AID Association initiatives dionysiennes
En première instance la Société générale est totalement blanchie .....

LBSJS 59 : Jérôme Kerviel bouc-émissaire ?

débat introduit par Jean-Marc Tagliaferri

vendredi 8 octobre 2010 par JMT

RDV à la « Pizzeria Napoletana » Mardi 12 Octobre 2010, de 18h à 20h30,

65 Rue Alexis de Villeneuve (entre rue Auber et rue Gounod)

Tel 0262474880. Repas partagé pour ceux qui désirent continuer à échanger.

Navigation rapide

Plan d’accès

Affiche A4

PDF - 39.3 ko
LBSJS 59 : Jérôme Kerviel bouc-émissaire ?

Présentation

La haute finance ne connaît que deux catégories d’individus : ceux qui gagnent et acquièrent ainsi du pouvoir en plus de l’argent et ceux qui perdent.

"Plus dure sera la chute qui viendra de plus haut !"

Et en plus les "industriels de l’argent" ont souvent des prétentions moralistes, de vieux réflexes qu’on qualifie parfois de judéo-chrétiens mais qui viennent du fond des âges : il faut faire payer à un ou plusieurs individu, de préférence sans défense (avec au choix les jeunes vierges, les enfants, le bétail dont les boucs et autres moutons ou agneaux, vous complèterez vous mêmes cet inventaire !) les dysfonctionnements collectifs, afin d’apaiser le courroux des dieux jadis, de Dieu naguère et du marché aujourd’hui.... dont la main invisible pourrait bien donner quelques solides paires de claques à pas mal de monde :-)

Il est vrai qu’on se civilise : jadis on brûlait, on empalait, on lapidait, on pendait, on décapitait, etc... (jadis ???) . Maintenant on se "contente" de condamner celui par qui le scandale est arrivé, enfin celui que collectivement le groupe dominant a décidé de désigner ainsi car il y a au moins un autre acteur majeur qui par ses réactions primaires (voir sur http://news.fr.msn.com/m6-actualite/politique/article.aspx ?cp-documentid=154859612) a précipité les opérations et aggravé le mal (Kerviel dit bien que la SG a dénoué au pire moment les positions qu’il avait prises, aggravant donc les pertes qui de potentielles sont devenues bien réelles) .

On se contente de condamner certes.... mais à 177.000 ans de mort civile et économique !

Kerviel reconnaît qu’il est coupable d’erreurs, voire de fautes, c’est à dire d’avoir trop bien fait son travail pendant que ses collègues et supérieurs le laissaient faire en croisant les doigts tant qu’il engrangeait des mégabénéfices pour la banque mais qui se sont affolés quand le phénomène leur a échappé.

Qui est-elle cette Société Générale ? L’une des trois "vieilles" créées au milieu du XIXe siècle, nationalisée après la 2eme guerre mondiale par le général de Gaulle, faudrait pas la prendre pour une "gentille" grand-mère style Liliane Bettencourt assise sur son tas d’or. On la connaît à la Réunion (la SG, pas Liliane !) par sa filiale la Banque Franco-mauricienne de Crédit qui porte depuis quelques années le très stendhalien logo rouge et noir .

Coup de pub de dernière heure : la Société Générale annonce qu’elle pourrait ne pas demander le règlement des 4,9 Milliards d’euros après que Luc Chatel l’ait suggéré. De qui se moque-t-on ? On attend maintenant le recours d’actionnaires s’estimant ainsi lésés ?

Est-ce là la « justice » désormais, des magistrats qui se couchent devant « les puissants », la « raison d’Etat » voire « leur carrière » ? Rappelons-nous l’adage tricentenaire « selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous feront blanc ou noir ! »

Kerviel : le bouc-émissaire

Communiqué d’Attac France Paris, le 6 octobre 2010

Jérôme Kerviel a été condamné à 3 ans fermes et 5 milliards d’euros d’indemnités ; la Société Générale, non seulement lavée de toute faute, mais présentée en victime. Le scandale est énorme. Jamais aucune multinationale, aucun PDG, aussi criminels soient-ils, n’ont été condamnés aussi lourdement que le lampiste Kerviel.

Photo Mossieur Eric Flickr

Catastrophe de Bhopal (20 000 morts) : 400 millions de dollars d’indemnités à la charge d’Union Carbide.

Marée noire de l’Erika : Total a payé 92 millions d’euros d’indemnités.

Catastrophe d’AZF Toulouse (31 morts) : 2 milliards d’indemnités, sans même une condamnation.

Seul le fonds d’indemnisation des travailleurs forcés du nazisme a atteint les 5 milliards d’euros, dont la moitié seulement à la charge des groupes industriels et bancaires allemands.

Plus récemment, les banques internationales ont provoqué une crise financière qui a coûté des milliers de milliards de dollars et d’euros aux contribuables (les plans de sauvetage) et aux populations (le coût de la récession), provoquant une flambée du chômage et de l’austérité en Europe et aux Etats-Unis.

