les événements de la journée

8h00 : arrivée des organisateurs et mise en place du kiosque pendant que le podium s’équipe

9h30 : une escouade (Bruno, Loïc, Martine, Violette) va placer les panneaux de signalisation cartonnés

10h00 les premiers marcheurs arrivent au point de rendez-vous près de l’hôtel de ville

Bruno Bourgeon est interviewé avant le départ de la marche

10h30 : début de la marche que le drone loué par AID a commencé à filmer... pendant 2 minutes avant qu’un coup de vent intempestif n’envoie l’engin s’écraser dans un buisson assez durement pour que l’oiseau blessé ne puisse poursuivre sa mission.

voir le clip sur la chaîne youtube d’AID : Aid 974

A pied,

à vélo ou en poussette,

ça avance

Le sentier littoral est hors circulation.

Escalier de Bois-Madame

A l’arrivée, en haut de l’escalier de Bois-Madame,

des rubans noirs étaient proposés par Florence SORIANO,(photographiée par surprise lors de son départ alors qu’elle ose porter la célèbre casquette AID :-)

membre du groupe d’organisation de la marche, en mémoire des morts des attentats du 13 Novembre. Un tronc a permis de recueillir les dons pour la centaine de rubans acquis, soit 171€ qui couvrent les fournitures et la façon des 450 rubans préparés dont 342 resteront pour une prochaine occasion.

Le groupe DEMORUN (dont beaucoup de membres d’AID sont également membres) a profité du site et du beau temps pour tourner le clip de campagne de la liste Citoyens-tirés-au-sort .

Ketty LISADOR, Matthias PAYET (tête de liste) et Romain LEFEBVRE

Cette liste atypique a réussi son pari de désigner ses 47 candidat-e-s et sa tête de liste par tirage au sort avec des dés "équiprobables" icosaédriques (= 20 faces, dans les mains sur l’affiche), puis de déposer la liste, puis d’avoir des bulletins de vote dans tous les bureaux et des professions de foi expédiées à domicile.... voire même une splendide affiche

11h30 : les membres du groupe d’organisation de la marche montent sur scène pour le discours du président d’AID

de gauche à droite : Lucine Lacroix, Ketty Lisador, Bruno Bourgeon, Loic Damey , Violette Martinez, Sabrina Lacroix

11h45 : Ketty LISADOR chante des chansons réalistes, accompagnée par un accordéoniste, Jean-Luc TRULES.

Ketty Lisador et Jean-Luc Trulès

Pendant ce temps, au stand AID, Jean-Pierre LA SELVE et Jean-Max CAZANOVE écoulent leurs ouvrages sur la musique réunionnaise.

Jean-Pierre LA SELVE dédicace un livre

A côté la CINOR a aussi un stand

elle propose un quizz un peu particulier puisqu’il faut gagner un sprint sur vélo immobile

pour avoir le droit de répondre aux questions sur les déchets et le réchauffement climatique.

Notre cycliste président ecologiste s’y essaie avec bonheur.

Des jeux sont également proposés aux enfants,

avec leurs parents

il n’est jamais trop tôt pour acquérir les bons réflexes !

12h15 : Madame Elyette RASENDRATSIFORO, ex ministre malgache du Tourisme sous l’ex- Président Marc RAVALOMANANA associe justement aux risques climatiques la volonté de la France d’autoriser des forages d’hydrocarbures à Juan de Nova, île française du canal du Mozambique (un district des TAAF) dont Madagascar revendique la propriété.

Madame Elyette RASENDRATSIFORO

Une autre incohérence de la politique officielle française qui n’en manque pas dans la zone . On peut y associer l’organisation d’un des 100 forums citoyens mondiaux le 6 juin au MOCA par la Région Réunion et l’acharnement à vouloir faire une Nouvelle Route du Littoral , énorme émetteur de gaz à effet de serre pour sa construction et son fonctionnement futur.

