AID Association initiatives dionysiennes
Alors qu’une Initiative Citoyenne Européenne a été acceptée par la Commission,

CAFECO 184 : Pourquoi pas le revenu de base ?

Présentation de Loïc Damey

mercredi 20 mars 2013 par JMT

RDV chez « Pasta e Vino » Mardi 26 Mars 2013, de 18h à 20h30, 18 Rue de la Victoire (entre rue La Bourdonnais et rue Alexis de Villeneuve) Tel 0692054505 (BB) ou 0692029271 (JMT). Repas partagé pour ceux qui désirent continuer à échanger.

Navigation rapide

Plan d’accès

Affiche A4

PDF - 37.2 ko
Affiche Cafeco 184

Introduction

Projection des vidéos suivantes :

* Devinez quelle addiction vise cette campagne

* Etienne Chouard sur le revenu de base

Publiée le 20 août 2012

Extrait de l’émission de Arrets sur Images du 10 Aout 2012 avec Etienne Chouard à consulter en intégralité ici :

* Loïc Wacquant sur la valeur travail (passage tiré de "Danger Travail" de Pierre Carles (AID a déjà présenté ce film)

Mise en ligne le 26 mai 2010

Passage tiré du reportage "Danger Travail" réalisé par Pierre Carles, dans lequel Loïc Wacquant, sociologue français de l’Université de Berkeley (Californie), expose quelques pensées à propos du chômage, du précariat, ou du monde pénitentiaire, et parle d’une véritable "sacralisation du travail".

* Paul Jorion : "Le travail disparaît" CSOJ

Publiée le 3 oct. 2012

Pour l’anthropologue Paul Jorion, invité de "Ce soir (ou jamais !), le travail tend à disparaître.

* Décryptage revenu citoyen de D. de Villepin par Yoland Bresson, économiste et président de AIRE

Mise en ligne le 14 mars 2011

Yoland Bresson, économiste et président de l’Association pour l’Instauration du Revenu d’Existence (AIRE), décrypte pour www.actuchomage.org les pièges du "revenu citoyen" de Dominique de Villepin, fondateur du mouvement "République solidaire".

* Le revenu de base : l’important c’est qu’on en parle ! par Corinne Morel-Darleux Darleux, Conseillère Régionale Rhône Alpes et Secrétaire nationale à l’écologie du Parti de Gauche

Publiée le 30 janv. 2013

Corinne Morel Darleux, Conseillère Régionale Rhône Alpes et Secrétaire nationale à l’écologie du Parti de Gauche, nous parle du "revenu universel" et de l’Initiative Citoyenne Européenne pour un Revenu de Base. (le 30 janvier 2013)

*Projection d’ un extrait du film "le revenu de base" de 15 minutes

Pour la version intégrale du film Le revenu de base, cliquez ici

Le revenu de base

définition selon le site revenudebase.info

Le revenu de base est un droit inaliénable, inconditionnel, cumulable avec d’autres revenus, distribué par une communauté politique à tous ses membres, de la naissance à la mort, sur base individuelle, sans contrôle des ressources ni exigence de contrepartie, dont le montant et le financement sont ajustés démocratiquement.

Il s’agit d’une ancienne idée que cet article résume assez bien.

Quelles seraient les conséquences de la mise en place d’un tel système ?

1.La rationalisation et une simplification de la sécurité sociale actuelle avec, pour corollaire, une diminution des frais administratifs.

2.La subsistance garantie pour tous, donc également pour les exclus d’aujourd’hui, les mères ou les pères au foyer, les artistes, les indépendants, etc…

3.L’individualisation de la Sécurité sociale : le revenu de base est donné à l’individu sans tenir compte du contexte familial ou personnel, du genre cohabitation, charges diverses, etc…

4.L’incitation à l’embauche : quand on autorise le cumul d’un revenu de base avec un salaire, cela devient une incitation au développement d’emplois de faible valeur financière mais de grande productivité sociale : les soins à domicile, l’assistance sociale, l’aide aux personnes dépendantes, etc…

5.La suppression du piège de l’emploi : Dans un système d’allocations soumises à des conditions, les chômeurs doivent trouver un emploi financièrement attractif avant d’accepter de lâcher leurs allocations de chômage et de se remettre au travail. Dans un système d’allocations inconditionnelles, même des faibles salaires, ajoutés au revenu de base, peuvent donner des revenus nets acceptables. Le fait de trouver et d’accepter un travail n’est plus pénalisé.

