AID Association initiatives dionysiennes
Même si la bataille des retraites la faisait passer au second plan ...

MESURES ULTRASECURITAIRES : LE DANGER C’EST L’APATHIE !

il ne faudra pas oublier les funestes projets de la droite et ne pas laisser faire !

mardi 7 septembre 2010 par JMT

Malgré les critiques persistantes sur sa politique de sécurité, Nicolas Sarkozy a confirmé lundi sa volonté d’appliquer la déchéance de nationalité aux Français naturalisés meurtriers de policiers et gendarmes notamment, mais a renoncé à l’étendre aux faits de polygamie.

Des manifestations de plusieurs dizaines de Roms se sont déroulées lundi en Roumanie et en Macédoine contre la politique française d’expulsion des membres de leur communauté.

Des dizaines de milliers de personnes ont défilé samedi en France et en Europe contre la politique sécuritaire du gouvernement jugée "xénophobe" notamment à l’endroit des Roms, à l’appel d’associations, syndicats et partis de gauche.

Le président du parti français d’extrême droite Front national, Jean-Marie Le Pen, a raillé samedi la politique du gouvernement à l’égard des Roms, en déclarant qu’ils étaient "l’arbre qui cache la forêt africaine et nord-africaine".

Environ 200 personnes ont répondu ce samedi après-midi 4 septembre 2010 à l’appel à manifester « contre le racisme et la xénophobie » lancé par la ligue des droits de l’Homme (LDH) et trente autres associations.

Plusieurs personnalités du monde de la culture sont venues chanter leur soutien aux sans-papiers samedi matin sous les fenêtres du ministère de l’Immigration à Paris, a constaté un journaliste de l’AFP.

D’Olivier Besancenot à Bertrand Delanoë, en passant par Cécile Duflot ou Jean-Luc Mélenchon, la gauche sera massivement présente samedi à Paris à la manifestation contre "la xénophobie" et "la politique du pilori" du gouvernement, à l’appel de nombreuses associations.

Valéry Giscard d’Estaing a apporté son soutien aux mesures décidées par Nicolas Sarkozy à l’encontre de Roms en situation irrégulière en France, en particulier leur renvoi en Roumanie, dans une chronique à paraître jeudi dans Le Point.

Le ministre roumain des Affaires étrangères Teodor Baconschi et son homologue français Bernard Kouchner sont convenus de "revenir à un ton rationnel et de chercher des solutions" ensemble pour résoudre la question des Roms, a annoncé M. Baconschi mercredi.

Sarkozy a tranché : la déchéance de nationalité étendue aux seuls criminels

AFP, Mise a jour : lundi 6 septembre 2010 21:50

Malgré les critiques persistantes sur sa politique de sécurité, Nicolas Sarkozy a confirmé lundi sa volonté d’appliquer la déchéance de nationalité aux Français naturalisés meurtriers de policiers et gendarmes notamment, mais a renoncé à l’étendre aux faits de polygamie.

Roms : manifestations en Roumanie et Macédoine contre les expulsions de France

AFP, Mise a jour : lundi 6 septembre 2010 21:03

Des manifestations de plusieurs dizaines de Roms se sont déroulées lundi en Roumanie et en Macédoine contre la politique française d’expulsion des membres de leur communauté.

Des dizaines de milliers de manifestants contre la politique sécuritaire du gouvernement

AFP, Mise a jour : samedi 4 septembre 2010 22:32

Des dizaines de milliers de personnes ont défilé samedi en France et en Europe contre la politique sécuritaire du gouvernement jugée "xénophobe" notamment à l’endroit des Roms, à l’appel d’associations, syndicats et partis de gauche.

Le Pen : les Roms "arbre qui cache la forêt africaine et nord-africaine"

AFP, Mise a jour : samedi 4 septembre 2010 20:53

Le président du parti français d’extrême droite Front national, Jean-Marie Le Pen, a raillé samedi la politique du gouvernement à l’égard des Roms, en déclarant qu’ils étaient "l’arbre qui cache la forêt africaine et nord-africaine".

"non au racisme"

Source : La Réunion (IPR) - Publié le 04/09/2010 à 16h26

Environ 200 personnes ont répondu ce samedi après-midi 4 septembre 2010 à l’appel à manifester « contre le racisme et la xénophobie » lancé par la ligue des droits de l’Homme (LDH) et trente autres associations.

Samedi 4 septembre 2010 - Rassemblement à Saint-Denis contre « l’expulsion des Roms, le racisme et la xénophobie »

Les manifestants se sont rassemblés sur le parvis de la dalle des droits de l’Homme à Champ Fleuri (Saint-Denis). Ils ont protesté contre les expulsions et les atteintes à la liberté dont sont victimes les Roms en métropole.

« Aujourd’hui se sont les Roms qui sont visés et demain à qui Nicolas Sarkozy vat-t-il s’attaquer ? Aux français d’origine arabe ou africaines et plus largement à tous ceux qui ont la peau noire ou basanée » s’est demandée dans un discours très applaudi, Huguette Bello, présidente de l’Union des Femmes de la Réunion ? Des manifestations similaires ont lieu ce samedi dans plus de 140 villes de Métropole.

