AID Association initiatives dionysiennes
Suite à l’invitation mondiale d’AVAAZ et aux relais nationaux français

MANIFESTATION DU 21 SEPTEMBRE 2014 A LA POSSESSION

Infos de Bruno BOURGEON et Jean-Pierre MARCHAU

mercredi 24 septembre 2014 par JMT

A La Possession, ça s’est super bien passé, mais avec une affluence faible, pour un sujet plus qu’essentiel, une cinquantaine de personnes. Je me suis présenté comme représentant AID. Après pique nique. Aller-retour Sainte-Marie Possession en vélo, 1h10 à l’aller, 1h20 au retour, contre l’alizé. 30 bornes

BB

DISCOURS DE BRUNO BOURGEON, PRESIDENT D’AID

Marche pour le climat le 21/09/2014

4 ou 6°C ? 440 ppm de CO2 dans l’atmosphère ? Que nous promet le GIEC à la fin du siècle ? L’humanité pourra-t-elle y survivre ?

Ce que l’on sait, c’est que le changement climatique a bien lieu, n’en déplaise aux climato-sceptiques. Et que son origine n’est pas naturelle, mais bien les conséquences des activités humaines. Anthropique, comme on dit. Et ce changement climatique anthropique va générer et génère déjà un certain nombre d’impacts sur notre mode de vie, sur notre vie, partout où que nous nous trouvions sur la planète Terre.

Marche mondiale pour le Climat du 21 Septembre 2014

Citons quelques exemples :

  Sécheresse d’un côté dans le Nord et le Nord-Ouest de la Chine, Inondations de l’autre dans le delta du Gange, par fonte des glaciers himalayens et dilatation du Golfe du Bengale, assèchement du Lac Tchad, montée des eaux dans le détroit de Behring faisant disparaître nombre de villages Inuits, modification de la ligne côtière en Allemagne du Nord, menaces de disparition des Kiribati, de Tuvalu, ou plus près de nous des Maldives ;

  Renforcements des catastrophes climatiques avec entre autres plus de cyclones, et plus de cyclones intenses ;

  Insécurité alimentaire avec extension des zones de sécheresse dans le Sahel, en Chine du Nord, dans le sud-ouest américain avec tarissement des eaux du Colorado, avec diminution de la ressource en eau, n’avons-nous pas cet exemple ici même à La Réunion avec augmentation des périodes de sécheresse, et augmentation en conséquence des recommandations préfectorales sur cette ressource, ici même vous dis-je, dans une île tropicale arrosée !

  Insécurité sanitaire, comme le montre l’exemple du Chikungunya, eh oui, conséquence du réchauffement climatique avec extension de la zone d’habitat du moustique-tigre, 19 départements déjà touchés en métropole, extension d’autres arboviroses, et d’autres maladies vectorielles, extension de la maladie de Lyme, du paludisme, et tout récemment, Ebola, conséquence de la déforestation qui participe au réchauffement climatique ; insécurité sanitaire toujours avec la malnutrition, 1 milliard de crève-la-faim dans le monde, 1 milliard de plus en insécurité alimentaire ;

  Le tout ayant des conséquences importantes sur les migrations climatiques. L’illustre exemple est celui de l’ouragan Katrina à La Nouvelle Orléans, ayant obligé à déménager des milliers de personnes, pauvres et noires pour la plupart, et l’administration Bush s’est bien gardée de les reloger en ville.

Voyez que cela peut toucher les plus riches comme les plus pauvres, mais les migrants seront les plus pauvres. On s’attend à plus de 250 millions de migrants dans les 20 ans, et où vont-ils aller ? Vers les pays les plus riches naturellement, ce qui renforcera les sentiments nationalistes, les dictatures, et partant, les guerres climatiques. Et elles ont déjà commencé : la guerre du Sud-Soudan est un conflit pour la ressource en eau ;

  Alors si ces conflits existent déjà pour l’accessibilité aux ressources, et si on ne cesse de se déclarer dépendant aux énergies fossiles, que n’y aura-t-il d’autres guerres pour l’appropriation des dernières ressources en pétrole.

C’était déjà le cas hier en Irak, demain le théâtre pourrait être l’Océan Arctique avec la fonte de la banquise, et ainsi la facilitation de l’accès aux hydrocarbures de ses fonds marins.

Ce qui participera encore plus à l’effet de serre. Et favorisera le relargage d’un autre GES, encore plus redoutable celui-là, le méthane, à partir des clathrates recelés dans le permafrost. Lorsque le sol dégèlera, le cercle vicieux s’emballera, il n’y aura alors plus de point de retour avant des siècles, et l’humanité ne s’en relèvera pas.

