AID Association initiatives dionysiennes
L’aviez-vous vu comme çà ?

GREENWASHING TROPICAL !

En réaction à un article de presse particulièrement calamiteux

vendredi 6 avril 2012 par JMT

L’écologie se met à toutes les sauces avec plus ou moins de bonheur. On peut accepter que certains, naïvement , s’en emparent avec l’enthousiasme que l’on a quand on fait une découverte. Mais on ne peut pas tolérer n’importe quoi. Quand un individu en responsabilité ose dire "l’écologie ça commence à bien faire" il perd ensuite toute crédibilité dans ce domaine.

Et ce n’est pas en allant rameuter des électrons pas vraiment libres qu’on y changera grand chose.

Dans tous les domaines, il vaut mieux préférer l’original à la contrefaçon !

UN ARTICLE CALAMITEUX

"La lutte contre la vie chère passe par un carburant bon marché et respectueux de l’environnement"

Clicanoo.re publié le 6 avril 2012 13h22

"La proposition du candidat Sarkozy de fournir la Réunion en carburant en provenance d’autres pays et dérogatoire aux normes européennes, va dans le sens de l’amélioration du pouvoir d’achat des familles réunionnaises et des revendications des transporteurs.

En effet, le carburant des pays de la zone est moins cher que celui actuellement en vente à la Réunion. Il va de soi que ce nouveau type de carburant doit respecter une certaine exigence écologique pas forcément celle européenne, issue de pressions de lobbies industriels européens. Ce carburant doit aussi s’adapter aux véhicules locaux.

Les autorités sud-africaines et australiennes ne sont-elles pas moins sensibles au respect de l’environnement, de la santé publique et de la lutte contre les pollutions ? Cet engagement doit s’articuler avec des mesures compensatoires comme celles proposées par le Président de Région, Didier ROBERT, sur une taxation sur le charbon importé.

L’importation d’un carburant dérogatoire est tout à fait compatible avec une mise en concurrence des unités de stockage des carburants pour briser les situations de monopole. Enfin, cette mesure doit s’accompagner d’une politique de développement des transports alternatifs au tout automobile, comme mise en œuvre par le Conseil Régional avec le Trans Eco Express."

Vincent DEFAUD Pole écologique - La Réunion en Confiance

C’est vraiment n’importe quoi ! Examinons en détail les quelques termes en gras ci-dessus

1°) La baisse du prix des carburants n’a jamais amélioré le pouvoir d’achat de personne, cela fait simplement circuler plus les véhicules !

Si les gens étaient si sensibles à leurs dépenses, ils covoitureraient, prendraient les cars jaunes et regrouperaient et limiteraient leurs déplacements, ce qui aurait également l’avantage de diminuer les bouchons, source de pertes de temps et de surconsommation de carburant : combien voit-on sur les routes de véhicules avec plus d’une personne ???? Moralité : seuls les pauvres qui en ont la totale obligation le font.

2°) les "revendications des transporteurs" sont légitimes, gagner plus d’argent ou ne pas en perdre, mais on pourrait peut-être aussi réorganiser ce secteur pléthorique (il y a d’autres moyens et d’autres modes d’organisation que d’augmenter sans cesse le nombre de poids lourds).

Par ailleurs, si les intrants augmentent, le prix de vente peut augmenter aussi, les consommateurs collectifs et individuels trancheront en s’organisant aussi, par exemple en consommant moins de transport inutile.

A terme, quand les taxes seront nulles et les collectivités ruinées, le prix repartira inexorablement à la hausse (on est à 100$ par baril, on peut très bien monter à 200 ou 300 !) et on devra bien trouver une autre solution pérenne locale avec les énergies renouvelables

3°) l’Australie est un énorme continent qui a une population très peu dense (2,6hab/km2 190è rang mondial) et très riche.

Carte des états australiens

Elle produit 304 Mtep d’énergies fossiles et en consomme 59Mtep soit un solde excédentaire de 245 Mtep ce qui explique son essence à 1,27$US/l et son gazole à 1,23$US/l

4°) l’Afrique du Sud est encore un pays pauvre, moyennement dense (36hab/km2 contre 43 pour ’l’ensemble des terres émergées). Elle produit 143Mtep (essentiellement en charbon)et consomme 118Mtep soit un solde positif de 25Mtep.

