AID Association initiatives dionysiennes
Une sécurisation nécessaire ? Une nécessité économique ? Une argutie électorale ?

Cafeco 165 : La Nouvelle Route du Littoral

Présentation par Bruno Bourgeon

jeudi 23 juin 2011 par JMT

RDV à la « Pizzeria Napoletana » Mardi 28 Juin2011, de 18h à 20h30 , 65 Rue Alexis de Villeneuve (entre rue Auber et Rue Gounod) . Contact du lieu : Tel 0262 474880.

Exposé introductif puis débat et repas partagé pour ceux qui désirent continuer à échanger.

Plan d’accès

Affiche A4

PDF - 74.2 ko
Affiche Cafeco 165

Avant-propos

Il y a les sujets généraux d’éducation populaire du global au local, il y a les implications dans la vie citoyenne locale. AID est une association dionysienne et s’intéresse de près à la vie de la commune, mais aussi de toute l’Ile.

S’il y a un projet qui déchaîne bien toutes les passions, c’est celui de la fameuse « route du littoral » . Voilà que, dans une période où on nous dit que l’argent public est rare et manque pour les besoins essentiels, un « grand » projet (res)sort prétendant « régler les problèmes » ?

Mais lesquels ? Au profit de qui ? Entre le rêve et la réalité, il y a trop souvent la désillusion.

Le débat sera introduit ce soir par un diaporama portant la signature d’un groupe de travail d’Europe-Ecologie Les Verts de la Réunion qui tentera de décortiquer et d’expliquer le projet au-delà des « évidences » trompeuses et des effets de pub sur papier glacé.

Présentation

La concertation publique sur la Nouvelle Route du Littoral (NRL), lancée en avril-mai 2011, est prévue à l’article L300-2 du Code de l’Urbanisme. Cette procédure a reçu un avis favorable de la mairie de Saint-Denis, celle de La Possession n’ayant pas répondu dans les délais impartis.

L’actuelle route du littoral sous la falaise et le lotissement du golf à La Montagne

L’ancienne route en corniche de 1963, qui avait sonné le glas du « Ti’ Train lontan », chantée par le ségatier Michel Admette dans les années 60, construite en deux fois une voie, avait à l’usage été jugée trop dangereuse.

Carte de la route du Littoral

Elle avait été transformée en deux fois deux voies, livrée le 5 mars 1976. Cette nouvelle route est encore celle présente actuellement. Elle a été sécurisée à de nombreuses reprises, par la pose de filets sur la falaise, et de gabions plus récemment (dernière sécurisation en 2008-2009). Deux gros éboulements ont émaillé son histoire, l’un de 34500 m3 en 1980, l’autre de 30000 m3 au PK 11,5 en 2006.

Différents projets envisagés après la concertation de 2004-2006

Le Conseil Régional actuel propose trois catégories d’arguments pour la construction d’une NRL :
  la sécurisation à 100% (ainsi écrite dans la monographie publiée sur Internet)
  la fiabilisation du transport des personnes et des marchandises
  l’utilisation de cette nouvelle route comme tremplin pour le Trans Eco Express, réseau de 2000 bus hybrides ou électriques, voulus par la Région dans le Schéma d’aménagement régional (SAR)

Pourtant ces trois arguments, qui semblent extrêmement solides, sont à l’étude plus fragiles qu’il n’y paraît. Nous démontrons leur fragilité et envisageons toute une panoplie d’alternatives, ainsi que le positionnement d’Europe Ecologie Les Verts, pour finir par une note philosophique de conception de la Société.

Zones habitées de la Réunion

Dossier rédigé par Bruno Bourgeon, amendé par 13 participants au groupe de travail d’EELVR

Le diaporama en version .pdf

PDF - 1.4 Mo
Diaporama pdf

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 0

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Cafeco  Suivre la vie du site 2011   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

Creative Commons License