De tout cela, nous n’y sommes pas préparés. Nous n’y sommes pas car on ne nous le dit pas. Et on ne nous y prépare pas. Et tous les puissants de tous les pays se gardent bien de nous le dire, car ils opèrent déjà pour leur propre survie. Je vois déjà les conflits sociaux s’embraser pour les différentes ressources citées. Mais personne ne sera épargné.

Et pourtant rien n’est insoluble. Mais il nous faut changer de paradigme, changer notre façon de voir notre civilisation, nos sociétés, notre consommation.

L’individualisme forcené soumis à l’hédonisme doit disparaître au profit d’une société de partage, de proximité, de sobriété, en un mot vers plus d’humanisme.

Les objectifs futurs de réduction des émissions de GES devront, dans les économies les plus riches, être drastiques. Toutes les politiques, les orientations gouvernementales, les actions étatiques devront être jugées à l’aune de l’empreinte climatique, au taux de GES qu’elles pourraient produire.

Plutôt que de pérorer vainement vers Sainte-Croissance, qui ne viendra plus, aussi à cause pour une part du changement climatique, mieux vaut tourner nos économies vers plus de vertu, à moindre gaspillage, à moindre coût, vers toujours plus de partage, de proximité, circulaires, locales, saines et sans pesticides, sans surconsommation fossile.

La biodiversité qui inspire les innovations technologiques doit être respectée, ce qui n’est déjà plus le cas. Ces politiques, je les qualifierai de démondialisantes, et s’assiéront sur une décroissance démographique nécessaire pour permettre à tous de manger à sa faim. Ceci partout dans le monde et surtout en Afrique, qui n’a pas encore réalisé sa transition démographique, ce continent le plus proche de chez nous.

La Réunion est donc bien concernée. Nous sommes bien concernés. Nous sommes d’autant plus concernés que nos politiciens locaux nous infligent des orientations qui nous affligent, pour paraphraser Alain Souchon.

Voyez le symbole du lieu de ce rassemblement. Oui, nous sommes concernés lorsque nous roulons avec toujours plus de voitures ; lorsque nous dilapidons toujours plus d’électricité dont la moitié vient de la combustion du charbon ; lorsque nous construisons toujours plus de maisons, et même parfois en zone inondable ; lorsque nous continuons d’importer notre nourriture, largement arrosée de pesticides, ou que nous nourrissons toujours plus nos animaux d’élevage de toujours plus de farines végétales transgéniques, au mépris de la biodiversité. Et tout cela en relation avec une population toujours croissante.

Bruno Bourgeon Discours du 21 Septembre 2014

Alors, s’il en faut un pour le dire, je serai celui-là : Réunion, debout ! Débarrasse-toi de ces importations mondiales toujours plus gourmandes en carburants fossiles ! Autonomise ton énergie et ton alimentation ! Ne vis plus dans une dépendance mondialisée !

El Hierro, l’île des Canaries la plus méridionale et occidentale, te montre l’exemple : elle est autonome en énergie électrique et ne dépend plus des énergies fossiles. Si c’est possible aux Canaries, pourquoi ne serait-ce pas possible à La Réunion ?

Réunion, montre l’exemple : décolonise ton imaginaire vers le partage, la convivialité, la moindre consommation, la sobriété, que toutes tes actions se réalisent dans ce sens !

Montre ainsi l’exemple au Monde entier ! Réunion, dobout, et marche pour la planète !

Dr Bruno Bourgeon, président AID

PHOTOS DE PARTICIPANT-E-S AMIE-E-S D’AID

Dans l’ordre alphabétique des noms de fichiers :

BrunoBourgeonVeloRavine

Bruno Bourgeon Vélo ravine

Catherine Gaud (Alliance) et Jean-Pierre Marchau (EELV St Denis)

JeanPierreMarchauMeg aphoneBourgeonBruno

Jean-Pierre MARCHAU (mégaphone) et Bruno Bourgeon

JeunesEcolos

Jeunes Ecolos

JeunesEcolosJeanPierreMarchau

Patrick Loiseau pour le Parti de Gauche

Jeunes Ecolo et Jean-Pierre Marchau

Stephanie

Stéphanie

NOUS AVONS RÉUSSI ! La plus grande Marche pour le Climat de l’Histoire !

Un mél de ricken Patel le 22/9/2014 à 23h13

Chères membres d’Avaaz, chers membres d’Avaaz,

Il y a quelques mois, notre communauté a décidé de relever un défi qui paraissait alors complètement fou : organiser la plus grande mobilisation pour le climat de l’histoire. Hier, nous avons dépassé nos estimations les plus audacieuses, avec une marche pour le climat *6 fois* plus importante que toutes les autres manifestations précédentes !!!