Greenpeace avait appelé à marcher et était présent

comme d’autres écologistes du sud. Le Collectif La Réunion Zéro Déchet était présent (Mehmet PEKKIP et Ginette HOARAU-PEKKIP

Mehmet Pekkip installe sa banderole sur le kiosque

12h30 : reprise de Ketty LISADOR et Jean-Luc TRULES

Jean-Luc Trulès, avec Richard Layan et Cendrine Cingala de Sundri Feeling

12h45 : nos amis du groupe Sundri Feeling, Cendrine CINGALA et Richard LAYAN, qui avaient chanté le 24 Avril à La Possession lors de la soirée AID de présentation du film "Sovereignty Dreamings, la Révolte des Rêves" prennent le relais

13h00 : la Terre, bien malade, est auscultée sur sa civière portée par 4 échassiers

auxquels le Dr Bourgeon ne peut s’empêcher de venir prêter main-forte

13H15 : A Sundri Feeling succèdent de jeunes rappeurs, The High Clan, emmenés par Sabrina, membre du groupe d’organisation de la marche, qui seront très applaudis

Pendant ce temps l’assistance pique-nique sous les ombrages.

14h30 : journée décidément très politique puisque la marche reçoit une visite de courtoisie du sénateur Paul VERGES, président depuis le 3 mai 2002 de l’ONERC, "point focal" du GIEC pour la France et conseiller régional et de son actuelle colistière régionale, le Dr Catherine GAUD, candidate sur la liste Progrès-PCR-Société civile

Puis il a fallu ranger et nettoyer

CREDITS PHOTOS

Sur le nom des fichiers des photos, initiales en fin

AD Annie DELAVAUD

CC Cendrine CINGALA

CS Christiane SUDNIKOWICZ

DA David ARCHAMBAULT

FS Florence SORIANO

COUVERTURE MEDIATIQUE

* Sur Réunion première (1’30"à1’50", soit 20 secondes) tandis que les trente pingouins de l’Etang Salé "font" les deux minutes suivantes...

* sur Antenne Réunion (3’07" à 4’23")

* Article du Quotidien du 30 Novembre 2015

POUR ALLER PLUS LOIN

Deux vidéos montrant quel avenir nous attend si nous ne faisons rien, hébergés sur la chaîne Youtube d’AID :

* COP 21 Lettre ouverte aux décideurs des politiques de transport des massifs alpins

Documentaire de Leonor Hunebelle de l’association Roya Expansion Nature (http://ren.roya.org/) qui lutte contre le doublement du tunnel routier de Tende,contre le transport par camion et pour un meilleur usage des voies ferrées du bassin Roya-Bevera.

AID soutient sans réserves !

"Bonjour,

Dans le cadre de la mobilisation internationale actuelle vis à vis du changement climatique, nous souhaitons vous informer qu’un documentaire filmé de 1h10 sera en ligne mercredi 25 novembre. Il a pour titre "COP 21 — Lettre ouverte aux décideurs des politiques de transport des massifs alpins".

Veuillez consulter le blog Sauvons la Roya

Il servira à diffuser le lien vers le film. Celui-ci a sa place dans le contexte de la COP 21 puisqu’il aborde d’une manière sociologique et objective, en donnant la parole à tous les acteurs de terrain, la problématique des transports dans les massifs alpins sur l’exemple précis de ce qui se passe actuellement dans une vallée franco-italienne située entre Vintimille et le col de Tende, la vallée de la Roya.

La diffusion de ce documentaire nous semble fondamentale pour d’une part illustrer les problèmes liés aux choix d’infrastructures de transport qui sont faits à l’heure actuelle dans l’arc alpin, et d’autre part pour donner la parole aux élus, associations, habitants, qui héritent sur leur territoire de vie des conséquences de choix faits souvent sans concertation et anticipation véritables.

En vous remerciant dès à présent de toute médiatisation de cette problématique,

Pour l’équipe du film, Leonor Hunebelle, réalisatrice

un autre lien pour la même vidéo

* La terre en 2075

Basé sur des études scientifiques internationales, "Les temps changent", docu-fiction sur le réchauffement climatique, propose une illustration de ce que pourrait être la vie sur terre en 2075.