Banquiers, PDG de fonds spéculatifs, « régulateurs » comme MM. Greenspan, Trichet et autres : aucun des responsables de cette dernière catastrophe n’a été inquiété. Tous continuent à bénéficier de leurs bonus, stock-options, parachutes dorés, et – pour ceux qui ont cessé leur activités coupables – de leurs retraites-chapeaux. Pratiquement rien n’a été fait - malgré les fanfaronnades du G20 - pour empêcher que cela recommence.

La Société Générale ne pouvait pas ignorer les pratiques de ses traders, Kerviel compris. Elle est la banque française la plus engagée dans les activités spéculatives à hauts risques, elle exige des rendements hallucinants à ses opérateurs : l’affaire Kerviel n’a pas éclaté par hasard à la Société Générale.

Profitant des très faibles taux d’intérêt pratiqués par la Banque centrale européenne, la banque a réalisé 2,2 milliards d’euros de profits au seul premier semestre 2010. Notamment en achetant des obligations émises par les États grec, portugais et espagnol, qui doivent payer des taux d’intérêt exorbitants du fait de la spéculation. Jusqu’à quand cela va-t-il durer ?

Quelle que soit la responsabilité de Jérôme Kerviel, celle de son employeur et du système financier en général est infiniment plus lourde.

Ce jugement illustre jusqu’à la caricature la complaisance des institutions – tribunaux, gouvernements et Parlements – vis-à-vis des dérives désastreuses de la finance.

Attac va redoubler d’efforts pour mobiliser les citoyens contre cette impunité scandaleuse. La finance doit être mise au service de la société : il faut socialiser le système bancaire et construire les alternatives aux banques prédatrices.

Liens

* Affaire Kerviel : la déduction fiscale de la SocGen suscite la polémique

AFP, Mise a jour : dimanche 10 octobre 2010 19:24

* Déductions d’impôts : la Société générale doit rembourser, pour Dupont-Aignan

AFP, Mise a jour : dimanche 10 octobre 2010 17:44

* Affaire Kerviel : joute d’avocats autour d’une déduction d’impôts

AFP, Mise a jour : dimanche 10 octobre 2010 13:14

* Affaire Kerviel : la Société Générale a récupéré 1,7 milliard d’euros

AFP, Mise a jour : samedi 9 octobre 2010 18:41

* Malgré les garde-fous, une nouvelle affaire Kerviel peut encore arriver

AFP, Mise a jour : vendredi 8 octobre 2010 13:40

* Ségolène Royal juge "très étrange" le jugement rendu contre Jérôme Kerviel

AFP, Mise a jour : jeudi 7 octobre 2010 12:18

* Kerviel compte sur l’appel, la SocGen exclut de lui réclamer 5 milliards

AFP, Mise a jour : jeudi 7 octobre 2010 08:42

* Kerviel dit "payer pour tout le monde" après un jugement décrié

AFP, Mise a jour : mercredi 6 octobre 2010 10:21

* Affaire Kerviel : pour Hugues Le Bret, Nicolas Sarkozy s’est "acharné" contre Daniel Bouton

AFP, Mise a jour : mercredi 6 octobre 2010 10:02

* Kerviel : la Société générale pourrait "peut-être" faire un geste, estime Luc Chatel

AFP, Mise a jour : mercredi 6 octobre 2010 09:29

* Kerviel : trois ans ferme et des dommages-intérêts colossaux, appel du jugement

AFP, Mise a jour : mercredi 6 octobre 2010 06:12

* En Direct : jugement pour Jérôme Kerviel

AFP, Mise a jour : mardi 5 octobre 2010 15:16

* Kerviel lourdement condamné à trois ans ferme et des dommages-intérêts colossaux

AFP, Mise a jour : mardi 5 octobre 2010 14:35

* Procès Kerviel : "Un jugement infiniment troublant", selon Bayrou

AFP, Mise a jour : mardi 5 octobre 2010 14:12

* Procès de l’ancien trader Jérôme Kerviel : le tribunal rend son jugement

AFP, Mise a jour : mardi 5 octobre 2010 08:55

* Jérôme Kerviel fixé mardi sur son sort

AFP, Mise a jour : lundi 4 octobre 2010 20:32

PROCHAINES SEANCES PROGRAMMEES

• Mardi 26 Octobre 2010 CAFECO 158 : « Immigration à Mayotte » par le Dr Bruno BOURGEON

• Mardi 9 Novembre 2010 : LBSJS 60

Connaissez-vous l’émission « modeste et géniale » de Daniel MERMET sur France-Inter (98.8Mhz à St Denis) à 15h05 (heure métropole) soit 17h05 (heure Réunion) ?

Voir sur http://www.radiofrance.fr/chaines/france-inter01/emissions/labas/ et sur http://www.la-bas.org/

mél : labassijysuis@radiofrance.com

répondeur pour vos messages : 01 56 40 37 37

Contacts GSM : Philippe B. : 0692 88 21 48 ou JMT : 0692 02 92 71 jean-marc.tagliaferri@wanadoo.fr

Retrouvez le Repaire et sa documentation sur le site web : http://aid97400.lautre.net

Le Repaire de Là-bas si j’y suis, un collectif de l’Association Initiatives Dionysiennes


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1838675

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Repaire de Là-bas Si J’y Suis  Suivre la vie du site 2010   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License