Sur cette photo, vous pouvez voir à quoi ressemblait New York :

People’s Climate March à New-York

Et voilà un aperçu de :

Londres, Berlin, Bogota, Paris, New Delhi et Melbourne

Nous avons été plus de 675 000 à manifester partout dans le monde. Il ne pouvait pas y avoir de preuve d’amour plus impressionnante pour tout ce que le changement climatique menace : quelle belle manière de témoigner de l’espoir que nous partageons, celui de sauver ce monde et de construire une société reposant sur des énergies 100% sûres et renouvelables.

Cliquez ici pour voir quelques images de cette journée

Ensemble, nous avons écrit une page de l’histoire - et c’est seulement le début ! Le Sommet de Paris sera déterminant et aura lieu dans 15 mois - c’est à ce moment-là que nous devrons obtenir un accord mondial.

En mars de l’année prochaine, les pays participants au sommet de Ban Ki-moon devront avoir annoncé leurs engagements nationaux - notre mouvement se répartira alors le suivi de ces objectifs.

Mais d’ici au Sommet de Paris, nous nous rassemblerons encore à quelques occasions. Notre voix sera de plus en plus forte et nous serons de plus en plus nombreux à exiger de nos dirigeants une transition vers des énergies 100% renouvelables - et ils ne pourront alors rien faire d’autre que de nous écouter. Le mouvement que nous attendions tous est enfin là.

Avec un espoir et une énergie renouvelée pour le chemin qui nous reste à accomplir,

Ricken, Emma, Alice, Iain, Nataliya, Patri, Oliver, Diego, Rewan et toute l’équipe d’Avaaz

PS - Nous avons travaillé avec des milliers d’organisations pour que cette journée devienne réalité, en particulier avec nos amis de 350.org. Mais notre communauté peut se sentir fière de ses efforts. L’équipe et la communauté des membres d’Avaaz ont joué un rôle central dans la quasi totalité des marches et des évènements qui ont eu lieu.

Le "Guardian" a salué l’"organisation triomphale" d’Avaaz et la BBC a déclaré que "les Marches ont fait descendre dans la rue un nombre record de participants, grâce à la puissance d’organisation du mouvement social en ligne Avaaz". Nous avons sélectionné des centaines de coordinateurs et des milliers de volontaires, et ce sont les dons des membres d’Avaaz qui ont permis de financer cet effort à hauteur de millions d’euros.

Notre génération doit relever un défi qui nous oblige à faire de notre mieux et c’est ce que nous avons fait ensemble - nous avons grandi et notre organisation s’est transformée en quelque chose de nouveau et d’encore plus efficace, un mouvement en ligne mais aussi hors ligne. Merci beaucoup à toutes les personnes qui ont permis de réaliser tout cela.

ANNONCE AVAAZ DES MARCHES MONDIALES DU 21 SEPTEMBRE

mél reçu le 19/9/2014 à 15h07

Bonjour,

Chères amies, chers amis à Paris,

Marche de Martin Luther King

Ce dimanche aura lieu la plus grande mobilisation pour le climat de l’histoire !

Le climat n’intéresse pas juste les écologistes. C’est quelque chose qui nous concerne tous. Aujourd’hui, c’est le moment de nous rassembler et de faire entendre nos voix partout dans le monde, comme si nous ne faisions qu’un.

Cliquez ici pour nous rejoindre ! Nous serons des milliers à participer à la Marche pour le Climat à Paris.

La Marche partira de la Place de la République, le 21 septembre à 14h00. Vous remarquerez facilement le groupe "Avaaz" avec sa grande bannière "Un avenir propre avec 100% de renouvelables" et ses centaines de coeurs verts. Venez tout de vert vêtus, prenez un parapluie (vert ?) s’il pleut et avaazons ensemble !

Avec espoir,

Meredith, Marie, Marianne, Mélanie, Aloys, Pascal et toute l’équipe Avaaz

DOSSIER D’ATTAC FRANCE SUR LE SOMMET DE NEW-YORK DU 23 SEPTEMBRE 2014

Publié le 17 Septembre 2014

EMPREINTE TERRE

* Après le succès mondial de la marche pour le climat, François Hollande sous pression

publié le 23 Septembre 2014 par Novethic.fr

C’est à New York que s’ouvre ce mardi 23 septembre le sommet extraordinaire des Nations Unies sur le climat. Ban Ki-moon presse les gouvernements du monde entier d’agir contre le réchauffement climatique. Pour inciter les chefs d’Etat à prendre des mesures concrètes, le secrétaire général de l’ONU peut s’appuyer sur le succès mondial de la marche pour le climat. Les manifestations organisées un peu partout dans le monde ont rassemblé 400 000 personnes.

L’attitude de la France, qui accueillera le sommet mondial pour le climat en 2015, sera particulièrement scrutée.