En 2075, le réchauffement de la planète affecte gravement les populations du Nord comme du Sud. En Occident, Julia se bat pour sauver sa vigne menacée par une nouvelle saison de sécheresse. Au même moment, dans le Sud du Sahara, Idri et Faouzi fuient leur village devenu inhabitable, traversent le désert et finissent dans un camp de réfugiés, porte d’entrée vers l’Eldorado européen, du moins l’imaginent-ils ainsi. Dans le Nord du Canada et aux Etats-Unis, les changements climatiques modifient également de manière radicale les modes de vie et provoquent des menaces mal appréhendées.

Le film suit ces quatre personnages dont le destin est affecté par d’importants bouleversements éco-climatiques touchant la totalité de la planète. Le scénario est basé sur les travaux du GIEC (le groupe de scientifiques chargé par l’ONU de l’étude du réchauffement de la terre et qui a obtenu le Prix Nobel de la Paix en 2007.)

ET CE N’EST PAS PRES DE S’ARRANGER

Communiqué de la FEETS-FO sur la COP 21

COP 21 : Pour Mme Royal : faites ce que je dis, pas ce que je fais !

Aujourd’hui les chefs d’Etat et de gouvernement du monde sont à Paris pour la COP21 afin d’évoquer le réchauffement climatique. On pourrait penser que le gouvernement français qui accueille cette conférence soit exemplaire dans les questions d’environnement.

Pourtant, loin des opérations de " greenwashing " de la Ministre de l’écologie, le service public de l’environnement est plus que jamais menacé de disparition.

En effet, le ministère de l’écologie fait partie des ministères les plus touchés par les baisses de budget et d’emplois et il subit lourdement restructurations et démantèlements successifs pour toujours moins de service public. Concrètement :

- Les moyens de la politique de l’eau sont ponctionnés chaque année pour le budget général afin de rembourser la dette de l’Etat ;

- La création de l’Agence Française pour la Biodiversité par fusion/mutualisation d’établissements publics existants va conduire à réduire les moyens déjà insuffisants sur les milieux aquatiques et les milieux marins ;

- La police de l’environnement, en particulier la police de l’eau, est remise en cause ;

- Dans les faits, les effectifs du CEREMA (Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement) sont taris malgré les engagements du gouvernement ;

- Les Directions Départementales des Territoires (et de la Mer) qui sont les échelons de proximité sont exsangues et se retrouvent sous l’arbitraire des Préfets ;

- Les Directions Régionales de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement subissent des fusions expéditives pour correspondre à la nouvelle carte territoriale et ne peuvent plus répondre aux enjeux de mise en œoeuvre des politiques de développement durable ;

- Au niveau des transports, la voie d’eau, moyen le plus neutre en impact environnemental, ne bénéficie pas des moyens suffisants pour sa promotion en alternance des autres modes ;

- Météo France s’apprête à diviser par quatre la densité du Réseau Climatique d’Etat qui a permis de connaître finement les évolutions du climat au XXème siècle...

Dans le même temps, les partenariats publics-privé et les privatisations se développent pour servir les seuls intérêts de la finance.

Pour la FEETS-FO, la COP 21 ne doit pas se résumer à l’organisation d’une conférence par la Ministre de l’Ecologie et à une opération de communication qui viserait à masquer le démantèlement en cours de son Ministère et l’abandon d’une politique environnementale à hauteur des enjeux.

Par ailleurs, la FEETS FO réaffirme son soutien au droit à contester et à manifester et s’inquiète des mesures arbitraires prises ces derniers jours au titre de l’ordre public.

Paris, 30 novembre 2015

Fédération de l’Equipement, de l’Environnement, desTransports et des Services - Force Ouvrière

Contact : Jean Hédou, Secrétaire général FEETS FO Tel : 01.44.83.86.20,

Zaïnil Nizaraly, Secrétaire fédéral FEETS FO Tel : 01.44.83.86.20

EVENEMENTS AID PROGRAMMES :

* Mardi 8 décembre 2015 LBSJS 115 : Bilan 2015

* Mardi 26 janvier 2016 : Cafeco 213 à programmer

Contacts GSM : Bruno BOURGEON : 0692 05 45 05 ou JMT : 0692 02 92 71 bruno.bourgeon@gmail.com ou jean-marc.tagliaferri@wanadoo.fr


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1813655

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ECOLOGIE  Suivre la vie du site Climat   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License