6.La diminution du coût du travail, avec pour conséquences que :

•les employeurs peuvent augmenter plus facilement les salaires

•l’exercice d’une activité accessoire est facilité

•les entreprises regagneront leur compétitivité, surtout internationale, sans devoir délocaliser,

•les extensions des activités, nécessitant de l’embauche supplémentaire, ne sont plus freinées,

•les exportations se feront dans de meilleures conditions entraînant une amélioration de la balance commerciale,

•les opportunités d’emplois seront multipliées sans que l’Etat ne doive intervenir

Mais (et surtout) il y a aussi les très nombreux effets induits positifs à des niveaux très différents. Sans vouloir être exhaustif, citons quelques exemples :

Au niveau social :

•Grâce au revenu de base, certains peuvent choisir de ne pas travailler pour se consacrer bénévolement aux autres

•Dans un société où le taux d’emploi est élevé, l’insécurité est basse

•Les services étant détaxés, ils sont facilement accessibles : on fait plus volontiers appel à son prochain, il y a plus d’entraide et donc plus de convivialité.

Au niveau des soins de santé :

S’il y a moins de chômage, il y a moins de peur de perdre son emploi, donc moins de stress ce qui est positif pour la santé (comme le montre les expérimentations menées)

Au niveau écologique :

•On observerait une baisse des “emplois inutiles” et une relocalisation des emplois vers les besoins de proximité. Les trajets en transport vers les centres d’emplois seraient diminués.

Débat

* Et vous, que feriez vous si votre revenu était garanti ?

* Comment le revenu de base changerait-il votre rapport au travail ?"

* Pouvons-nous comme certains partis le proposent (EELV, PG, Parti Pirate mais aussi certains partis de droite) le mettre en oeuvre rapidement ?

* La Réunion pourrait-elle être un laboratoire en vraie grandeur pour l’expérimenter avant généralisation à l’Hexagone ?

* etc ..... c’est aux citoyens à le vouloir, à le définir, à se battre pour lui

Autres Vidéos

* Les Verts de la Réunion proposent le revenu de base

Publiée le 18 mars 2013

Michel Clemente, Charles Moyac et Jean Erpeldinger, représentants de Europe Écologie-Les Verts Réunion soutiennent la mise en place de l’idée d’un revenu de base pour tous sur l’île. Une demande notamment justifiée par l’inefficacité des subvention massives octroyées à l’île.

Les Verts appuient l’idée d’un revenu de base pour tous

A chaque poussée de violences, les politiques tentent d’appliquer les bonnes vieilles recettes. Sont-elles tangibles pour autant ? Europe Ecologie Les Verts Réunion n’y croit plus. Le changement de paradigme fait jour dans l’esprit de leurs représentants.

Michel Clemente, le monsieur économie d’EELVR, Charles Moyac (porte parole régional) et Jean Erpeldinger(secrétaire régional et adjoint au maire de Saint-Paul

"Depuis des années, les réponses apportées par les politiques sont toujours les mêmes. Elles pourraient être qualifiées de soins palliatifs. Les soins palliatifs étant des anti-douleurs que l’on donne à des malades lorsque l’on ne croit plus à leur guérison", s’amuse en connaissance de cause Charles Moyac, porte-parole d’EELVR mais aussi infirmier de profession.

Le parti écologiste ne croit plus guère aux "subventions pour grands et petits travaux" en passant par les "contrats aidés qui enfoncent les bénéficiaires dans la précarité et la dépendance vis-à-vis du politique". "Les responsables politiques ont usé et abusé de cette réponse jusqu’à l’addiction", estime le parti.

Autour de la table de la conférence de presse, l’idée d’un revenu de base pour tous est lâché. Cette théorie, appuyée par de prestigieux économistes comme le prix Nobel français, Maurice Allais, fait son bonhomme de chemin. Europe Ecologie souhaite faire vivre l’idée localement. Mais en quoi consiste-t-elle ?