« Les principes de la démocratie sont en danger, nous assistons à une avalanche de discours provocateurs utilisant des termes qui ne l’avaient plus été depuis les heures sombres de 1940 (allusion à la déportation des Juifs, des Tziganes et des communistes pendant la seconde guerre mondiale - ndlr) déplorait Christophe Pomez, président de la ligue locale des droites de l’homme, en début de manifestation.

« Pour détourner l’attention de la population de crise, des problèmes liées à la retraite, à la baisse du pouvoir d’achat, le gouvernement stigmatise les gens du voyage, les émigrés, les Musulmans » ajoutait-il.

« Les propos irresponsables du chef de l’État ne correspondent pas au vivre ensemble que le peuple réunionnais à su construire » estimait ensuite Axel Naillet, Vice-président de la LDH.

« Nous sommes bel et bien entrés dans une phase de dégradation rapide de la démocratie » remarquait pour sa part Huguette Bello. « Il est encourageant que des dizaines d’associations se soient mobilisées pour entrer en résistance contre les abus extrêmes perpétrés à l’encontre de la démocratie par Nicolas Sarkozy » se félicitait-elle en substance.

Enumérant « les atteintes aux libertés des citoyens, à l’indépendance de la Justice, à la présomption d’innocence à la liberté de la presse », elle lançait « nous sommes en train de renouer avec le régime de Vichy (allusion au gouvernement du Maréchal Pétain qui pendant la seconde guerre mondiale a collaborer avec le régime nazi).

Notant que de nombreuses voix en France et à l’étranger, « le Pape, les Nations unies par exemple » ont condamné « la stigmatisation des Roms dans le pays des lumières et des droits de l’Homme », elle s’indignait : « La République est avilie, elle est outragée ». Elle appelait à résister contre « la politique du pilori et du bannissement qui touche à l’ignominie ».

Des représentants des syndicats, de Médecins du Monde et d’ATD Quart monde notamment ont ensuite pris la parole pour dénoncer à leur tour l’expulsion des Roms. Le rassemblement a pris fin au son du maloya de François Saint-Omer.

Plusieurs personnalités du monde politique, syndical et associatif ont assisté au rassemblement. On notait, entre-autres, la présence de Pierre Vergès, Michel Lagourgue, Rahiba Dubois de l’Alliance, Ericka Bareigts et Philippe Naillet du parti socialiste ou encore Jean-Hugues Ratenon de l’Alliance contre la pauvreté.

Mahdia Benhamla pour www.ipreunion.com

Des personnalités chantent leur soutien aux sans-papiers à Paris

AFP, Mise a jour : samedi 4 septembre 2010 13:32

Plusieurs personnalités du monde de la culture sont venues chanter leur soutien aux sans-papiers samedi matin sous les fenêtres du ministère de l’Immigration à Paris, a constaté un journaliste de l’AFP.

Roms : la gauche massivement présente à la manifestation samedi contre "la xénophobie"

AFP, Mise a jour : vendredi 3 septembre 2010 18:43

D’Olivier Besancenot à Bertrand Delanoë, en passant par Cécile Duflot ou Jean-Luc Mélenchon, la gauche sera massivement présente samedi à Paris à la manifestation contre "la xénophobie" et "la politique du pilori" du gouvernement, à l’appel de nombreuses associations.

Roms : soutien de Giscard d’Estaing à Sarkozy

AFP, Mise a jour : mercredi 1 septembre 2010 20:47

Valéry Giscard d’Estaing a apporté son soutien aux mesures décidées par Nicolas Sarkozy à l’encontre de Roms en situation irrégulière en France, en particulier leur renvoi en Roumanie, dans une chronique à paraître jeudi dans Le Point.

Roms : Kouchner et Baconschi veulent chercher des solutions ensemble

AFP, Mise a jour : mercredi 1 septembre 2010 13:42

Le ministre roumain des Affaires étrangères Teodor Baconschi et son homologue français Bernard Kouchner sont convenus de "revenir à un ton rationnel et de chercher des solutions" ensemble pour résoudre la question des Roms, a annoncé M. Baconschi mercredi.

LIENS

* Manifestations : seulement "quelques dizaines de milliers de personnes", selon Hortefeux

AFP, Mise a jour : samedi 4 septembre 2010 19:37

* Manifestations : "complaisance coupable avec ceux qui bafouent les lois", selon Ciotti

AFP, Mise a jour : samedi 4 septembre 2010 17:25

* La Brigade anti-criminalité patrouille dans une cité sensible : un rituel tendu

AFP, Mise a jour : samedi 4 septembre 2010 14:34

Carcassonne : 48 CRS en colère se font porter malades, mission annulée

AFP, Mise a jour : mercredi 1 septembre 2010 21:14

* Déchéance de nationalité : l’arbitrage de Sarkozy repoussé de vendredi à lundi

AFP, Mise a jour : mercredi 1 septembre 2010 20:42

* Un policier blessé par des jets de pierres à Gennevilliers

AFP, Mise a jour : mercredi 1 septembre 2010 11:05

* Politique de sécurité : ne pas "en rajouter" selon Le Maire

AFP, Mise a jour : mercredi 1 septembre 2010 09:38

* La sécurité n’en finit pas de pourrir la rentrée de l’UMP

AFP, Mise a jour : mercredi 1 septembre 2010 09:25


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1788467

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site POLITIQUE   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License