Carte de l’Afrique du Sud

A noter qu’elle convertit une partie de son charbon en 8MTep par an de carburant d’excellente qualité (0% de soufre !)soit 1/3 de ses besoins totaux en produits pétroliers.

Comparaison du diesel synthétique, obtenu par le procédé Fischer-Tropsch, et du diesel no 2, obtenu à partir de pétrole. L’essence synthétique est plus transparente, car moins chargée en soufre et en composés aromatiques.

Ce qui explique que pour maintenir cette filière industrielle datant des années 50 dont le prix de revient varie de 35US$ à 85US$/baril, elle maintienne un prix de vente du super à 1,19 US$/l et du gazole à 1,14US$/l (chiffres Banque Mondiale GIZ 2010)

5°) la Réunion est un caillou 500 fois plus petit et 50 fois moins peuplé que l’Afrique du sud, mais 10 fois plus densément peuplé, relativement riche, totalement dépourvu d’énergie fossile, qui importe par petites quantités (client pas intéressant donc gros prix) des produits pétroliers raffinés (cherté du transport en petit bateau et produits plus dangereux que le brut), activité où le prix de la main d’oeuvre est secondaire.

Carte Physique de La Réunion

6°) L’un de nos principaux fournisseurs en carburant "aux normes européennes", Singapour est un petit territoire (692km2, le quart de la Réunion) très peuplé (4,6 Mios hab) donc très dense (20 fois la Réunion),très riche, sans aucune ressource naturelle non plus , mais un des plus grands ports du monde sur l’un des détroits (Malacca) parmi les plus fréquentés et avec une capacité de raffinage de ... 58Mtep !!!

Carte de Singapour

Les "755.471 Tonnes métriques de produits pétroliers admis à la consommation d’août 2010 à Juillet 2011" selon l’INSEE ne pèsent vraiment rien à côté !

7°) La formule "respecter une certaine exigence écologique" s’appelle en français du "greenwashing", c’est à dire bling-bling et bla-bla-bla : ou on respecte des normes basées sur des études médicales et il faut en payer le prix, ou on décide que le fric prime tout et alors pas besoin de s’embêter, de toute manière on finit toujours par mourir :-)

Apparemment c’est le fric qui prime, car "ce carburant doit s’adapter aux véhicules locaux", traduction : "ne pas abîmer les délicates pompes à injection de nos super bagnoles" qui sont aussi adaptées au petit réseau routier de la Réunion qu’un marteau-pilon pour écraser une mouche :-)

Carte mondiale des pays par densité

8°) les "mesures compensatoires" c’est encore du greenwashing : on dévaste tout et on reconstruit ailleurs, avec quelques millièmes, quelque chose pour "compenser".

Problème : comment "compense"-t-on une espèce disparue, un paysage dévasté, une être cher empoisonné ? Et comment compense-t-on les mesures compensatoires qui ont foiré ?

9°) Le pompom (boy ? :-) de l’indigence économique : on se plaint que le prix de revient des carburants est trop cher !!!

A moins d’avoir un généreux mécène, cet investissement coûteux, encombrant, dangereux (norme Seveso :-) qu’est un centre de stockage supplémentaire (ah les mirages de la "KONKURRENCE") devra être amorti par les frais de location des cuves répercutés sur le prix du carburant.

Il y a guère de possibilité que le volume global de consommation de carburants augmente dans l’ile, du fait du ralentissement de la hausse du parc roulant, de l’amélioration de sa consommation spécifique, de la baisse du nombre de kilomètres parcourus (notamment à cause des bouchons :-), de la hausse inexorable du prix du brut et du fret maritime, de la hausse de prix des activités qui consomment des produits pétroliers c’est à dire...presque toutes, de la stagnation ou de la baisse du revenu ....

Tout à fait un avenir radieux pour aller gaspiller une ou deux centaines de millions d’euros ! Comme l’opérateur actuel a amorti ses installations, il lui suffira de baisser ses prix toujours un chouia au dessous pour conserver ses clients et mettre en faillite ce nouveau centre de stockage : qui devra payer pour ce nouvel éléphant blanc ?? un prélèvement sur les taxes pétrolières ? chers amis automobilistes, vous n’avez donc pas fini d’êtres pressurés comme des citrons !