Elle serait fondée sur la garantie d’un revenu de base qui sera financé par une réaffectation de tous les transferts financiers de l’état vers la Réunion. Le constat est simple : "l’Etat français consacre des sommes importantes, à travers la défiscalisation, les budgets sociaux via la foultitude d’allocations, la politique de l’emploi, les subventions ou les sur-rémunérations... Et pourtant, toutes ces dépenses se révèlent incapables de régler la situation économique et sociale. Pire, ces dépenses creusent les inégalités et accentuent les frustrations".

La Réunion territoire expérimental

Pour Europe-Ecologie Les Verts-Réunion, assurer un revenu de base universel permettrait à chacun d’avoir les moyens d’assurer le minimum vital et inciter à compléter ce minimum par une activité. Cette somme plafond n’est pas évaluée précisément à ce jour par Jean Erpeldinger, secrétaire régional. Mais disons que le montant d’un RSA bonifié, soit un peu plus de 500 euros, semble offrir une bonne base de réflexion, ajoute l’élu écologiste qui y voit aussi un intérêt à rendre "moins complexe" les critères d’attribution des aides sociales.

Charles Moyac appelle à "une rupture avec le système actuel qui a montré son inefficacité et son coût social. Il nous faut imaginer une nouvelle organisation sociale", plaide-t-il.

Le parti espère que sa proposition fasse l’objet d’une conférence régionale économique et sociale mettant autour d’une même table, politiques, entrepreneurs, syndicats, associatifs et représentants de la société civile. Et si la Réunion en devenait même "le territoire expérimental de cette (r)évolution", clame Jean Erpeldinger.

Vendredi 22 Février 2013 - 06:47

Ludovic Grondin

Diaporama

Une présentation par Stanislas Jourdan

PDF - 2.2 Mo
Diaporama Stanislas Jourdan

Liens

* l’Initiative citoyenne européenne pour le revenu de base inconditionnel

Eifbi

Le revenu de base : un droit humain !

Le 14 janvier 2013 la Commission européenne a enregistré notre Initiative Citoyenne Européenne pour le Revenu de base inconditionnel, lançant une campagne d’un an à travers toute l’Union Européenne.

Nous devons dès lors, avec votre aide, récolter 1 million de signatures de soutien parmi les 500 millions de citoyens de l’Union Européenne, et de telle manière que 7 pays au moins aient recueilli leur quota minimum respectif de signatures. D’ors et déjà des citoyens de 15 États membres sont mobilisés pour cette initiative au sein du Comité de Citoyens Organisateurs et de groupes locaux, nationaux et transnationaux.

Une fois que les organisateurs de cette Initiative Citoyenne Européenne auront rassemblé plus d’un million de signatures de soutien, la Commission européenne sera tenue d’étudier en profondeur cette initiative au sein du Parlement européen, en auditionnant le Comité de Citoyens Organisateurs

* L’article officiel du site revenudebase.info sur le lancement de l’ICE

* AID Groupe local du RDB : venez participer, nous avons des moyens de nous aider

Publication

Zinfos974 du 20 mars 2013

Pourquoi pas le revenu de base

Le revenu de base est un droit inaliénable, inconditionnel, cumulable avec d’autres revenus, distribué par une communauté politique à tous ses membres, de la naissance à la mort, sur base individuelle, sans contrôle des ressources ni exigence de contrepartie, dont le montant et le financement sont ajustés démocratiquement.

Le Café Citoyen Economique d’AID vous propose pour sa 184è séance, après une présentation du concept en quelques vidéos rapides,de vous informer et de débattre sur le Revenu De Base le Mardi 26 Mars 2013 de 18h00 à 20h30, chez "Pasta e Vino" 18 Rue de la Victoire à Saint Denis Contact Bruno Bourgeon (0692054505)

Voir le site http://aid97400.lautre.net/spip.php ?article1265

PROCHAINES SEANCES PROGRAMMEES

- Mardi 9 Avril 2013 : Repaire LBSJS87 : "Nicholas Georgescu-Roegen", économiste de la décroissance"par B.Bourgeon

- Mardi 23 Avril 2013 : Cafeco 185 : "Homosexualité et Homoparentalité" par le Dr Julie Hyon de l’APGL974


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1788997

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Cafeco  Suivre la vie du site 2013   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License