BanKiMoonSegoleneRoyal

Ban Ki Moon entre Janne Goodall et Ségolène Royal lors de la marche pour le climat à new-York le 21 septembre 2014 par Don Emmert AFP

C’est un succès inespéré pour les organisateurs de la marche mondiale pour le climat. Plus de 1500 organisations avaient appelé à défiler. Elles souhaitaient réunir quelques dizaines de milliers de personnes à travers le monde. Au total, ce sont plus de 400 000 manifestants qui ont battu le pavé à Montréal, Londres, Bogota, Rio de Janeiro, Lagos ou Johannesburg.

Mais la démonstration la plus massive a eu lieu à New York . Alors que 100 000 personnes étaient attendues dans les rues de la ville, ce sont 300 000 citoyens anonymes qui ont rejoint cette "marche du peuple" en répondant à l’appel des associations de défense de l’environnement.

De nombreuses personnalités ont été aperçues dans le cortège. Ban Ki-moon, le secrétaire général des Nations Unies, était présent, à l’instar d’Al Gore, de Laurent Fabius et de Ségolène Royal ou de l’acteur Leonardo DiCaprio.

1 milliard d’euros pour le fonds vert sur le climat ?

A Paris, ils étaient entre 5000 et 10 000 à manifester. Pour Morgane Creach, à la tête du Réseau Action Climat (RAC), il s’agit d’un "véritable succès. Mais ce n’est qu’une première étape ; nous devons rester mobilisés".

A l’issue du défilé, la directrice du RAC a été reçue à l’Elysée par François Hollande en compagnie d’autres associations de défense de l’environnement.

L’occasion pour ces ONG de mettre la pression sur le président de la République avant le sommet mondial sur le climat : "Nous lui avons demandé que la France contribue à hauteur de 1 milliard au fonds vert pour le climat. Il faut que cet argent soit additionnel, pas de l’argent recyclé."

Pour Morgane Creach, ce milliard d’euros devra servir "pour moitié à limiter les émissions de gaz à effet de serre, et pour l’autre moitié à financer l’adaptation au changement climatique des pays en développement".

Sommet climatique de Paris en 2015 : quelle crédibilité pour la France ?

Si le chef de l’Etat français réserve ces annonces pour l’Assemblée générale des Nations Unies, il a tout de même semblé réceptif aux arguments du RAC : "François Hollande est conscient du fait qu’il doit d’ores et déjà préparer la COP 21 (sommet mondial pour le climat, NDLR) qui aura lieu à Paris en 2015", analyse la présidente du RAC.

"Mais pour que la France soit crédible lors de ces négociations, son projet de loi de transition énergétique doit être ambitieux. Or à ce jour, le compte n’y est pas. Il s’agit d’un projet de loi a minima qui ne sera pas à même d’emmener notre pays vers les économies d’énergies et les énergies renouvelables."

Ce projet de loi sera examiné à partir du 1er octobre par l’Assemblée nationale. Un examen parlementaire qui pourrait profondément bouleverser la nature du texte proposé par Ségolène Royal puisque plus de 2 000 amendements ont été déposés.

Antonin Amado

LIENS

* Communiqué d’EELV : SOMMET SUR LE CLIMAT, le temps de l’action , diffusé le 23/09/2014

* Article dans Reporterre : Succès à Paris triomphe à New-York transmis par Anne de Rugy le 22/09/2014

* Inscription individuelle des participants à la manif du 21 Septembre 2014 à la Réunion sur le site d’AVAAZ à l’Initiative des Jeunes Verts de la Réunion (relayé par Mélissa COUSIN le 19/9/2014)

* L’Europe face au Changement climatique : synthèse du 18 Septembre par la Fondation de l’Ecologie Politique

* Appel à manifester le 21 Septembre par EELV du 12/9/2104

* Interview de Denis Meadows publié dans Libération en 2012qui après l’itw de Sarko hier, me semble à propos sur ce que proposent comme "rustines" tous les politiques français ;transmis par Sandra Lechartre.

TELECHARGEMENT

* Article dans Médiapart : A New York, la marche pour le climat crée la surprise transmis par Anne de Rugy le 22/09/2014

PDF - 384.3 ko
Mediapart Marche Climat NY

NOIX D’HONNEUR

* Il y a aussi des personnes qui n’ont rien compris au scénario : Une vice-présidente EELV de la CINOR vote pour des incinérateurs !

publié le 25 Juillet 2014 sur le site AID

VIDEO

* Un documentaire extrêmement éclairant sur ARTE. ça s’appelle Toxique- les scories des incinérateurs, déchets ultimes, sont parmi les plus toxiques des déchets industriels. Diffusé le 21/09/2014 par Mélissa COUSIN


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1910798

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ECOLOGIE  Suivre la vie du site Déchets   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License