10°) Je rappellerai à tout hasard que le préambule de la constitution française du 27 Octobre 1946 qui figure dans le "bloc de constitutionnalité" qui nous régit, prévoit dans son article 9 : " Tout bien, toute entreprise, dont l’exploitation a ou acquiert les caractères d’un service public national ou d’un monopole de fait, doit devenir la propriété de la collectivité " et le conseil constitutionnel par la décision n° 2006-543 DC du 30 novembre 2006, sur la loi relative au secteur de l’énergie, a ouvert cette voie.

Si la SRPP est en situation de monopole de fait sur le territoire délimité qu’est La Réunion, , le Parlement doit être saisi illico d’un projet de loi de nationalisation, la gestion de l’entité qui succèdera à l’actuelle SRPP pouvant revenir à la Région ou mieux à un mix de représentants locaux. Pas besoin d’agiter des millions !

11°) Enfin la "taxation sur le charbon importé" qui sert exclusivement à produire 50% de notre électricité, va avoir immédiatement pour effet d’augmenter le déficit d’EDF-Réunion, déficit compensé par la solidarité nationale (consommateurs d’électricité) : je doute que le ministère des finances apprécie la plaisanterie, lui qui a déjà mis le holà à l’explosion du surcoût de rachat de l’électricité photovoltaïque. Et sinon les actionnaires d’EDF apprécieront.

SI vous croyez après ça encore que la droite c’est bon pour l’économie, quelle farce !

AID97400 http://aid97400.lautre.net

Cette réponse est parue en version "texte" sur le site clicanoo le 6 avril 2012 - 17:14

Sources

* The original 2011 Statistical Review may be obtained from British Petroleum :

* Prix à la pompe de l’essence diesel ($ US par litre) par Banque Mondiale

* Prix à la pompe de l’essence ($ US par litre) par Banque Mondiale

* Énergie et mines par Banque Mondiale

* Découvrez combien coûte l’essence dans 170 pays Mis à jour le 23-03-2012 à 15h08 Par Challenges . EXCLUSIF Avec l’envolée des prix du pétrole, on observe désormais un rapport de 1 à 100 entre le Venezuela, où le carburant est le moins cher du monde et la Turquie qui pointe en tête du classement.

* Liste des pays par densité de population par Wikipédia

* Essence synthétique

* Produits pétroliers mis à la consommation par INSEE

* 2000Watts.org - Comprendre le Business des Energies

EXTRAIT DES COMPTES CONSOLIDES EDF 2011

source : Résultats financiers

4.2 CSPE (page 41)

La Contribution au Service Public de l’Electricité (CSPE) a pour objet de compenser un certain nombre de charges de service public assignées en particulier à EDF. Cette taxe est collectée directement auprès du consommateur final et s’applique à la consommation électrique. Elle a augmenté de 3 euros/MWh au 1er janvier 2011 pour s’établir à 7,5 euros/MWh jusqu’au 30 juillet 2011.

La loi de finances rectificative 2011 a fixé le montant de la CSPE à 9 euros/MWh du 31 juillet 2011 au 30 juin 2012, puis à 10,5 euros/MWh à partir du 1er juillet 2012.

12.1 Subventions d’exploitation (page48)

Ce poste comprend principalement la compensation reçue par EDF SA au titre de la « Contribution au Service Public de l’Electricité » (CSPE) instaurée par la loi du 3 janvier 2003. Cette contribution est due par le consommateur final (éligible ou non) et est recouvrée par les opérateurs de réseau ou les fournisseurs d’électricité qui procèdent à sa liquidation.

Cette compensation s’est traduite dans les comptes par un produit de 3 556 millions d’euros en 2011 (2 605 millions d’euros en 2010). L’augmentation du produit enregistré au titre de la CSPE en 2011 est due en grande partie à la forte croissance des volumes d’obligations d’achats d’électricité d’origine photovoltaïque et éolienne.

DOCUMENTS SUR LE SITE AID

PDF - 6.7 ko

Quelques traitements de données chiffrées


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 2020746

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ECOLOGIE   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License