AID Association initiatives dionysiennes

L’EXCISION, FORME EXTREME DE VIOLENCE ENVERS LES FEMMES

Luttons contre toutes les violences faites aux femmes dans la zone Océan Indien

dimanche 9 septembre 2007 par véro

AID a parrainé la naissance de l’association Maili Tisa, Terre des Lions- MTTDL qui a pour but d’aider un village masai proche de la frontière tanzanienne (à "9 miles", traduction de "Maili Tisa") à survivre dans des conditions aggravées de sécheresse et de dénuement.

Dès les premiers contacts pris lors de la création de MTTDL, des membres ont posé la question de l’excision. Il est clair que l’excision est la règle dans cette partie de l’afrique, mais que certaines femmes arrivent à résister et à défendre leurs filles. Peu à peu, l’idée fait son chemin parmi certains hommes, même chez les Masais, qu’on peut épouser sans déchoir une femme non excisée.

Les Masais sont fiers de leurs traditions et de leur histoire, mais les événements, politiques et climatiques les forcent à évoluer : c’est d’abord la sédentarisation à cause de l’apparition des frontières étatiques qui se mettent en travers de leurs migrations. C’est ensuite l’obligation de trouver un travail salarié pour apporter un revenu minimum à la famille. Grâce à une politique intelligente du gouvernement kenyan, l’éducation primaire gratuite et obligatoire se répand et les filles en profitent progressivement. Certaines font des études secondaires voire supérieures (cf dans une autre ethnie Wangari Maathai, prix Nobel de la Paix 2004 et vice-ministre de l’Environnement).

Le film MOOLAADE du réalisateur sénégalais récemment disparu, Sembene OUSMANE, est l’histoire d’une femme africaine qui refuse l’excision et protège des fillettes du village. Ce magnifique film a eu le prix "un certain regard" à Cannes en 2004.

Au delà de l’hommage au réalisateur et à la leçon de courage qu’il nous transmet, nous souhaitons que les réunionnaises et les réunionnais prennent conscience de la gravité des violences faites aux femmes.

L’excision en paraît la forme extrême, mais combien de souffrances, de mutilations de l’Etre, de relégation des femmes dans un véritable "apartheid" existent encore dans nos sociétés dites développées dans l’indifférence quasi-générale ou dans le silence assourdissant de la lâcheté.

L’UFAL-Réunion et son secteur féminisme et laïcité, réalisent là leur première grande action publique, avec le concours de l’Union des Femmes Réunionnaises, d’AID, de Maili Tisa et de Perspectives du Cinéma.

Un prochain article précisera le programme et les intervenants de la manifestation du dimanche 21 Octobre


Projet de manifestation contre l’excision et la condition féminine dans l’Océan Indien

Forum

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 0

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ACTIONS  Suivre la vie du site FEMINISME ET LAICITE   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License